Site provincial du patrimoine du Manitoba n° 104

 

Cathédrale anglicane St. Matthew’s
403, 13e Rue,
Brandon

Cathédrale anglicane St. Matthew’s

Date de désignation : le 25 janvier 1999
Autorité responsable de la désignation : Mme Rosemary Vodrey,
ministre de la Culture, du Patrimoine et de la Citoyenneté
Propriétaire actuel : Église anglicane, paroisse de St. Matthew

De 1900 jusqu’au début de la Première Guerre mondiale en 1914, la construction de nouveaux édifices au Manitoba est devenue l’expression la plus tangible de la prospérité et de l’optimisme de la province. En outre, des progrès considérables ont été réalisés sur le plan de la conception des églises. Ces dernières étaient le plus souvent érigées en briques ou en pierres, et on tentait de plus en plus d’expériences en matière d’organisation de l’espace. Dans les églises anglicanes, le plan traditionnel contenant la nef, le porche, le chœur et la sacristie, était combiné à des locaux destinés aux activités communautaires et à l’éducation religieuse des enfants.

Construite en 1912 et 1913 par la firme William Bell and Son, d’après les plans de l’architecte de Brandon W.A. Elliot, cette cathédrale du diocèse de Brandon exprime l’essence de l’époque. Le style néo-gothique anglais choisi par Elliot est ici organisé en une masse soigneuse de calcaire et de briques suivant un schéma complexe, coiffée de plusieurs toits et ornée de créneaux et de fenêtres en lancette. L’intérieur est particulièrement beau grâce à une utilisation élaborée des formes, combinant les exigences de la structure, la fonction de l’édifice et la tradition en un ensemble d’une grande unité.

Retourner à la liste de noms de site ou de régions