votre relation est-elle saine?
 
Avertissement de sécurité : Si vous êtes en danger, veuillez utiliser un ordinateur situé en lieu sûr ou composer le
9-1-1. Vous pouvez quitter rapidement ce site en cliquant sur le bouton « Sortie rapide »
 
Sortie rapide 
Remarque : Toute visite à un site Web est notée dans l’historique de votre navigateur. Si vous avez vécu de la violence familiale et que vous utilisez un ordinateur partagé avec votre agresseur, faites preuve de la plus grande prudence et supprimez votre historique de navigation lorsque vous avez terminé de visiter ce site. Si vous ne savez pas comment supprimer l’historique, cherchez parmi l’aide offerte pour votre navigateur particulier ou utilisez un ordinateur public si possible.

Cyber-harcèlement

un poster du Cyber-harcèlementLorsqu’une personne ou un groupe a recours à la technologie (en particulier l’Internet) pour harceler, intimider et effrayer une autre personne, nous appelons cela du « cyber-harcèlement ». Ce genre de harcèlement peut comprendre les actions suivantes:
  • pister vos conversations téléphoniques et votre utilisation d’Internet;
  • vous faire des menaces;
  • vous accuser d’avoir posé des gestes que vous n’avez pas posés;
  • voler votre identité en utilisant vos renseignements personnels ou bancaires;
  • endommager vos données ou votre matériel (p. ex., envoyer des virus);
  • demander à des personnes mineures d’avoir des rapports sexuels ou autres comportements agressifs.
Pour plus d’information sur le cyber-harcèlement, visitez le site Web de Justice Manitoba pour obtenir le livret Le harcèlement criminel est un crime. Pour le télécharger, cliquez ici.
 
Vous pouvez vous protéger lorsque vous utilisez l’Internet. Toutefois, si vous croyez que quelqu’un surveille votre utilisation d’Internet, rendez-vous ailleurs pour vous connecter au réseau (p. ex., maison d’un ami, bibliothèque publique, café Internet, lieu de travail).
 
Voici d’autres conseils de sécurité au sujet de l’utilisation d’Internet :
  • Protégez votre identité électronique en utilisant divers noms de connexion et mots de passe pour vos comptes. Si possible, NE LES ÉCRIVEZ PAS sur une feuille de papier.
  • Compliquez vos mots de passe en combinant des lettres et des chiffres. Changez votre mot de passe périodiquement (p. ex., toutes les semaines ou tous les mois).
  • Faites preuve de prudence lorsque vous communiquez des renseignements personnels (p. ex., nom, adresse, numéro de téléphone) ou des données financières (p. ex., numéro de compte bancaire ou de carte de crédit) par le biais d’Internet.
 
Si une autre personne vous harcèle ou vous intimide en utilisant l’Internet, un téléphone cellulaire ou un autre appareil :
  • Sauvegardez et documentez tous les incidents.
  • Indiquez l’heure, la date et le lieu de chaque prise de contact. Même si vous hésitez à téléphoner à la police, conservez des renseignements écrits sur tous les incidents.
  • Si vous recevez des messages harceleurs ou menaçants par courriel, ne les supprimez pas. Sauvegardez-les et imprimez une copie de chacun d’eux pour vos dossiers. Si vous communiquez avec la police ou demandez une ordonnance de protection, les documents peuvent servir d’éléments de preuve.
  • Si vous croyez que la personne qui vous harcèle a accès à vos courriels, établissez un autre compte privé. Veillez à ce que votre nom de connexion ne contienne aucun renseignement personnel qui puisse vous identifier (p. ex., nom, adresse, numéro de téléphone, surnom, nom d’un animal familier). Assurez-vous aussi d’utiliser un mot de passe sécurisé.
  • Sauvegardez tous les messages textes ou vocaux menaçants ou harceleurs que vous recevez sur votre téléphone cellulaire, car ils sont un élément de preuve du harcèlement criminel.
  • Faites preuve de prudence lorsque vous publiez des renseignements personnels sur des sites de réseautage social tels que Facebook et Twitter.

Pour plus d’information sur les moyens de vous protéger contre le cyber-harcèlement, consultez les ressources indiquées ci-dessous.

Vous pouvez communiquer avec le Service de police de Winnipeg sur le site.

et avec la GRC sur le site

Voici d’autres liens à des sites utiles :

 
Sans aide, une relation de violence ne peut que s’aggraver.

Obtenez de l’aide

Pour obtenir plus d’information, communiquez avec l’un des organismes indiqués (voir le lien ci-dessous) et apprenez comment créer votre propre plan de protection. Si vous êtes dans une relation de violence ou connaissez quelqu’un qui peut l’être, composez le 1 877 977-0007.

Si vous courez un risque immédiat de violence, composez le 911