Équipe verte en milieu urbain/locale 

800 avenue Portage, 6e étage, Winnipeg (Manitoba)  R3G 0N4
Tél. : 204 945-0901 ou 1 800 282-8069
Téléc. : 204 948-4042
greenteam@gov.mb.ca
 

 

Renseignements pour les jeunes

Emplois d’été avec l’Équipe verte en milieu urbain/locale (Winnipeg et régions rurales du Manitoba) :  

Les subventions de l'Équipe verte sont accordées aux administrations municipales et aux organismes à but non lucratif qui emploient des jeunes de 15 à 29 ans à des projets communautaires entre les mois de mai et d'août.
 
Les organismes subventionnés dans le cadre du programme de l'Équipe verte en milieu urbain/locale en 2018 seront affichées à la fin d'avril, sur le présent site Web. Toute jeune personne intéressée par un emploi avec l'Équipe verte peut communiquer directement avec les organismes en question afin de savoir s'il y a des postes offerts et, le cas échéant, quelles sont les compétences requises et quelle est la procédure de demande à suivre. La rémunération salariale peut varier d'un organisme à l'autre.
 

Emplois d’été avec Équipe verte du ministère de Développement durable (parcs provinciaux)

 
Si les parcs provinciaux du Manitoba vous semblent intéressants comme lieu de travail, divers postes, allant des tâches d’entretien général au travail dans les secteurs de la faune et de la foresterie, sont disponibles. Des postes de guide-interprète adjoint sont également ouverts dans le but d’offrir des programmes dans des amphithéâtres et de fournir des renseignements aux centres d’interprétation.
 
Les postes sont offerts de mai à août pour les jeunes âgés de 16 à 24 ans.
 
Posez votre candidature au bureau du district de conservation de votre région.
Pour connaître le bureau le plus près de chez vous, consultez le site (en anglais seulement) http://www.gov.mb.ca/sd/wildlife/about/who.html ou composez le 204 945-7182 ou le 1 800 282-8069, poste 7182, pour obtenir de plus amples renseignements.
 
 
 

Renseignements pour les organismes

Le programme Équipe verte crée des emplois d’été pour les jeunes de 15 à 29 ans. Les employeurs participants entreprennent divers projets de développement communautaire qui améliorent les quartiers, favorisent l’engagement communautaire et contribuent à la formation de jeunes leaders. La période d’emploi est entre le 1er mai et le 31 août.

La date limite pour les demandes de subvention est le 15 janvier 2018.  Les demandes seront considérées uniquement en tenant compte des ressources disponibles, et en respectant les priorités et critères du programme, de l'ampleur du projet comparativement aux autres (les plus grands sont étudiés en premier) ainsi que de la distribution régionale. Le financement n'est pas garanti, même si la demande de subvention d'un organisme a été approuvée lors d'une année précédente.  Les demandes reçues après la date limite ne seront étudiées que si les ressources le permettent.  Les organismes seront avisés de l’état de leur demande de subvention au plus tard à la mi-avril.

 

Priorités du programme 

  • Les projets liés aux activités récréatives d’enfants et de jeunes et les projets de bénévolat.
  • Les jeunes Autochtones, les jeunes personnes membres d’une minorité visible et les jeunes personnes handicapées.
  • Les projets situés dans le Nord du Manitoba (au nord du 53e parallèle) et dans des zones de revitalisation (consulter la carte des collectivités Quartiers vivants au http://www.gov.mb.ca/mr/bldgcomm/neighbourhoodsalive/communities/index.html, en anglais seulement).
  • Les projets d’organismes ayant déjà bénéficié d’un financement dans le cadre du programme Équipe verte.
     
 
 

Critères d'admissiblité – Projets  

Les projets admissibles sont notamment les suivants (voir la demande de subvention pour plus de renseignements) :

  • Projets liés aux activités récréatives d’enfants et de jeunes
  • Projets de bénévolat
  • Projets d’embellissement de la collectivité
  • Jardins communautaire
  • Projets de suppression des graffitis
  • Projets de recyclage
  • Projets de travaux publics
  • Projet de mise en valeur de sentiers et de nettoyage des rives
  • Projets de conservation
  • Projets d’entretien de terrains
  • Projets d’éducation du public

Les projets non admissibles sont notamment les suivants :

  • Les projets situés dans un endroit relevant d’une compétence fédérale.
  • Les projets axés sur la recherche.
  • Les projets visant la défense d’une cause quelconque ou la sollicitation de fonds.
  • Les projets qui comprennent des tâches de maître nageur ou de moniteur de natation ou qui visent l’entretien de piscines.
  • Les projets qui incluent tout travail faisant partie de l’entretien normal d’un organisme (p. ex. la réception, la comptabilité, le travail d’entretien et de nettoyage).
 
 

Critères d'admissiblité – Organismes  

Les organismes admissibles sont notamment les suivants :

  • Les organismes sans but lucratif de Winnipeg et des régions rurales du Manitoba.
  • Les universités, les collèges, les divisions scolaires, les écoles et les hôpitaux de Winnipeg et des régions rurales du Manitoba.
  • Les administrations municipales des régions rurales du Manitoba.

Pour être admissibles à une aide financière, les organismes doivent également répondre aux critères suivants :

  • Pouvoir offrir des services de gestion de projets et assurer la supervision quotidienne des employés de l’Équipe verte.
  • Avoir une couverture du régime d’indemnisation des accidents du travail pour tous les employés approuvés.
  • Effectuer des vérifications du casier judiciaire et du registre concernant les mauvais traitements pour les employés appelés à coordonner et à superviser les activités d’enfants et de jeunes de moins de 18 ans, et mettre fin à tout contact de l’employé avec les enfants et les jeunes si les résultats des vérifications suscitent la moindre appréhension relativement à la sécurité des enfants et des jeunes.
  • S’assurer que tout le travail effectué sur des biens privés, résidentiels et municipaux est autorisé par toutes les parties concernées (formulaires d’autorisation).
  • Pour les projets liés aux activités d’enfants et de jeunes et les projets de bénévolat, prendre note du nombre de participants et communiquer ces renseignements sur la demande de remboursement.
  • Payer tous les employés approuvés du programme au salaire minimum en vigueur au Manitoba, plus une indemnité de congé annuel de 4 % (visitez le www.gov.mb.ca/labour/standards/index.fr.html pour connaître le salaire minimum actuellement en vigueur).
  • Noter quotidiennement toutes les heures travaillées par chaque employé.
  • Remettre une fiche de paye sur laquelle sont indiqués les heures travaillées, le salaire brut, les congés payés, les retenues salariales et la rémunération nette.
  • Verser toutes les retenues salariales applicables à l’Agence du Revenu du Canada.
  • Remettre un feuillet T4 à chaque employé.
  • Reconnaître l’appui financier fourni par le programme Équipe verte sur tout le matériel promotionnel ou publicitaire. 
 
 

Critères d'admissiblité – Employés

Les employés admissibles :

  • Doivent avoir entre 15 et 29 ans, vivre au Manitoba et avoir le droit de travailler au Canada (avoir un numéro d’assurance sociale valide) et, pour les jeunes de 15 ans, avoir un permis de travail pour enfant valide.
  • Ne doivent pas occasionner la mise à pied ou le congédiement d’autres employés, ou la réduction de leurs heures de travail, ni servir à remplacer des employés congédiés ou mis à pied. 
  • Ne doivent pas être financés dans le cadre d’un autre programme d’emploi du gouvernement provincial ou fédéral pour le même poste.

Les personnes qui ne sont pas admissibles à un emploi sont notamment les suivantes :

  • Les membres de la famille immédiate (soit : le conjoint, le fils, la fille, le frère ou la sœur) de tout administrateur, dirigeant ou membre du conseil d’administration de l’organisme qui présente une demande, ou de toute autre personne participant au processus de recrutement ou responsable de la supervision des employés de l’Équipe verte.
  • Les personnes déjà employées par l’organisme avant la date de début approuvée (si cela fait plus de trois mois à temps plein juste avant leur date de début avec l’Équipe verte).
  • Les personnes ayant des intérêts financiers dans l’organisme qui présente une demande.
  • Les travailleurs et entrepreneurs indépendants, les sous-contractants et les travailleurs à commission.
Les organismes doivent s’assurer que les employés satisfont aux critères d’admissibilité et doivent envoyer un profil de l’employé pour chaque employé de l’Équipe verte, dans la semaine suivant l’embauche. Si un employé ne satisfait pas aux critères du programme, les heures pendant lesquelles il aura travaillé ne seront pas remboursées à l’organisme.
 

 

Aide financière 

  • Les organismes peuvent présenter une demande pour la création d’un maximum de huit postes par site (on considère qu’un projet a plusieurs sites si le projet fonctionne de manière simultanée à différents endroits et qu’il y a des employés distincts pour chaque site).
  • Les organismes peuvent demander le financement d’un maximum de 480 heures de travail par poste.
  • Tous les organismes à but non lucratif qui ont un minimum de quatre postes approuvés doivent avoir un poste approuvé sur quatre désigné exclusivement pour une jeune personne faisant partie de l’une des catégories suivantes : les Autochtones, les minorités visibles ou les personnes handicapées.
  • Les organismes à but non lucratif recevront les remboursements suivants :
    • Un montant égal au taux de salaire minimum en vigueur au Manitoba, plus l’indemnité de congé annuel de 4 %, pour chaque employé approuvé du programme (visitez le www.gov.mb.ca/labour/standards/index.fr.html pour connaître le montant du salaire minimum actuellement en vigueur) et jusqu'à un maximum de 250 $ en frais de soutien pour chaque poste approuvé.
  • Les administrations municipales recevront les remboursements suivants :
    • Un montant égal à la moitié du taux de salaire minimum en vigueur au Manitoba, plus l’indemnité de congé annuel de 4 %, pour chaque employé approuvé du programme, selon le principe du partage des frais à 50 % et jusqu'à un maximum de 125 $ en frais de soutien pour chaque poste approuvé, selon le principe du partage des frais à 50 %.
  • Les frais de soutien aident à couvrir les dépenses telles que les vêtements de protection, les cotisations versées par l’employeur au régime d’assurance-emploi et au Régime de pensions du Canada, les vérifications du casier judiciaire et du registre concernant les mauvais traitements, les cotisations au régime d’indemnisation des accidents du travail, le matériel de projet, etc. Les reçus et autres justificatifs sont exigés pour le remboursement des frais de soutien. 
  • Aucun remboursement ne sera accordé pour les heures de travail effectuées avant ou après les dates du programme (du 1er mai au 31 août), ni pour les heures supplémentaires travaillées (au-delà de 8 heures par jour et de 40 heures par semaine).
  • Si le montant dépensé pour les heures effectives travaillées par poste est inférieur au montant autorisé, la subvention sera réduite en conséquence.  De plus, le remboursement des subventions de soutien sera lui-aussi réduit si le montant de ces dépenses est inférieur à celui autorisé.
  • Les organismes à but non lucratif approuvés recevront un paiement anticipé correspondant à 65 % des salaires des employés approuvés ainsi que le montant total des frais de soutien. Le reste des fonds affectés aux salaires des employés approuvés (les 35 % restants) sera remboursé à la fin du projet, après la soumission du formulaire de demande de remboursement.
  • Les administrations municipales approuvées seront remboursées à la fin du projet, après la soumission du formulaire de demande de remboursement.
 
  

Sécurité et hygiène du travail  

Tous les organismes approuvés acceptent de se soumettre aux modalités suivantes :

  • Se conformer aux dispositions de la Loi sur la sécurité et l’hygiène du travail du Manitoba et de ses règlements d’application auxquelles ils sont assujettis.
  • Fournir aux employés une formation générale et appropriée à l’emploi sur la santé et la sécurité au travail. Des ressources sont disponibles à : https://www.safemanitoba.com/Language/Pages/French.aspx.
  • Former les dirigeants et les superviseurs à la formation des participants. N’oubliez pas que les superviseurs doivent être qualifiés pour former les travailleurs en sécurité et hygiène du travail.
  • Prendre tout le temps nécessaire pour expliquer le travail, offrir une formation et superviser les jeunes et les nouveaux travailleurs participant au programme.
  • Déterminer tous les risques et fournir la formation nécessaire sur la façon d’exécuter chacune des tâches en toute sécurité avant de demander aux participants de faire un travail donné.
  • Avant d’autoriser les participants à travailler, leur demander de montrer ce qu’ils ont appris et corriger immédiatement toute pratique dangereuse.
  • Expliquer les règles de sécurité et les consignes d’urgence de l’organisme ainsi que tout ce qu’il faut savoir sur les zones de travail à accès restreint, les outils et l’équipement de l’organisme.
  • Tenir un dossier sur toute la formation fournie en matière de sécurité, y compris les évaluations attestant que les participants savent respecter les consignes de sécurité prévues pour les tâches particulières qui leur sont confiées.
  • Expliquer qu’il est important de signaler rapidement les conditions dangereuses et les problèmes de sécurité. Assurez-vous que les participants savent que c’est votre priorité et dites-leur comment et à qui ils doivent signaler un danger ou un problème de sécurité.
  • Encourager les participants à poser des questions et à demander de l’aide s’ils ne sont pas certains d’une tâche.
  • Présenter les membres du comité de la sécurité et de la santé au travail ou le délégué à la sécurité et à la santé des travailleurs, et fournir leurs coordonnées.
 
  

Modalités

Tous les organismes approuvés acceptent de se soumettre aux modalités suivantes :

  • Se conformer à l’ensemble des lois et règlements fédéraux et provinciaux auxquels ils sont assujettis en tant qu’employeurs.
  • Se conformer aux normes d’emploi et du travail du ministère de Croissance, Entreprise et Commerce.
  • Se conformer à toutes les exigences applicables en vertu de la Loi sur la sécurité et l’hygiène du travail du Manitoba et de ses règlements d’application.
  • Permettre l’utilisation du nom de l’organisme dans la publicité du programme.
  • Permettre la divulgation des coordonnées aux employés potentiels pour les projets approuvés.
  • Signaler au personnel du programme tout changement dans la description d’un projet ou dans les coordonnées de l’organisme (les changements peuvent avoir des répercussions sur le financement approuvé).
  • Rappeler le personnel du programme et lui communiquer les renseignements demandés dans un délai raisonnable.
  • Fournir tout renseignement pouvant aider à évaluer l’efficacité du programme.
  • Respecter tous les critères énoncés dans les formulaires et autres documents du programme.
Le personnel chargé de l’administration du programme Équipe verte peut annuler le financement et prendre les mesures appropriées pour exiger le remboursement total ou partiel des fonds accordés s’il juge que l’organisme approuvé ou la personne autorisée à le représenter a : fait de fausses déclarations dans la demande ou dans tout autre document se rapportant au programme ; ou a utilisé une partie ou la totalité des fonds accordés à des fins autres que celles qui sont autorisées dans la demande approuvée ; ou ne respecte pas les modalités du programme telles qu’elles sont décrites.
Le fait que le personnel du programme ne prenne pas de telles mesures à la suite de l’inobservation des modalités ne signifie pas pour autant qu’il renonce à ce droit ou refuse de s’en prévaloir.
 
Pendant toute la durée du programme, le personnel effectuera des visites des sites, avec ou sans préavis, pour veiller au respect des critères. La Division de la sécurité et de l’hygiène du travail pourra aussi effectuer des visites sans préavis des sites pour s’assurer que les mesures de sécurité et d’hygiène du travail sont en place et pour faire respecter les règlements dans ce domaine.
 

 

Ressources importantes 

Agence du revenu du Canada

Pour obtenir un numéro de compte de l’Agence du revenu du Canada et de l’information sur les cotisations patronales ou salariales à verser au régime d’assurance-emploi et au Régime de pensions du Canada, composez le 1 800 959-5525.
 

Direction des normes d’emploi

Si vous avez des questions sur vos obligations en tant qu’employeur établi au Manitoba (concernant, par exemple le paiement des jours fériés), appelez le 204 945-3352 ou le 1 800 821-4307 ou consultez le www.gov.mb.ca/labour/standards/index.fr.html.
 

Commission des accidents du travail

Pour vous inscrire à la Commission des accidents du travail du Manitoba, appelez le 204 954-4321 ou le 1 800 362-3340.
 

Direction de la sécurité et de l’hygiène du travail

Si vous avez des questions sur vos obligations en matière de sécurité et d’hygiène du travail en tant qu’employeur ou si vous cherchez des ressources sur la manière de former convenablement vos employés, consultez le https://www.safemanitoba.com/Language/Pages/French.aspx.
 

Vérification du Registre concernant les mauvais traitements  

Pour plus de renseignements, consultez la Section du registre concernant les mauvais traitements au 204 945-6967 ou au 1 800 282-8069.
 

Vérification du casier judiciaire

Pour des renseignements sur les vérifications de casiers judiciaires, communiquez avec le Service de police de Winnipeg, au 204 986-6073, ou avec le détachement local de la GRC.
 

Numéro d’assurance sociale

Pour savoir comment obtenir un numéro d’assurance sociale, communiquez avec Service Canada au 1 800 206-7218 ou consultez son site Web à l’adresse https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social/services/numero-assurance-sociale.html pour trouver le formulaire de demande.
 

Permis de travail pour enfants