Manitoba

Services à la famille Manitoba

Pour commencer
Restez connectés
au gouvernement du Manitoba

Pour consulter des fichiers en format PDF, Adobe Acrobat Reader doit être installé sur votre ordinateur. Vous pouvez téléchargez ce logiciel gratuitement.

Get  Acrobat Reader

Sortie rapide

Back

Rentrez dans le cercle de soins.

Devenir un parent nourricier est un engagement important mais presque tous les parents nourriciers disent que ça en vaut la peine. Il y a cinq étapes pour devenir un parent nourricier autorisé :

  1. Orientation
    Toute personne qui fait une demande pour offrir un foyer nourricier à un enfant doit tout d’abord participer à une séance d’orientation. Cela aide les demandeurs (et leur famille) à décider s’ils sont prêts à assumer la responsabilité d’offrir un foyer nourricier à un enfant. Les demandeurs reçoivent des renseignements sur le processus de placement en foyer nourricier ainsi que sur les défis et les récompenses qui en découlent, entre autres :
    • les attentes de l’office de services à l’enfant et à la famille envers le foyer nourricier;
    • le soutien que l’office peut offrir;
    • des renseignements sur la prise en nourrice d’enfants ayant des besoins spéciaux;
    • la façon de s’occuper des problèmes d’attachement, des conséquences des mauvais traitements et de la négligence;
    • le rôle de la famille biologique pour les enfants pris en charge.
      Ces renseignements peuvent être offerts dans le cadre d’une séance de groupe organisée ou d’une séance individuelle ou par petit groupe, selon l’office et le nombre de demandeurs, etc.
  2. Examen des demandes
    • Toutes les demandes doivent faire l’objet de plusieurs vérifications et entrevues, dont :
    • vérifications des antécédents;
    • vérifications du casier judiciaire;
    • vérifications du registre concernant les mauvais traitements;
    • vérifications des références;
    • examens médicaux;
    • entrevues avec les autres membres de la famille.

    Vérifications des références
    Le Règlement sur la délivrance de permis aux foyers nourriciers prévoit que tous les demandeurs doivent fournir des références. Dans certains offices, un comité de garde d’enfants examine la demande afin de déterminer si le demandeur a la capacité de protéger et d’éduquer l’enfant ainsi que d’en prendre soin.

    L’office de services à l’enfant et à la famille doit vérifier toutes les références et effectuer une entrevue avec au moins une de ces personnes. L’office doit être convaincu de la capacité du demandeur de protéger et d’éduquer le nombre d’enfants qu’il demande à prendre en nourrice ainsi que de s’en occuper.

    Examens médicaux
    Tous les parents nourriciers doivent détenir un certificat médical valide indiquant qu’ils sont physiquement capables de donner les soins appropriés à un enfant.

  3. Inspections/entrevues

    Inspection physique du logement
    L’office doit inspecter la structure et l’état physique du logement. Le logement doit satisfaire à tous les arrêtés, codes, normes, règlements et dispositions législatives (par exemple : code du bâtiment et santé publique). L’office doit être convaincu que le logement du demandeur convient aux enfants pris en charge et qu’il offre assez d’espace pour vivre, dormir et se divertir.

    Évaluation familiale
    Pour s’assurer que les demandeurs peuvent assumer la responsabilité de prendre un enfant en nourrice, l’office de services à l’enfant et à la famille doit effectuer une évaluation familiale. Généralement, ces évaluations durent de quatre à six semaines et comprennent des entrevues approfondies avec les demandeurs sur les points suivants :
    • l’état de préparation à prendre en nourrice;
    • les antécédents et le style de rôle parental;
    • la compréhension du développement des enfants;
    • la capacité de prendre soins d’enfants ayant des besoins spéciaux;
    • les forces et les faiblesses de la famille;
    • les relations entre les membres de la famille.

    Il y aura également des discussions sur les sujets suivants :

    • les effets d’avoir un enfant en nourrice dans la famille;
    • les soutiens sur lesquelles la famille peut compter;
    • les soins de santé
    • le rôle des parents et des travailleurs des services à l’enfant et à la famille dans la prise de décision.

       Les parents nourriciers doivent accepter le fait qu’ils ne peuvent utiliser de punition corporelle contre les enfants nourriciers.
  1. Délivrance de licences

    Si l’évaluation familiale montre que la famille est capable de fournir des soins appropriés, le travailleur des services à l’enfant et à la famille fera une recommandation de licence de foyer nourricier à leur égard. La recommandation peut inclure des restrictions et des suggestions pour un jumelage approprié (par exemple : incapable de prendre soin d’enfants ayant des problèmes de comportement ou capable de prendre soin d’enfants ayant un handicap physique). Le dossier final contenant la demande, le rapport et la recommandation est acheminé au directeur de l’office de services à l’enfant et à la famille afin que la licence soit approuvée.

    La licence indiquera les conditions imposées au foyer nourricier, dont l’âge et le sexe des enfants qui y seront placés. Les offices cherchent toujours le foyer le plus approprié pour chaque enfant pris en charge. Les travailleurs des services à l’enfant et à la famille examinent les restrictions indiquées sur la licence et les recommandations inscrites au rapport. Les recommandations peuvent changer au fur et à mesure que les parents nourriciers acquièrent de l’expérience, reçoivent de la formation dans certains domaines spécialisés, que leurs circonstances de vie changent, etc.

    Lorsque cela est possible, le travailleur des services à l’enfant et à la famille organisera une visite à domicile (ou des visites, ou une nuitée) avec l’enfant avant le placement. La durée et le nombre des visites varient (par exemple : placement d’urgence, installation d’équipement pour les besoins spéciaux).
  2. Suivi

    Le travailleur des services à l’enfant et à la famille examinera le plan de services à l’enfance avec les parents nourriciers et mettra en place les ressources financières et les services de soutien nécessaires. Les parents nourriciers doivent être prêts à travailler étroitement avec le travailleur pour répondre aux besoins de l’enfant.

    Pour obtenir plus de renseignements sur le rôle de parent nourricier, veuillez téléphoner au 1 800 995-5646.
Partager