|
Manitoba

Protection du consommateur

Set text to smallest size Set text to normal size Set text to larger size Set text to largest size

Foire aux questions – Commercialisation par abonnement par défaut

Les consommateurs manitobains n’aiment pas devoir se désabonner pour l’achat d’un bien ou d’un service qu’ils n’ont pas demandé. De nouvelles dispositions sont maintenant en vigueur pour veiller à ce que les consommateurs ne soient pas tenus de payer pour des biens ou des services reçus dans le cadre de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut. Ces nouvelles protections font partie de Pour de meilleures conditions du marché, la stratégie quinquennale du Manitoba pour une meilleure protection du consommateur.

Vous trouverez ci-dessous des réponses aux questions courantes concernant les exigences. Si vous ne trouvez pas réponse à votre question ci-dessous, ou si vous avez besoin d’aide ou de plus de renseignements, veuillez communiquer avec nous aux coordonnées ci-dessous :

Office de la protection du consommateur
258, avenue Portage, bureau 302
Winnipeg (Manitoba)  R3C 0B6

  • Téléphone (Winnipeg et les environs) : 204 945-3800
  • Sans frais au Manitoba : 1 800 782-0067
  • Télécopieur : 204 945-0728
  • Courriel : consumers@gov.mb.ca

Foire aux questions

Tout afficher | Tout fermer

1. Qu’est-ce que la commercialisation par abonnement par défaut?

La commercialisation par abonnement par défaut est une pratique selon laquelle une entreprise :

  • fournit des biens ou des services ou offre une amélioration à un service existant à un consommateur qui n’en a pas fait la demande;
  • oblige le consommateur à payer les biens ou les services à moins qu’il ne l’informe qu’il ne les veut pas.

Retour à la FAQ

2. Quels sont certains exemples de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut?

Voici quelques exemples de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut :

Exemple 1 : Un consommateur signe un abonnement à durée déterminée et avant la date d’expiration du contrat reçoit un avis indiquant que l’abonnement sera automatiquement renouvelé à moins d’avis contraire.

Exemple 2 : Un consommateur, à la fin d’une période d’essai gratuite, continue à recevoir les biens ou les services et :

  • est avisé par l’entreprise qu’il a automatiquement été inscrit comme membre;
  • est avisé par l’entreprise qu’il a conclu un contrat et reçoit ensuite une facture;
  • le fournisseur prélève sur la carte de crédit ou dans le compte bancaire du consommateur le montant des biens ou des services.

Si une ou toutes les situations ci-dessus surviennent, il s’agit de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut.

Exemple 3 : Un consommateur reçoit des biens sans en avoir fait la demande auprès d’un fournisseur.

Retour à la FAQ

3. Que faire si un fournisseur exige que je me désabonne pour ne pas recevoir un bien ou un service que je n’ai pas demandé et que j’omets de le faire?

Si un fournisseur exige que vous vous désabonniez pour ne pas recevoir un bien ou un service que vous n’avez pas demandé et que vous omettez de le faire, votre défaut d’agir ne signifie pas que vous avez consenti à l’achat. Vous n’êtes pas légalement responsable d’un bien ou d’un service reçu dans le cadre de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut.

Retour à la FAQ

4. Que se passe-t-il si je suis victime de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut?

Si vous êtes victime de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut, vous n’êtes pas tenu de payer pour les biens ou les services que vous avez reçus dans le cadre de ces pratiques.

Retour à la FAQ

5. Que se passe-t-il si je paie pour des biens ou des services qui ont été fournis dans le cadre de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut?

Si vous payez pour des biens ou des services qui ont été fournis dans le cadre de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut, et que vous n’avez pas avisé le fournisseur par écrit de votre intention d’accepter les biens ou les services, vous disposez d’un délai d’un an pour demander un remboursement.

Retour à la FAQ

6. Si je demande un remboursement de l’argent payé pour des biens et des services fournis dans le cadre de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut, de combien de temps l’entreprise dispose-t-elle pour rembourser mon argent?

Si vous présentez une demande de remboursement de l’argent payé pour des biens et des services fournis dans le cadre de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut, le fournisseur doit rembourser cet argent dans les 30 jours suivant la réception de votre demande de remboursement.

Retour à la FAQ

7. Que dois-je faire si une entreprise refuse de rembourser l’argent que j’ai payé pour des biens et des services fournis dans le cadre de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut?

Si une entreprise refuse de rembourser l’argent que vous avez payé pour des biens ou des services fournis dans le cadre de pratiques de commercialisation par abonnement par défaut, communiquez avec l’Office de la protection du consommateur au 204 945-3800 ou, sans frais au Manitoba, au 1 800 782-0067 pour obtenir de l’aide.

Retour à la FAQ

8. Quels sont certains cas où il n’y a pas de commercialisation par abonnement par défaut?

Il n’y a pas de commercialisation par abonnement dans les cas suivants :

  • Vous avez conclu un contrat écrit qui prévoit la fourniture périodique de biens ou de services et un changement est apporté au chapitre de la fourniture mais celui-ci n’est pas important. Un changement est important si sa nature est telle qu’elle aurait vraisemblablement une influence sur votre décision de consentir ou non à la fourniture des biens ou des services.
  • Vous avez conclu un contrat écrit qui prévoit la fourniture périodique de biens ou de services sans autre sollicitation pourvu que le contrat fasse état de façon claire et intelligible d’une telle fourniture et que la mention à cet effet soit bien en vue.
  • Vous savez ou devriez savoir que les biens et les services étaient destinés à une autre personne.

Retour à la FAQ

9. Je reçois actuellement un bien ou un service dans le cadre d’un contrat écrit d’une durée d’un an qui prévoit la fourniture périodique de ce bien ou de ce service, et mon contrat expire mais le fournisseur continue à me fournir le même bien ou service sans sollicitation, est-ce de la commercialisation par abonnement par défaut?

Non. Si vous recevez actuellement un bien ou un service en vertu d’un contrat écrit qui vous a informé de façon claire et intelligible que le bien ou le service continuera à être fourni périodiquement sans autre sollicitation de la part de l’entreprise, il ne s’agit pas de commercialisation par abonnement par défaut.

Retour à la FAQ

10. Que faire si un fournisseur affirme que j’ai consenti à la réception d’un bien ou d’un service alors que je ne l’ai pas fait?

Si un fournisseur affirme que vous avez consenti à la réception d’un bien ou d’un service alors que vous ne l’avez pas fait, le fournisseur doit fournir une preuve de votre consentement.

Retour à la FAQ

11. Que se passe-t-il si un fournisseur ne respecte pas les dispositions législatives relatives à la commercialisation par abonnement par défaut?

Si un fournisseur ne respecte pas les dispositions législatives relatives à la commercialisation par abonnement par défaut et est trouvé coupable de cette infraction, il encourt une amende maximale de 300 000 $ ou une amende correspondant au triple du montant obtenu par le défendeur à la suite de l’infraction, si cette somme est plus élevée, et un emprisonnement maximal de trois ans, ou l’une de ces peines.

Retour à la FAQ

12. Où puis-je obtenir plus d’information sur les exigences en matière de commercialisation par abonnement par défaut?

Aux coordonnées suivantes :

Office de la protection du consommateur
258, avenue Portage, bureau 302
Winnipeg (Manitoba)  R3C 0B6

  • Téléphone : 204 945-3800
  • Sans frais au Manitoba : 1 800 782-0067
  • Courriel : consumers@gov.mb.ca

Retour à la FAQ

13. Où puis-je obtenir de l’aide si j’ai un problème lié à la commercialisation par abonnement par défaut?

Aux coordonnées suivantes :

Office de la protection du consommateur
258, avenue Portage, bureau 302
Winnipeg (Manitoba)  R3C 0B6

  • Téléphone : 204 945-3800
  • Sans frais au Manitoba : 1 800 782-0067
  • Courriel : consumers@gov.mb.ca

Retour à la FAQ