Site provincial du patrimoine du Manitoba n° 58

 

Monument et parc de Darlingford
Darlingford

Monument et parc de Darlingford

Date de désignation : le 29 mars 1991
Autorité responsable de la désignation : Mme Bonnie Mitchelson,
ministre de la Culture, du Patrimoine et des Loisirs
Propriétaire actuel : Darlingford Memorial Park Inc.

L’étendue des pertes en vies humaines et les souffrances qu’a entraîné la Grande Guerre ont mené à l’érection de statues et de monuments aux morts partout au Manitoba. En 1921, Darlington et le district qui l’entoure ont commémoré leurs efforts pendant la guerre en construisant ce petit édifice d’inspiration gothique et ce parc. Il s’agit du seul monument commémoratif individuel au Manitoba, dont l’unique fonction est d’honorer ceux qui sont morts pendant la guerre. À l’intérieur du monument, deux plaques noires portent le nom de 199 vétérans et victimes des deux guerres mondiales de la région.

L’environnement paisible du monument et du parc évoque l’espoir et le souvenir, et offre un contraste radical par rapport aux champs de bataille européens. Ferris Bolton, un fermier pionnier et politicien de Darlingford dont les trois fils sont morts en France en 1917, est à l’origine de ce projet. Le monument est l’œuvre d’Arthur A. Stoughton, premier directeur de la faculté d’architecture de l’Université du Manitoba. Le parc a été conçu et aménagé par la Morden Experimental Farm. C’est le directeur de la ferme, W.R. Leslie, qui a veillé à l’entretien du parc pendant de nombreuses années.

Retourner à la liste de noms de site ou de régions