Communiqué - Canada, Manitoba
   English

Le 16 avril 2009

Le gouvernement soutient la mise sur pied d'un centre d'essai par temps froid de calibre international dans le Nord du Manitoba


Thompson, Manitoba – Grâce à un investissement majeur de la province du Manitoba et du gouvernement du Canada, l’industrie aéronautique du Manitoba, comme celle du monde entier, profitera de la mise sur pied du nouveau Canadian Environmental Test Research and Education Center (CanETREC) à Thompson. 
 
« Nous sommes heureux de soutenir cette installation d’essai ultramoderne », a déclaré le premier ministre Gary Doer. « La recherche et l’innovation sont les catalyseurs de nouvelles perspectives commerciales et créations d’emplois. Ainsi, nous sommes fiers de contribuer à la réalisation de ce projet qui favorisera l’enseignement, la formation et l’emploi ici même à Thompson. »
 
« Notre gouvernement est fier d’investir dans l’installation de recherche et d’essai par temps froid la plus grande et la plus avancée au monde », a indiqué l’honorable Vic Toews, président du Conseil du Trésor, au nom de l’honorable Lynne Yelich, ministre d’État à la Diversification de l'économie de l'Ouest canadien. « Une installation d’un tel calibre constituera un centre d’excellence phare qui sera reconnu et sollicité dans le monde entier. De plus, il permettra d’attirer et de garder des étudiants, des chercheurs et l’industrie dans la province afin qu’ils entreprennent des recherches de pointe en aéronautique ici-même à Thompson. »
 
En tant que centre d’essai fonctionnant toute l’année, CanETREC sera spécialisé dans l’appui à la certification des moteurs conçus pour les vols dans des conditions de givre et dans la recherche et le développement de nouvelles conceptions aérospatiales plus efficaces et plus élaborées. Par l’entremise de partenariats avec des institutions secondaires et postsecondaires, CanETREC offrira un vaste éventail de programmes de sciences aéronautiques et de recherche et entretien en aérospatiale destinés à attirer, à former et à garder des professionnels très qualifiés au Canada. La technologie de mise à l’essai utilisée à CanETREC sera aussi appliquée dans d’autres secteurs, tels ceux de la fabrication d’autobus et d’automobiles. 
 
CanETREC sera installé auprès de l’industrie dans une nouvelle installation construite par Global Aerospace Centre for Icing and Environmental Research Inc. (GLACIER). Cette installation ultramoderne est le fruit d’une nouvelle coentreprise de Rolls-Royce Canada Limited et Pratt & Whitney.
 
Le système de givrage installé à GLACIER sera fourni et dirigé par le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), qui en demeurera aussi le propriétaire et qui collaborera également avec CanETREC. Depuis plus de 50 ans, le CNRC est considéré comme un précurseur dans la mise au point de technologies de simulation de conditions de givre appliquées sur les moteurs et ailes d’aéronefs ainsi que dans l’équipement de détection de givre sur les aéronefs et la mesure atmosphérique du givrage.
 
« Notre gouvernement appuie les sciences et la technologie parce qu’elles génèrent des emplois, améliorent la qualité de vie des Canadiens et renforcent l’économie », a déclaré Gary Goodyear, ministre d’État (Sciences et Technologie). « Cette installation illustre parfaitement comment le gouvernement et l’industrie, en unissant leurs efforts, peuvent travailler ensemble pour accroître la capacité aérospatiale canadienne grâce à la recherche effectuée au Canada. »
 
« L’initiative de recherche et d’enseignement de CanETREC constitue à tous les égards une vitrine du partenariat entre l’industrie et le gouvernement. Il ne fait aucun doute que la vision d’avenir et la volonté d’innover du gouvernement du Canada ont facilité la réalisation de ce projet très important », a indiqué Bob Hastings, directeur exécutif, CanETREC. « En outre, l’appui considérable et soutenu de la province du Manitoba et de la municipalité de Thompson a aussi été un élément moteur dans la réalisation du projet. Bien que l’installation soit initialement axée sur la recherche sur le givrage et s’appuie sur l’expertise éprouvée du CNRC dans le domaine, il existe déjà des plans destinés à étendre les activités de CanETREC à la réduction du bruit et des émissions nocives ainsi qu’à l’étude de carburants et de lubrifiants de remplacement. »
 
« La mise à l’essai et la recherche dans le domaine du givrage revêtent une grande importance pour l’industrie aéronautique. Nous sommes heureux de travailler avec Pratt & Whitney en vue de devenir des chefs de file dans ce domaine crucial. Cette nouvelle installation ultramoderne est le fruit de planifications de longue date. De plus, elle abritera des technologies de pointe qui seront profitables à l’ensemble de l’industrie aéronautique », a souligné Michel Toutant, président et directeur d'exploitation, Rolls-Royce Canada Limited. « Cette installation jouera un rôle majeur dans l’acquisition de compétences et d’une expertise au niveau local. Nous comptons travailler avec le Canadian Environmental Test Research and Education Center afin de soutenir les activités d’enseignement et de recherche. »
 
« Cette initiative sera bénéfique à l’ensemble du Nord du Manitoba et offrira des perspectives motivantes aux jeunes de la région dans le domaine des hautes technologies aéronautiques. Elle aidera aussi l’industrie aérospatiale à mettre au point des solutions dans le domaine du givrage », a expliqué Walter Di Bartolomeo, vice-président, Ingénierie, Pratt & Whitney Canada. « En tant que chef de file dans les travaux de collaboration entre l’industrie et des établissements d’enseignement, Pratt & Whitney souhaite grandement contribuer au succès de CanETREC et de GLACIER. »
 
Grâce à un investissement de 13,4 millions de dollars du gouvernement du Canada et à une contribution remboursable et garantie de 9 millions de dollars de la province du Manitoba, cet important projet du Nord sera en mesure de générer des activités économiques à valeur ajoutée dans le Nord du Manitoba lorsque les connaissances et la technologie développées à Thompson offriront des perspectives commerciales.
 
Diversification de l’économie de l'Ouest Canada travaille en collaboration avec les gouvernements provinciaux, les associations sectorielles et les collectivités dans le but de favoriser le développement et la diversification de l'économie de l'Ouest. Le ministère coordonne également les activités économiques du gouvernement fédéral dans l’Ouest et fait valoir les intérêts de la région dans le processus décisionnel national.
 
Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est le principal organisme de recherche et de développement du gouvernement du Canada. Le CNRC compte plus de 20 instituts et programmes nationaux consacrés à une multitude de domaines et offrant un vaste éventail de services. Il possède des installations dans chacune des provinces du Canada et contribue énormément à la promotion de l'innovation dans les collectivités.  
 
-30-



FICHE D’INFORMATION
Le Canadian Environmental Test Research and Education Center (CanETREC) - http://www.gov.mb.ca/asset_library/fr/newslinks/2009/apr2009/CanETREC.PRF.doc