Families
Sortie Rapide
 
Si vous pensez qu'un enfant subit des mauvais traitements ou qu'on le néglige, veuillez téléphoner les services à l'enfant et à la famille au 1 866 345 9241

Note : s'il s'agit d'une urgence, veuillez téléphoner au numéro d'urgence de votre service de police local.
 
 

Adoption d'un pupille de l'État

photo de deux garçons 

Les Services à l'enfant et à la famille décrètent que les enfants deviennent admissibles à l'adoption, soit parce que les parents naturels y ont consenti ou parce que le tribunal a déterminé que les parents ne sont pas en mesure de prendre soin de l'enfant. Lorsque c'est possible, les travailleurs sociaux des Services à l'enfant et à la famille font participer les parents naturels à l'élaboration des plans qui concernent leur enfant.
 
On accorde une considération toute particulière à la préservation du patrimoine et des liens culturels tout particuliers des enfants autochtones.
 
Les travailleurs sociaux des services à la famille et des services d'adoption des offices des Services à l'enfant et à la famille apprennent à connaître les enfants qui leur sont confiés. Lorsque les enfants ne seront pas en mesure de retourner dans leurs familles, on déterminera si une adoption ou une prise en charge de longue durée est dans l'intérêt supérieur de l'enfant. Si l'enfant est assez grand, il peut aider à faire ce choix.

Aide financière pour l'adoption

À la suite du placement en vue de l'adoption d'un pupille de l'État, une aide financière est offerte aux familles qui adoptent un enfant qui a des besoins particuliers nécessitant des services spéciaux ou pour les familles qui adoptent plus d'un enfant d'une même famille.
 
Il existe trois types d'aide financière :
 
  1. Prestations non renouvelables pour frais de démarrage, comme les frais encourus pour le transport, l'achat d'équipement ou les modifications qu'il faut apporter au foyer de la famille adoptive.
  2. Frais de services spéciaux pour un enfant que l'on a diagnostiqué comme ayant des besoins particuliers.
  3. Paiements d'entretien continus pour contribuer aux soins quotidiens d'un enfant qui a des besoins particuliers ou qui fait partie d'une fratrie. Le montant est fonction du revenu du requérant et de la taille de la famille.
Les familles adoptives pourraient avoir droit à la totalité des trois types d'aide financière. L'aide peut être offerte jusqu'à ce que l'enfant atteigne l'âge de 18 ans et l'on peut continuer de la verser, même si la famille déménage dans une autre province.
Femme et fille souriante

Placement en vue de l'adoption

Tous les enfants admissibles à une adoption et tous les requérants en adoption agréés sont inscrits au registre central d'adoption. Les enfants peuvent être placés chez un requérant n'importe où au Manitoba. Dans le cas où plus d'un requérant aurait l'aptitude nécessaire pour adopter un enfant, l'enfant sera placé chez celui dont la date de demande est la plus ancienne.

Étant donné que les besoins de l'enfant constituent le point le plus important dont on tient compte lors de la planification de l'adoption, les travailleurs sociaux des Services à l'enfant et à la famille recherchent la famille qui convient le mieux à l'enfant plutôt que de trouver un enfant pour la famille adoptive.

 

La travailleuse sociale ou le travailleur social des services d'adoption communiquera aux parents adoptifs les antécédents sociaux et médicaux de l'enfant, ainsi que des renseignements sur son développement comportemental, intellectuel et affectif. Tous les renseignements non signalétiques qui sont connus vous seront communiqués.

 

Avant que l'enfant soit placé chez vous, et en fonction de son âge, vous rendrez visite à l'enfant et à la famille d'accueil chez laquelle il vit pour aider tous les intéressés à faire connaissance. Pendant ce temps, votre enfant se familiarisera avec le nouvel environnement avant de déménager chez vous.

Période de surveillance du placement

Il s'écoule habituellement de six à douze mois après le jour du placement en vue de l'adoption avant que l'adoption soit sanctionnée au tribunal. C'est votre période d'adaptation et le moment de résoudre tout problème qui pourrait surgir. La travailleuse sociale ou le travailleur social des services d'adoption continuera de fournir soutien et avis à votre famille.

 

Après cette période postérieure au placement, les Services à l'enfant et à la famille déposeront, en votre nom, une requête en adoption auprès de la Cour du Banc de la Reine. Il s'ensuivra que votre enfant sera juridiquement considéré exactement comme s'il était votre enfant biologique. Si les besoins de votre enfant le nécessitent, nous pouvons vous fournir du counselling et du soutien au-delà de cette date.

 

En votre qualité de parents adoptifs, vous pouvez vous inscrire au registre postadoption pour le compte de votre enfant afin de communiquer des renseignements identificateurs aux membres de la famille naturelle ou communiquer avec eux jusqu'à ce que votre enfant atteigne l'âge de 18 ans. Passée cette date, les personnes adoptées peuvent s'inscrire par êmes.

Pour plus de renseignements ...

Si vous aimeriez avoir de plus amples renseignements sur l'adoption, voyez notre page intitulée Questions fréquemment posées ou communiquez avec le service d'adoption d'un office des Services à l'enfant et à la famille mentionnés. Une travailleuse sociale ou un travailleur social vous donnera des renseignements détaillés sur l'adoption et répondra à toute question particulière que vous pourrez avoir.