Manitoba
Version imprimable

Jobs and the Economy

Apprenticeship Manitoba on Facebook
Apprentice Manitoba


Recherche:

Ressources :

Contactez-nous
<empty> Quoi de neuf?
<empty> Outils

Renseignements :

<empty> Développement des entreprise
<empty> Exportateur
<empty> Stratégique internationale
<empty> Investir au Manitoba

Ébéniste

Pour d’autres renseignements sur ce métier, contactez Apprentissage Manitoba.

Que fait un ébéniste?

L’ébéniste fabrique des meubles, des armoires et des boiseries architecturales pour le marché commercial et résidentiel, en utilisant une variété de matériaux naturels et transformés. L’ébéniste se spécialise dans le travail du bois et d’autres matériaux de construction pour fabriquer des articles utilitaires et décoratifs. Il doit maîtriser un ensemble de techniques traditionnelles et contemporaines en utilisant des outils à main, tels que les ciseaux à bois et les maillets, et des outils modernes tels que du matériel électronique et même informatique pour le travail du bois. L’ébéniste certifié est formé pour :

  • reconnaître divers types de bois et de matériaux composites;
  • utiliser en toute sécurité des outils manuels et électriques;
  • utiliser des machines à bois et faire du fraisage de précision;
  • dégrossir les matériaux; assembler, coller et contrecoller des pièces de menuiserie;
  • construire des escaliers, des châssis, des portes, des moulures, des meubles et des armoires;
  • exécuter des tâches spécialisées comprenant la réalisation de formes courbées et cintrées.

Quelles sont les compétences ou habiletés nécessaires?

Un ébéniste doit aimer construire des objets, pouvoir visualiser un produit fini à partir d’une idée ou d’un dessin, et être fier de travailler en respectant des données précises. La pratique de l’ébénisterie requière également des compétences mathématiques, manuelles et conceptuelles. La créativité et l’habileté sont des atouts précieux dans ce métier car beaucoup d’ébénistes conçoivent eux-mêmes les objets qu’ils fabriquent.

Quelle est la durée du programme d’apprentissage?

L’apprentissage dure quatre ans et comporte quatre niveaux. L’apprenti doit consacrer au moins 1 600 heures par niveau à la formation technique et pratique. Environ 80 % du temps est consacré à l’acquisition de compétences pratiques en milieu de travail sous la supervision d’un compagnon et 20 % à l’apprentissage des aspects théoriques et techniques du métier au moyen de l’apprentissage en classe.

Qu’enseigne-t-on pendant la formation technique en classe?

L’apprenti doit suivre une formation technique à chaque niveau de son apprentissage. Les sujets enseignés sont notamment : 

  • les mathématiques liées au métier, les sciences et les communications;
  • la lecture de plans détaillés, le dessin technique et le traçage d’atelier;
  • l’estimation et l’achat des matériaux, et le traçage des pièces;
  • la finition industrielle;
  • l’utilisation sécuritaire des outils manuels et portables et des machines d’atelier;
  • les procédures d’emballage, d’expédition, d’assemblage et d’installation;
  • la technologie des matériaux.

Lien menant aux renseignements sur le programme d’études

Quel est le nombre d’apprentis par rapport au nombre de surveillants?

L’expérience comptant pour l’essentiel de la formation en apprentissage, il est indispensable que chaque apprenti ait accès à un compagnon qualifié sur place et qu’il bénéficie de l’attention et des conseils nécessaires afin d’accomplir de façon sécuritaire et efficace les tâches liées au métier.

Pour chaque apprenti travaillant dans ce métier, l’employeur doit conserver un rapport de 1 pour 1 entre le nombre d’apprentis et le nombre de compagnons sur place, et veiller à ce que chaque apprenti soit supervisé directement par un compagnon dûment qualifié dans le métier.

Quelles sont les conditions d’admission?

Programme d’apprentissage au secondaire : Vous commencez votre formation en apprentissage à l’école secondaire. Pour cela, vous devez avoir au moins 16 ans.

Admission générale : Le diplôme d’études secondaires (12e année) ou l’équivalent est exigé, y compris les cours de mathématiques recommandés. Si vous n’avez pas de diplôme d’études secondaires, vous pouvez être admissible en tant que participant au programme d’accès des stagiaires (anciennement étudiant adulte).On peut aussi exiger l’évaluation et la reconnaissance de vos acquis.

Qualification professionnelle : Si vous avez de l’expérience dans ce métier, mais que vous n’avez pas de certificat professionnel, vous pouvez devenir compagnon, mais cela dépendra du nombre d’années d’expérience confirmée que vous avez dans l’industrie et de la réussite à l’examen d’obtention du Sceau rouge. Vous devez soumettre la demande de qualification professionnelle et la description de l’expérience de travail pour le métier considéré. Les gens de métier qui ne répondent pas à toutes les conditions d’admission exigées doivent entreprendre une formation d’appoint appropriée.

Pour obtenir plus de détails sur les conditions d’admission et la manière de commencer votre apprentissage ou d’obtenir votre certificat, consultez la section «  Comment commencer ».

Est-ce que je reçois un certificat?

Lorsque vous aurez franchi tous les niveaux exigés d’expérience pratique et de formation technique, vous devrez passer un examen écrit interprovincial. Vous devez obtenir une note d’au moins 70 % pour avoir droit au certificat interprovincial auquel est apposé le Sceau rouge confirmant votre titre de compagnon.

Votre certificat professionnel portant le Sceau rouge, confirmant votre titre de compagnon dans ce métier, est reconnu dans tout le Canada.

Quel salaire puis-je espérer toucher comme apprenti?

Les règlements d’application de la Loi sur l’apprentissage et la reconnaissance professionnelle établissent les taux de salaire minimaux des apprentis. Chaque employeur qui conclut une entente d’apprentissage avec un apprenti doit veiller à ce que ce dernier soit payé au moins au taux de salaire minimum pour ce métier.

Les apprentis qui travaillent pour des employeurs syndiqués ont droit au taux de salaire inscrit dans la convention collective s’il est supérieur au taux de salaire prescrit dans le règlement sur le métier.

Les employeurs peuvent également fournir d’autres avantages comme une assurance collective pour les soins de santé, les soins dentaires et les soins de la vue, ainsi que des allocations de formation.

Vous pouvez obtenir des précisions sur les taux de salaire actuels en consultant la rubrique consacrée à la rémunération pendant la formation.

Quelles sont les perspectives de carrière?

Beaucoup d’ébénistes travaillent dans le cadre de projets de construction résidentielle, commerciale, institutionnelle et industrielle ainsi que sur des chantiers de rénovation. D’autres sont employés par des ateliers de fabrication sur mesure ou des ateliers de production qui fournissent des armoires, des meubles et des boiseries architecturales à une clientèle variée qui comprend des particuliers ainsi que de grands établissements. En suivant une formation supplémentaire, un ébéniste peut transférer ses compétences pour devenir charpentier certifié.

haut de page