Site municipal du patrimoine du Manitoba n° 272

Salle de billard et résidence d’Elma
Avenue Railway
Elma

Salle de billard et résidence d’Elma

Date de désignation:  le 24 août 2005
Autorité responsable de la désignation:  M.R. de Whitemouth
Propriétaire actuel:  propriété privée

La salle de billard et la résidence d’Elma, construit au début des années 1900, sont importantes surtout pour leur passé coloré en tant que lieux de divertissements légitimes et illicites, et parce que ce sont de rares exemples de bâtiments manitobains qui préservent et rappellent certains aspects de la vie sociale au début du XXe siècle. Pendant plusieurs dizaines d’années, la façade agrémentée de pilastres de la salle de billard de la ville en pleine expansion a incité les clients à profiter d’une grande salle de jeux et d’un comptoir pour casse-croûte au sous-sol. La résidence séparée est encore plus intrigante. D’apparence extérieure ordinaire, le bâtiment comporte des chambres pour pensionnaires à l’étage, un coin divertissement au sous-sol et un vide sanitaire dissimulé relié à une série de tunnels et de trappes d’évacuation menant à l’extérieur, tous évocateurs des vils divertissements que la société respectable désapprouvait au début des années 1900. Les sorties de secours, probablement construites en 1916 quand la vente et la consommation d’alcool sont devenues illégales au Manitoba à l’époque de la prohibition, sont de rares témoins de la façon dont certains Manitobains déterminés ont cherché à outrepasser les lois anti alcool, qui furent abolies en 1921. Les bâtiments sont également importants en raison de leur construction régionale unique. Conçues et construites par leur propriétaire, M. Peter Kolega, les structures robustes à ossature de bois illustrent des techniques de construction ingénieuses et le recyclage de matériaux, notamment dans les éléments suivants : les planches de revêtement, les boîtes de conserve aplaties et les couches de béton malaxé à la main et soigneusement sculpté. La remise en état du site par M. Frank Smerchanski a permis de préserver ce lien important avec le passé d’Elma.

Retourner à la liste de noms de site ou de régions