Quick Escape
 
 
 
Si vous pensez qu'un enfant subit des mauvais traitements ou qu'on le néglige,
veuillez téléphoner les services à l'enfant et à la famille au 
1 866 345 9241

Note : s'il s'agit d'une urgence, veuillez téléphoner au numéro d'urgence de votre service de police local

À quel point l’exploitation sexuelle et le trafic sexuel sont‑ils communs?

On estime que, chaque année, des centaines d'enfants, de jeunes et d’adultes sont victimes du commerce du sexe visible sur les rues de Winnipeg et dans d’autres villes. On estime également que des milliers d'enfants, de jeunes et d’adultes sont victimes du commerce du sexe « invisible » qui est présent dans des lieux cachés, par exemple des résidences privées et des maisons pour le trafic des drogues situées au Manitoba.
 
La majorité des adultes participant au commerce du sexe disent avoir été victimes d'exploitation sexuelle à un âge précoce, en moyenne à partir de 14 ans, mais parfois même à partir de neuf ans.
 
Sans intervention, ces enfants, ces jeunes et ces adultes sont beaucoup plus susceptibles :
 
  • d'être victimes de violence (p. ex. relations de violence, agression sexuelle et meurtres);
  • de contracter des maladies transmissibles sexuellement;
  • de se joindre à une bande de rue;
  • de faire face à une grossesse;
  • d'avoir des troubles mentaux;
  • d'avoir des difficultés à l'école;
  • d'avoir des démêlés avec les services à l’enfant et à la famille et le système de justice pénal;
  • de dépendre à long terme des services sociaux et de l'aide gouvernementale;
  • d'élever des enfants beaucoup plus susceptibles de répéter le même cycle