Site provincial du patrimoine du Manitoba n° 31

 

Ruines du monastère trappiste
rue des Ruines du Monastere,
Saint-Norbert

Ruines du monastère trappiste

Date de désignation : le 25 janvier 1988
Autorité responsable de la désignation : Mme Judy Wasylycia-Leis,
ministre de la Culture, du Patrimoine et des Loisirs
Propriétaire actuel : province du Manitoba

Monseigneur Ritchot, prêtre de la paroisse de Saint-Norbert, et l’archevêque Taché de Saint-Boniface, ont invité cinq moines cisterciens de l’Ordre des trappistes de l’Abbaye de Bellefontaine, en France, à venir établir un monastère ici, en 1892. La communauté a été baptisée Notre-Dame-des-Prairies. L’église néo-romane a été construite en 1903 et 1904 et l’aile adjacente du monastère, en 1905. La maison d’invités a été érigée en 1912, sur les fondations de la première église. Ce monastère autosuffisant comprenait des étables à vaches laitières, des écuries, une fromagerie, un rucher, une scierie et une conserverie.

En 1978, les Trappistes se sont établis près de Holland, Manitoba, afin de protéger leur vie contemplative contre la prolifération urbaine. Cinq ans plus tard, un incendie ravageait l’église vide et l’aile résidentielle.

Retourner à la liste de noms de site ou de régions