Manitoba
Version imprimable

Jobs and the Economy

Apprenticeship Manitoba on Facebook
Apprentice Manitoba


Recherche:

Ressources :

Contactez-nous
<empty> Quoi de neuf?
<empty> Outils

Renseignements :

<empty> Développement des entreprise
<empty> Exportateur
<empty> Stratégique internationale
<empty> Investir au Manitoba

Technicien d’équipement lourd

Pour en savoir plus sur ce métier, consultez Apprentissage Manitoba.

Que fait le technicien d’équipement lourd?

Le technicien d’équipement lourd est un spécialiste qui diagnostique et recherche la cause des pannes, et qui examine, met à l’essai, répare une vaste gamme de véhicules lourds, et qui en fait l’entretien. Ces travaux concernent également l’équipement mobile lourd comme les grues, les niveleuses, les tracteurs, le matériel de pavage et les engins de terrassement. Le technicien qualifié est formé en vue :

  • d’établir et d’effectuer les travaux avant la livraison;
  • d’analyser les pièces et les composants défectueux et de régler les problèmes mécaniques;
  • d’utiliser de l’équipement de diagnostic avancé pour effectuer le remplacement de pièces sur les circuits électriques, hydrauliques, mécaniques et pneumatiques;
  • de démonter, d’aligner, d’ajuster et d’usiner les pièces;
  • d’assembler, d’installer, de réparer les circuits hydrauliques, pneumatiques et électroniques, et les unités de chauffage et de refroidissement, et d’en faire l’entretien;
  • de remettre à neuf et d’ajuster divers composants, comme le moteur, la transmission, les différentiels, la direction, les circuits électriques, la suspension, les instruments calibrés et le système de surveillance;
  • d’entretenir les systèmes d’alimentation en carburant et d’injection de carburant, de climatisation, de contrôle des émissions et de lubrification, et l’équipement assisté;
  • de diagnostiquer et de réparer les moteurs à combustion interne et diésel ainsi que les mécanismes de levage hydraulique;
  • de communiquer les caractéristiques des travaux efficacement et de faire des recommandations en ce qui concerne l’exploitation et l’entretien de l’équipement.

Quelles sont les compétences et les habiletés exigées?

Une bonne condition physique et de l’agilité sont importantes, car il peut être nécessaire de soulever des poids lourds et de grimper. L’aptitude à la mécanique, la coordination motrice et la dextérité manuelle sont fondamentales. Il est également important d’avoir une bonne compréhension des machines informatisées, des systèmes mécaniques et de leurs composants, d’avoir de bonnes compétences en communications et en analyse, et de faire preuve de polyvalence et de souplesse.

Les techniciens d’équipement lourd doivent être très flexibles, la diversité de l'équipement sur lequel ils doivent travailleur étant extrêmement large et les conditions de travail allant des ateliers confortables à des sites éloignés. On privilégie maintenant davantage la manutention sécuritaire des matériaux toxiques ou dangereux pour l’environnement, ainsi que la maintenance préventive régulière afin de réduire les temps d’indisponibilité et les coûts liés aux pannes importantes.

La sécurité est d’importance capitale en raison de la taille et de la complexité de l’équipement. Les erreurs de jugement ou de mise en application des connaissances professionnelles peuvent coûter extrêmement cher, en termes de blessures chez les travailleurs, de dommages en matière d’équipement et de matériaux, et de responsabilité légale.

En raison de la taille et de l’emplacement de certains appareils, les techniciens peuvent avoir à travailler étroitement avec d’autres gens de métier comme les conducteurs de chariot-grue et les mécaniciens de chantier. Les techniciens doivent bien connaître le travail fait dans ces métiers.

Quelle est la durée du programme d’apprentissage?

L’apprentissage dure quatre ans et consiste en quatre niveaux. L’apprenti doit consacrer au moins 1 800 heures de formation technique et pratique. Environ 80 % du temps est consacré à l’acquisition de compétences pratiques en milieu de travail sous la supervision d’un compagnon désigné et 20 % à l’apprentissage des aspects théoriques et techniques du métier au moyen de l’apprentissage en ligne et en classe.

Qu’enseigne-t-on pendant la formation en classe et technique?


La formation comprend des cours sur les moteurs, les systèmes hydrauliques, la transmission, les freins et la direction. Les programmes sont axés sur les pannes électriques et électroniques, ainsi que sur la réparation de l’équipement hors route équipé de systèmes à commandes électroniques. Les cours précis incluent la réparation des moteurs hydrauliques et des moteurs diesels à combustion interne, des systèmes hydrauliques et au carburant diésel, des groupes motopropulseurs à usage industriel et des systèmes de direction, de suspension et de freinage.

La soudure, les systèmes informatiques et les communications sont les autres cours du programme d’études. Les notes des cours de théorie sont déterminées en fonction des examens dans chaque cours. L’expérience pratique terminée est incluse dans l’évaluation des notes finales.

Lien menant aux renseignements sur le programme d’études

Quel est le rapport entre le nombre d’apprentis et de superviseurs?

L’expérience comptant pour l’essentiel de la formation en apprentissage, il est indispensable que chaque apprenti ait accès sur place à un compagnon qualifié et qu’il bénéficie de l’attention et des conseils nécessaires pour accomplir de façon sécuritaire et efficace les tâches liées au métier.

Pour chaque apprenti travaillant dans ce métier, l’employeur doit conserver un rapport maximal de 1:1 entre le nombre d’apprentis et le nombre de compagnons sur place et doit s’assurer que chaque apprenti est supervisé directement par un compagnon dûment qualifié dans le métier.

What are the entrance requirements?

Programme d'apprentissage au secondaire : Commencez votre formation en apprentissage à l’école secondaire. Vous devez avoir au moins 16 ans.

Admission générale : L’obtention d’un diplôme d’études secondaires (12e année) ou un diplôme équivalent est obligatoire. Si vous n’avez pas de diplôme d’études secondaires, vous pouvez être admissible en tant que participant au programme d’accès des stagiaires (anciennement étudiant adulte). Il se peut que l'on exige l’évaluation et la reconnaissance des acquis.

Qualification professionnelle : Si vous avez de l’expérience dans ce métier, mais que vous n’avez pas de certificat professionnel, vous pouvez devenir compagnon qualifié en fonction du nombre d’années d’expérience démontrée dans l’industrie et de la réussite à l'examen d’obtention du Sceau rouge. Vous devez soumettre la demande de qualification professionnelle et le formulaire d’attestation d’expérience de travail liée au métier. Les gens de métier qui ne répondent pas à toutes les conditions d’admission exigées, doivent entreprendre une formation d’appoint appropriée.

Remarque : Vous pourriez être admissible au certificat d’exercice du métier de technicien d’équipement lourd si vous avez déjà un certificat de technicien de machinerie agricole, de mécanicien de véhicules automobiles ou de mécanicien de camions et transport.

Pour obtenir plus de détail sur les conditions d’admission et la manière de commencer votre apprentissage ou d’obtenir votre certificat, consultez la section Comment commencer.

Est-ce que je reçois un certificat?

Lorsque vous aurez réussi tous les niveaux exigés d’expérience pratique et de formation technique, vous devrez passer un examen interprovincial. Vous devez obtenir une note d’au moins 70 % ou mieux pour avoir droit au certificat interprovincial auquel est apposé le Sceau rouge confirmant votre titre de compagnon.

Votre certificat de compétence portant le Sceau rouge confirmant votre titre de compagnon dans ce métier est reconnu dans tout le Canada.

À quel salaire est-ce que je peux m’attendre comme apprenti?

Les règlements d’application de la Loi sur l'apprentissage et la reconnaissance professionnelle établissent les taux de salaire des apprentis. Chaque employeur qui conclut une entente d’apprentissage avec un apprenti doit veiller à payer à ce dernier au moins le taux de salaire minimum pour ce métier.

Les apprentis qui travaillent pour des employeurs syndiqués ont droit au taux de salaire inscrit dans l’entente collective s'il est supérieur aux taux de salaire précisés dans le règlement sur le métier.

Les employeurs peuvent également fournir d’autres avantages comme l’assurance collective pour ce qui est des soins de santé, dentaires et de la vue, ainsi que des allocations de formation.

Vous pouvez obtenir des précisions sur les taux de salaire actuels en consultant la rubrique consacrée à la rémunération pendant la formation.

Quelles sont les perspectives de carrière?

Les mécaniciens d’équipement lourd sont employés par des entreprises qui sont propriétaires ou locateurs de l’équipement lourd utilisé dans les secteurs de la construction, des mines, des forêts, de la manutention, de l’aménagement paysager et du défrichement.  Certains travaillent dans des laboratoires ou des centres de services modernes effectuant la révision des pompes d’injection de carburants et des systèmes d'alimentation.  D’autres travaillent sur des chantiers de construction.

Les techniciens d’équipement lourd d’expérience peuvent avancer à des postes de superviseur d’atelier ou de directeur de service. En suivant une formation additionnelle, ils peuvent transférer leurs compétences et leurs connaissances dans des postes du secteur des ventes, des achats, de la planification ou de la maintenance préventive, ou dans des postes connexes comme mécanicien de véhicules automobiles, de machinerie agricole, de camions et transport, ou de remorque de transport.

haut de page