Header Side Menu Content Footer
Page d'accueil
Familles
votre relation est-elle saine?
 
Avertissement de sécurité : Si vous êtes en danger, veuillez utiliser un ordinateur situé en lieu sûr ou composer le
9-1-1. Vous pouvez quitter rapidement ce site en cliquant sur le bouton « Sortie rapide »
 
Sortie rapide

Qu’est-ce que la violence familiale?

La violence familiale est une menace ou un acte de mauvais traitements exercés envers un membre de la famille, qui peut être d’ordre physique, sexuel, psychologique, émotionnel ou financier.

Cela comprend la violence infligée par un partenaire intime, ainsi que la violence dirigée vers les autres dans une relation familiale, comme la violence soi-disant fondée sur l’honneur.

Une relation intime peut exister entre des personnes mariées, séparées ou divorcées ou entre des personnes qui vivent ensemble ou qui se fréquentent.

La violence familiale prend plusieurs formes. Elle peut être physique, sexuelle, émotive ou financière. Elle peut se manifester dans toutes les familles et touche des femmes et des hommes de tous les âges, cultures, niveaux de revenu, religions, professions et capacités.

Nota. La violence familiale prend souvent le nom de « violence entre conjoints » ou « violence conjugale ». Le présent site Web utilise l’expression « violence familiale ».

Formes courantes de mauvais traitements:       Exemples de violence familiale et de comportements violents:
Violence physique     Contact physique indésirable : gifler, pincer, frapper avec le poing, pousser, brûler, mordre ou couper une personne, lui donner des coups de pied ou lui tirer les cheveux.
Abus sexuel   Contact sexuel indésirable : toucher des parties sexuelles, relations sexuelles forcées, gestes dégradants forcés, commentaires sexuels offensants, appropriation du contrôle des naissances ou forcer une personne à observer des actes sexuels ou à y participer avec une troisième personne.
Violence psychologique et émotive Personne forcée par une autre personne à observer ou à adopter un comportement nocif au niveau psychologique ou émotif (p. ex., menaces, remarques humiliantes, injures).
Exploitation financière Utilisation de renseignements financiers ou d’autres ressources (p. ex., biens et possessions) d’une personne pour la contrôler et lui causer des préjudices.
Violence fondée sur « l'honneur » Menace d’un mariage forcé ou exécution de cette menace, contrôle de l’activité sexuelle, séquestration, avortement forcé.

Groupes à risque

Les personnes les plus susceptibles d’être victimes de mauvais traitements sont les femmes, les enfants, les adultes âgés et les personnes handicapées. Étant donné qu’on perçoit souvent que ces groupes ont moins de pouvoir et de contrôle que les autres, ils sont souvent exposés à un risque plus élevé. Bien que le stress dans la vie personnelle et au travail, la consommation d’alcool ou de drogues et la situation économique difficile ne soient pas les causes de la violence conjugale, ils peuvent souvent l’aggraver. La violence familiale, y compris la violence fondée sur « l’honneur », touche toutes les cultures, nationalités, confessions et communautés.

Sans aide, une relation de violence ne peut que s’aggraver.

Obtenez de l’aide

Pour obtenir plus d’information, communiquez avec l’un des organismes indiqués (voir le lien ci-dessous) et apprenez comment créer votre propre plan de protection. Si vous êtes dans une relation de violence ou connaissez quelqu’un qui peut l’être, composez le 1 877 977-0007.

Si vous courez un risque immédiat de violence, composez le 911

Cliquez ici pour obtenir des renseignements sur la création d’un plan de protection
Cliquez ici pour obtenir la liste des ressources et mécanismes de soutien offerts au Manitoba

Share This