Manitoba
Version imprimable

Parcs et Réserves Naturelless

Trouvez votre parc préféré

Parcs de la région d’Entre-les-Lacs

Parc provincial d’Hecla / Grindstone
Sentiers de randonnée et de cyclisme du marais Grassy Narrows
Cormorant g Le marais Grassy Narrows
Qu'est-ce qu'un marais?
Le marais géré d'Hecla
Conseils pour l'observation de la faune
Sécurité et confort
Liste d'animaux sauvages Autres marais
Carte

Pélican



Le marais Grassy Narrows

Named after the narrows, a channel between Hecla Island and the mainland, this is one of Manitoba's finest marshes and a major feature of Hecla/Grindstone Provincial Park.

Ainsi nommé à cause des « narrows », l’étroit passage entre l’île d’Hecla et la rive du lac, ce marais est un des plus beaux du Manitoba et un élément important du parc provincial d’Hecla / Grindstone.

Les aménagements hydroélectriques ont eu un effet néfaste sur Grassy Narrows et les autres marais qui entourent le lac Winnipeg. La régulation du niveau de l’eau le long du fleuve Nelson afin de produire de l’électricité en aval a perturbé les fluctuations naturelles de sécheresse et d’humidité qui sont caractéristiques des marais. Canards Illimités et Conservation Manitoba ont construit un réseau de digues afin de contrôler le niveau de l’eau dans le marais et d’y restaurer les conditions d’habitat optimales.

Ce marais est un important lieu de nidification pour les bernaches du Canada et une grande variété d’autres oiseaux aquatiques. Les randonneurs et cyclistes peuvent circuler sur les digues pour explorer la remarquable beauté du marais.

Les plantes et les animaux sauvages sont chez eux ici. Veuillez les respecter.

-- haut de la page --


Qu’est-ce qu’un marais?

Un marais est une zone de basse terre sans arbre qui contient de l’eau libre et de la végétation, et qui a généralement une plus grande variété d’animaux et de plantes que les lacs, les prairies et les forêts. C’est le peuplement biologique le plus productif au Canada. Ailleurs dans le monde, seules les forêts pluviales tropicales l’emportent sur les marais pour ce qui est de la productivité. Pendant sa courte saison de croissance à notre latitude, la végétation des marais capte et stocke l’énergie plus efficacement que tout autre peuplement végétal.

Les marais ont des plantes caractéristiques qui poussent en zones ou couches distinctes. La haute frise des plantes émergentes telles que quenouilles et roseaux occupe la plus haute couche. À la surface de l’eau, on trouve la lentille d’eau, la plus petite plante flottante au monde, qui est une riche source de protéines pour les oiseaux aquatiques. Des algues microscopiques pullulent dans la zone située entre la surface de l’eau et le sol. Les algues sont les aliments de base de minuscules animaux qui broutent, ainsi que des têtards, phrygames et escargots. Les plantes submergées, qui forment la nourriture de base des canards, sont enracinées dans le fond du marais. La transparence de l’eau est particulièrement importante, car il est essentiel que l’eau soit claire pour que la photosynthèse se fasse. Dans les parties troubles des marais d’Hecla, la lumière ne peut pas pénétrer l’eau et ces endroits sont trop stériles pour de nombreuses plantes submergées et animaux.

Dans un marais, il y a une interaction constante entre l’oxygène et le dioxyde de carbone, les plantes et les animaux, ainsi que leur environnement, s’échangeant ces deux substances. Toutes les plantes vertes fabriquent de la nourriture et sont mangées par les animaux herbivores, tels que les éphémères et les petits crustacés. Les animaux carnivores, pour leur part, entre autres les nymphes de libellules et les poissons, mangent les animaux herbivores. Toutes les plantes et tous les animaux finissent par mourir et se décomposer. Leurs composantes de base sont alors réabsorbées par les plantes et le cycle complet de la vie dans le marais recommence. Les gaz produits durant la décomposition, notamment le méthane, entraînent une perte d’énergie et de masse.

-- haut de la page --


Le marais géré d'Hecla

En 1977, le nouveau tracé de la route en remblai a séparé cette partie du marais du lac Winnipeg. Pour maintenir un bon habitat de marais, le niveau de l’eau est contrôlé :

  • de manière à imiter le cycle naturel d’inondation et de sécheresse et de parvenir ainsi à un équilibre plus naturel d’eau et de végétation, et
  • pour prévenir la destruction des nids par les hautes eaux et les marées causées par le vent qui peuvent se produire dans les marais non gérés.

Un marais prospère a des aires égales d’eau et de végétation qui sont entretenues par les inondations et les sécheresses périodiques. Les inondations noient les plantes et établissent de l’eau libre. La sécheresse expose les débris qui sont au fond à l’air et au soleil, permettant le recyclage des substances nutritives et accélérant la germination des graines pour rétablir la végétation émergente du marais. Les marais naturels changent constamment, mais finiront par devenir des terres sèches.

Des îlots de nidification ont été construits pour offrir des lieux de nidification en terre haute et réduire l’impact des prédateurs sur les oiseaux aquatiques. Canards Illimités et la Direction des parcs et des réserves naturelles gèrent cette partie du marais Grassy Narrows pour le bien-être des animaux sauvages et pour l’agrément et l’éducation des visiteurs du parc.

-- haut de la page --


Muskrat


Conseils pour l'observation de la faune

  • Les chances de voir des animaux sauvages sont plus grandes à l’aube et au crépuscule, quand les animaux sont le plus actifs.
  • Les oiseaux sont plus nombreux à l’automne et au printemps, durant leur migration.
  • Une paire de jumelles et un guide bien illustré sont fondamentaux pour l’observation des oiseaux.
  • Ne vous approchez pas de trop près des cerfs et des orignaux, et n’essayez pas de nourrir les animaux sauvages.

-- haut de la page --



Sécurité et confort

  • L’eau près des digues est profonde et dangereuse! Surveillez constamment vos enfants.
  • Habillez-vous chaudement, surtout au printemps et à l’automne quand le temps peut changer rapidement.
  • Apportez un coupe-vent et portez des chaussures de marche confortables.
  • Apportez de l’eau à boire.
  • Vous pourriez aussi trouver utile, selon les conditions atmosphériques, d’avoir un chapeau, de la crème solaire et un insectifuge.
  • Cyclistes, veuillez respecter les panneaux de signalisation et être prudents quand vous traversez une grande route.

-- haut de la page --


Liste d'animaux sauvages

Mammifères des marais
Cherchez ces mammifères ou des signes de leur présence.

  • Castor
  • Vison
  • Rat musqué
  • Musaraigne
  • Orignal
  • Cerf de Virginie
  • Renard roux
  • Campagnol des prés
  • Coyote
  • Loup gris
  • Mouffette rayée
  • Loutre
  • Lynx
  • Écureuil roux
  • Lièvre d’Amérique
  • Souris sylvestre

Reptiles et amphibiens

  • Tortue peinte de l’ouest
  • Tortue hargneuse
  • Couleuvre rayée
  • Couleuvre à ventre rouge
  • Grenouille léopard
  • Grenouille des bois
  • Rainette faux-criquet du nord
  • Rainette versicolore
  • Crapaud du Canada
  • Salamandre à points bleus

Poissons

  • Épinoche
  • Méné à tête-de-boule
  • Méné émeraude
  • Barbotte
  • Perche
  • Vandoise
  • Chat-fou
  • Umbre de vase
  • Chevesne
  • Perchaude
  • Meunier
  • Carpe ballot
  • Lotte
  • Omisco
  • Bar blanc
  • Doré noir
  • Barbue de rivière
  • Doré jaune
  • Malachigan
  • Chabot
  • Laquaiche aux yeux d’or
  • Laquaiche argentée
  • Grand brochet
  • Carpe

Oiseaux
Essayez de reconnaître ces espèces courantes d’oiseaux des marais.

  • Grèbe à bec bigarré
  • Grèbe esclavon
  • Grèbe jougris
  • Grèbe à cou noir
  • Grèbe élégant
  • Pélican blanc d’Amérique
  • Cormoran à aigrettes
  • Butor d’Amérique
  • Grand héron
  • Oie des neiges
  • Bernache du Canada
  • Canard branchu
  • Sarcelle d’hiver
  • Canard colvert
  • Canard pilet
  • Sarcelle à ailes bleues
  • Canard souchet
  • Canard chipeau
  • Canard d’Amérique
  • Fuligule à dos blanc
  • Fuligule à tête rouge
  • Fuligule à collier
  • Fuligule milouinan
  • Petit fuligule
  • Garrot à œil d’or
  • Petit garrot
  • Canard roux
  • Busard des marais
  • Gélinotte huppée
  • Marouette de Caroline
  • Foulque d’Amérique
  • Grue du Canada
  • Pluvier kildir
  • Grand chevalier
  • Petit chevalier
  • Bécassine des marais
  • Mouette de Franklin
  • Mouette de Bonaparte
  • Goéland à bec cerclé
  • Goéland argenté
  • Sterne pierregarin
  • Sterne de Forster
  • Guifette noire
  • Tourterelle triste
  • Tyran tritri
  • Hirondelle bicolore
  • Hirondelle à front blanc
  • Hirondelle rustique
  • Pie bavarde
  • Corneille d’Amérique
  • Troglodyte à bec court
  • Troglodyte des marais
  • Merle d’Amérique
  • Paruline jaune
  • Paruline à croupion jaune
  • Paruline masquée
  • Bruant des plaines
  • Bruant chanteur
  • Carouge à épaulettes
  • Carouge à tête jaune
  • Quiscale de Brewer
  • Vacher à tête brune

Le marais regorge aussi d’insectes, d’araignées, de crustacés et de micro-organismes parmi une myriade de plantes.

-- haut de la page --


Autres marais

Les marais sont considérés comme étant des « espaces en voie de disparition » dans le centre de l’Amérique du Nord.
Grassy Narrows est un des nombreux grands marais du Manitoba qui sont facilement accessibles. Faites le plan d’en visiter au moins un autre dans un avenir proche.

  • Sentier auto-guidé Wild Wings
    Parc provincial de Grand Beach
    Route 12
  • Sentier auto-guidé du marais Sioux Pass
    Parc provincial de la plage Saint-Ambroise
    Route 430
  • Marais Oak Hammock
    Zone de gestion de la faune Oak Hammock
    Route 67 (au nord de Winnipeg)
  • Marais Ominnik
    Parc national du Mont-Riding
    Route 10
  • Marais Netley
    Parc provincial du ruisseau Netley
    Route 320 (au nord de Selkirk)
  • Lac Whitewater
    Zone de gestion de la faune du lac  Whitewater
    À l’ouest de Boissevain (au nord de la route 3)
  • Marais Delta
    Route 240 (au nord de Portage la Prairie)

-- haut de la page --


Carte
map
Cliquer pour agrandir

-- haut de la page --