Manitoba
Version imprimable

Emploi et Économie

Apprenticeship Manitoba on Facebook
Apprentice Manitoba


Recherche:

Ressources :

Contactez-nous
<empty> Quoi de neuf?
<empty> Outils

Renseignements :

<empty> Développement des entreprise
<empty> Exportateur
<empty> Stratégique internationale
<empty> Investir au Manitoba

Pour consulter des fichiers en format PDF, Adobe Acrobat Reader doit être installé sur votre ordinateur. Vous pouvez téléchargez ce logiciel gratuitement.

Get  Acrobat Reader

Green header

Foire aux questions

1. La personne qui forme l’apprenti doit-elle être titulaire d’un certificat professionnel?

Toutes les personnes qui veulent suivre une formation d’apprenti dans les métiers à reconnaissance professionnelle obligatoire doivent travailler sous la surveillance d’un compagnon qui est titulaire d’un certificat professionnel dans le métier concerné. Dans les métiers qui ne sont pas à reconnaissance professionnelle obligatoire, les apprentis peuvent travailler sous la surveillance d’un compagnon ou d’un formateur désigné.

Les travailleurs qui ne sont pas titulaires d’un certificat professionnel et qui souhaitent former un apprenti doivent remplir une Demande de reconnaissance d’expérience de travail pour devenir formateur désigné et la présenter à Apprentissage Manitoba  

haut de page

2. Comment les formateurs peuvent-ils obtenir un certificat?
Apprentissage Manitoba tient à offrir des possibilités aux formateurs désignés pour qu’ils obtiennent la reconnaissance professionnelle. Pour plus de renseignements, consultez la section sur la Reconnaissance professionnelle.

haut de page

3. Quel est le salaire minimum ou maximum qu’un employeur doit verser à un apprenti?

Vous devez payer au moins le salaire minimum prévu dans le règlement correspondant au métier pour le niveau d’apprentissage applicable. Si le règlement ne fixe pas de salaire minimum, vous devez alors verser à votre apprenti au moins le salaire minimum prévu dans le Règlement général sur l’apprentissage et la qualification professionnelle pour un niveau d’apprentissage donné. Il n’existe pas de salaire maximum - vous pouvez payer votre apprenti autant que vous pouvez vous permettre.

haut de page

4. Quand l’employeur peut-il augmenter le taux de salaire d’un apprenti?

Lorsque votre apprenti respecte toutes les exigences nécessaires pour passer au niveau de formation suivant, vous devez augmenter son taux de salaire. Pour parvenir au niveau suivant, votre apprenti doit :

  • passer le temps requis dans le métier, comme il est indiqué dans le règlement applicable – un minimum de 12 mois;
  • effectuer le nombre d’heures requis pour chaque niveau d’apprentissage, comme il est indiqué dans le règlement applicable – par exemple, certains métiers exigent un minimum de 1 200 heures par niveau;
  • obtenir une note satisfaisante pour l’ensemble de la formation technique exigée;
  • payer les droits de scolarité et autres frais nécessaires à Apprentissage Manitoba  

haut de page

5. Comment calcule-t-on le rapport entre le nombre de compagnons et le nombre d’apprentis en formation?

Comme l’expérience représente la plus grande partie de la formation en apprentissage, il est essentiel que chaque apprenti ait accès à un compagnon sur le lieu de travail et reçoive l’attention et les conseils nécessaires pour apprendre à exécuter efficacement et en toute sécurité les tâches associées au métier. L’apprenti doit être étroitement surveillé quand il effectue des tâches présentant un risque élevé. À mesure que l’apprenti progresse parmi les différents niveaux de formation et qu’il est de plus en plus compétent pour exécuter les tâches, il a besoin de moins de supervision. Faites preuve de bon sens pour déterminer le degré de supervision dont votre apprenti a besoin dans une situation donnée.

Pour la plupart des métiers, les règlements précisent qu’un compagnon ou un formateur désigné ne doit surveiller qu’un seul apprenti à la fois. Cependant, vous pouvez demander à changer le rapport entre le nombre de compagnons et le nombre d’apprentis en remplissant une Demande d’augmentation du rapport.

haut de page

6. La formation et l’expérience antérieures d’un apprenti peuvent-elles compter dans le nombre total d’heures de formation technique et pratique qui est exigé pour un niveau de formation donné?

Quand vous-même et votre apprenti faites une demande d’inscription à Apprentissage Manitoba, vous pouvez demander que votre apprenti obtienne certains crédits de formation technique pour réduire les exigences générales en matière de formation technique et/ou certains crédits d’expérience pratique pour écourter la durée de la formation pratique exigée. Les crédits sont accordés par Apprentissage Manitoba à l’issue d’un processus d’Évaluation et reconnaissance des acquis. Si Apprentissage Manitoba accorde suffisamment de crédits à votre apprenti pour qu’il puisse avancer au niveau suivant, vous devez alors payer votre apprenti au moins le salaire minimum réglementaire pour le niveau suivant.

haut de page

7. Comment remplit-on un Registre des heures travaillées (Livret bleu)?

Pour vérifier le nombre d’heures de formation pratique nécessaire pour recevoir un certificat professionnel, vous ou votre compagnon devez calculer le nombre d’heures travaillées par votre apprenti et inscrire ces heures dans le Registre des heures travaillées (Livret bleu). Tous les six mois, votre apprenti doit soumettre le Registre mise à jour à Apprentissage Manitoba. Après avoir enregistré le nombre d’heures travaillées, Apprentissage Manitoba remettra le Livret bleu. Le premier jour de chaque niveau de formation technique, votre apprenti doit apporter en classe un registre des heures travaillées mis à jour.

Seules les heures que vous avez consignées et attestées dans le registre comptent dans le nombre d’heures requises pour valider le volet pratique de la formation. Si votre apprenti arrête de travailler pour vous, vous devez mettre à jour son livret bleu et le soumettre à Apprentissage Manitoba. Consultez la section sur la Trousse d’information sur la formation.

haut de page

8. Les heures supplémentaires peuvent-elles compter dans la durée de l’apprentissage?

Oui. Les heures supplémentaires peuvent servir dans le calcul des heures requises pour le volet pratique d’un niveau de formation. Cependant, elles ne peuvent pas servir à réduire le temps que l’apprenti doit passer dans chaque niveau. Par exemple, si un règlement exige que chaque niveau de formation en cours d’emploi dure au moins 12 mois, il n’est pas possible d’utiliser les heures supplémentaires pour écourter cette durée.

haut de page

9. Les employeurs sont-ils admissibles à une aide financière quelconque pour former des apprentis?

Oui. Diverses mesures d’incitation fiscale et subventions sont disponibles pour l’embauche et la formation des apprentis ainsi que pour l’embauche des compagnons. D’autres subventions permettent aussi d’embaucher des immigrants ayant acquis de l’expérience à l’extérieur du Canada. Consultez la section Finances et prix.

haut de page

10. De quelle aide financière les apprentis peuvent-ils bénéficier?

Les apprentis sont dans une situation unique, car ils acquièrent la plupart de leurs connaissances en cours d’emploi, sous forme de travail rémunéré. Ils ont accès à une aide financière gouvernementale limitée, car le temps qu’ils passent en classe est inférieur au temps requis pour n’importe quelle aide financière et parce que la Province du Manitoba assume la plupart des coûts associés à leur formation technique. Cependant, les apprentis peuvent recevoir des subventions spéciales et des déductions fiscales, des prestations d’assurance-emploi (AE) pendant la durée de la formation technique et ils peuvent aussi présenter diverses demandes de bourses et de prix. Pour plus de renseignements, consultez la section Finances et prix.

haut de page

11. Qui paie les manuels et les droits de scolarité quand l’apprenti va à l’école?

Apprentissage Manitoba couvre la majeure partie des frais de scolarité pour les apprentis qui vont à l’école. Pour chaque niveau de formation, l’apprenti doit verser une petite partie de ces frais (200, 250 ou 275 $, selon le métier) et payer les coûts des manuels. Vous avez le choix d’aider votre apprenti à payer ces frais de scolarité et les coûts des manuels.

haut de page

12. Si j’embauche une personne qui a déjà été inscrite comme apprenti, faut-il signer un autre contrat d’apprentissage?

Oui, vous devez remplir un nouveau contrat d’apprentissage et l’enregistrer auprès d’Apprentissage Manitoba. Si vous le faites dans l’année qui suit le dernier emploi de votre apprenti, vous n’avez pas à payer de droits de réinscription.

haut de page

13. Comment et quand s’inscrire à la formation technique?

En général, les apprentis travaillent de six mois à un an dans le métier avant de pouvoir être admissibles à la formation en milieu postsecondaire. Pendant la formation, les présences sont vérifiées.

Les apprentis doivent s’inscrire eux-mêmes aux cours chaque année, après avoir effectué au moins six mois de formation en cours d’emploi pour chaque niveau. Publié et distribué annuellement, le calendrier d’inscription explique le processus d’inscription et annonce les dates et heures des cours. Les apprentis s’inscrivent aux cours de formation auprès d’Apprentissage Manitoba. Il est possible de télécharger le calendrier d’inscription dans la section Formation technique (le calendrier est disponible en anglais seulement).

*IMPORTANT : Apprentissage Manitoba n’appelle plus les apprentis pour qu’ils s’inscrivent aux cours.

haut de page

14. Dois-je autoriser mon apprenti à quitter le travail pour qu’il assiste à la formation technique ou se présente aux examens?

Dans votre contrat, vous avez accepté que votre apprenti suive une formation technique et se présente aux examens. Dans les 12 mois qui suivent le début d’un apprentissage ou d’un niveau de formation, l’apprenti et l’employeur doivent choisir ensemble les périodes qui leur conviennent à tous les deux pour la formation en classe.

La formation technique permet à votre apprenti de devenir plus compétent et d’être plus productif en résolution de problèmes. Quand il suit la formation technique, il apprend le métier correctement en le plus bref délai possible.

15. Qui a la responsabilité de l’assurance?

Il incombe à l’employeur de fournir une protection (assurance) contre les accidents du travail de la même façon que pour ses autres employés. La couverture ne dépend donc pas de l’acceptation de la demande présentée à Apprentissage Manitoba. Si un employeur embauche un employé dont la demande n’a pas encore été approuvée par Apprentissage Manitoba, l’employeur doit fournir une protection à l’employé, tel que cela est stipulé plus haut.

* Remarque : si un employeur a embauché un employé, mais n’a pas encore inscrit ce dernier à la Commission des accidents du travail et que cet employé subit un accident au travail, l’employé sera toujours pris en charge, car la protection de la Commission s’applique à la plupart des métiers.

Pour plus d’information, consultez le site Web de la Commission des accidents du travail et téléchargez la feuille de renseignements « Apprentis » dans la catégorie « employeur » ou « employé »

haut de page

FAQ sur les métiers de coiffeur-styliste, d’esthéticien et d’électrolyste

Ces métiers exigent une formation en apprentissage obligatoire, ce qui signifie que, pour travailler légalement au Manitoba, vous devez obligatoirement être apprenti inscrit ou compagnon titulaire d’un certificat professionnel.

1. Comment obtient-on un certificat professionnel?

Une personne peut devenir apprenti inscrit pendant qu’il suit une formation dans un établissement agréé ou bien après l’avoir terminée avec succès. Elle doit trouver un employeur qui acceptera de développer ses compétences pratiques et de signer avec elle un contrat d’apprentissage. Une fois qu’Apprentissage Manitoba a enregistré le contrat d’apprentissage, l’apprenti doit effectuer le nombre requis d’heures de formation technique (s’il est toujours inscrit dans un établissement de formation agréé), accumuler les heures d’expérience pratique exigées et réussir tous les examens nécessaires. Toutes les heures travaillées avant l’enregistrement du contrat d’apprentissage par Apprentissage Manitoba sont considérées comme ayant été effectuées illégalement et ne comptent pas dans la durée de l’apprentissage.

*Métier d’esthéticien : En plus de ce qui est mentionné ci-dessus, les élèves qui ont terminé leur formation technique et atteint au moins 90 % à l’examen pratique du Manitoba prévu pour les esthéticiens, les techniciens en pose d’ongles ou les techniciens en soins de la peau, et qui ne peuvent obtenir de poste supervisé par un compagnon, peuvent faire une demande de permis temporaire auprès d’Apprentissage Manitoba de façon à pouvoir accumuler des heures d’expérience pratique dans leur métier sans supervision.

Reconnaissance professionnelle : Les personnes qui n’ont pas de certificat professionnel d’une autre province ou d’un autre pays et qui veulent en obtenir un au Manitoba peuvent se servir de leur expérience de travail pour faire valider leurs acquis dans le cadre des examens pratique et écrit provinciaux ou interprovinciaux menant à l’obtention du certificat professionnel. Si elles réussissent les deux et obtiennent une note d’au moins 70 %, elles peuvent recevoir leur certificat professionnel et obtenir le statut de compagnon.

haut de page

2. Combien de temps dure l’apprentissage?

Pour devenir coiffeur-styliste professionnel, le programme d’apprentissage dure deux ans et il faut suivre une formation pratique de 3 000 heures (ou de 1 500 heures par an) et une formation technique de 1 400 heures.

Pour devenir électrolyste professionnel, le programme d’apprentissage dure un an et il faut suivre une formation pratique de 1 000 heures et une formation technique de 500 heures.
Pour le métier d’esthéticien et ses métiers secondaires, la formation est la suivante :

  • Un apprenti qui apprend le métier de technicien en soins de la peau ET le métier de technicien en pose d’ongles s’appelle un esthéticien et le programme d’apprentissage de deux ans comporte une formation pratique de 3 200 heures (ou de 1 600 heures par an) et une formation  technique de 800 heures.
  • Technicien en pose d’ongles – le programme d’apprentissage d’un an comporte une formation pratique de 1 000 heures et une formation technique de 400 heures.
  • Technicien en soins de la peau – le programme d’apprentissage de deux ans comporte une formation pratique de 2 200 heures (ou de 1 100 heures par an) et une formation technique de 1 060 heures.

Pour un apprentissage de deux ans, à la fin de la première année et après avoir accumulé le nombre d’heures exigé, l’apprenti se présente à un examen pratique et doit obtenir une note minimale de 70 %. À la fin de la deuxième année et après avoir accumulé le nombre d’heures exigé, l’apprenti doit se présenter à un examen théorique final et obtenir également au moins 70 % pour obtenir un certificat professionnel.

haut de page

3. Existe-t-il d’autres obligations en matière d’autorisation d’exercer?

Pour les métiers de coiffeur-styliste, de technicien en pose d’ongles, de technicien en soins de la peau, d’esthéticien et d’électrolyste, en plus du certificat professionnel, Apprentissage Manitoba délivre une autorisation d’exercer qui doit être renouvelée tous les deux ans.
* Le renouvellement de l’autorisation d’exercer le métier n’exige pas l’accumulation d’un certain nombre d’heures.

haut de page

4. Quelles sont les obligations de l’employeur en matière de formation?

Quand vous faites une offre d’emploi à quelqu’un qui a terminé avec succès sa formation en établissement, vous (ou bien le compagnon qui offrira la formation) et l’apprenti devez remplir le formulaire Demande et contrat d’apprentissage, qu’il est possible d’obtenir en ligne ou auprès d’Apprentissage Manitoba. L’apprenti doit renvoyer la demande à Apprentissage Manitoba. Tout comme votre apprenti, vous recevez une copie du contrat enregistré.

Le contrat d’apprentissage établi entre l’employeur et l’apprenti est régi par la Loi sur l’apprentissage et la reconnaissance professionnelle. Pour les métiers de coiffeur-styliste, d’esthéticien ou d’électrolyste, il est possible d’obtenir en ligne des copies des règlements pertinents.

Le compagnon qui forme un apprenti doit :

  • fournir un milieu d’apprentissage sécuritaire ainsi qu’une expérience professionnelle pratique complète;
  • soutenir la formation tout en limitant les pertes de productivité;
  • traiter tous les employés de façon juste et équitable, et reconnaître et récompenser l’excellence;
  • assurer une supervision appropriée et fournir des commentaires honnêtes;
  • diviser les tâches en éléments gérables.

haut de page

5. Combien d’apprentis peut-on former en même temps?

Pour les métiers d’esthéticien et d’électrolyste, le rapport entre le nombre de compagnons superviseurs et le nombre d’apprentis est de un compagnon pour un apprenti.

Pour le métier de coiffeur-styliste, le rapport entre le nombre de compagnons superviseurs et le nombre d’apprentis est de un compagnon pour deux apprentis (cette disposition règlementaire prendra fin le 30 avril 2014 et le rapport reviendra alors à un compagnon pour un apprenti).
Un employeur peut demander au directeur général de l’Apprentissage de modifier ce rapport. La demande est alors examinée et une décision est prise en fonction de chaque cas.

haut de page

6. La personne qui forme un apprenti doit-elle détenir un certificat professionnel?

Oui. Vous-même ou votre formateur devez être titulaire d’un certificat professionnel et posséder une autorisation valide d’exercer votre métier. Pour travailler légalement dans ces métiers, il faut être apprenti inscrit ou bien détenir un certificat professionnel (à l’exception du permis temporaire pour le métier d’esthéticien). Si certains de vos employés ne possèdent pas de certificat professionnel, communiquez avec Apprentissage Manitoba pour vous informer sur les possibilités de perfectionnement et sur les conditions d’obtention du certificat.

haut de page

7. Comment remplit-on un Registre des heures travaillées?

Afin d’attester le nombre d’heures de formation pratique qui est nécessaire pour l’obtention du certificat professionnel, vous-même ou votre compagnon devez calculer les heures effectuées par l’apprenti et les inscrire sur le Registre des heures travaillées (Livret bleu). Tous les six mois, votre apprenti doit envoyer le registre mis à jour à Apprentissage Manitoba. Après avoir consigné ces heures, la Direction renvoie le livret bleu. Seules les heures qui sont inscrites et attestées dans le registre comptent dans le calcul des heures exigées. Veuillez consulter la section Trousse d’information sur la formation en apprentissage.

Si votre apprenti quitte votre entreprise, c’est à vous, à titre d’employeur, de mettre à jour le registre. L’apprenti doit ensuite l’envoyer à Apprentissage Manitoba.

haut de page

8. Combien touchent un apprenti coiffeur-styliste, un apprenti esthéticien et un apprenti électrolyste?

Pour les métiers de coiffeur-styliste, d’esthéticien et d’électrolyste, le taux de salaire réglementaire des apprentis ne peut être inférieur au salaire minimum, plus 10 pour cent, pendant la première année, ni inférieur au salaire minimum, plus 20 pour cent, pendant la deuxième année. La deuxième année commence à la date anniversaire de l’inscription de l’apprenti, après que celui-ci a effectué le nombre d’heures de travail requis par année.

haut de page

9. Les heures supplémentaires peuvent-elles compter dans la durée de l’apprentissage?

Oui. Les heures supplémentaires peuvent être prises en compte dans le calcul des heures exigées pour un niveau de formation donné. Cependant, elles ne peuvent servir à réduire le nombre de mois que l’apprenti doit passer dans chaque niveau.