Manitoba
Version imprimable

Emploi et Économie

Apprenticeship Manitoba on Facebook
Apprentice Manitoba


Recherche:

Ressources :

Contactez-nous
<empty> Quoi de neuf?
<empty> Outils

Renseignements :

<empty> Développement des entreprise
<empty> Exportateur
<empty> Stratégique internationale
<empty> Investir au Manitoba

Horticulteur-paysagiste

Pour d’autres renseignements sur ce métier, contactez Apprentissage Manitoba.

Que fait un horticulteur-paysagiste?

Un horticulteur-paysagiste étudie, fait pousser, entretient et transplante des fleurs, arbustes, arbres et autres plantes et effectue diverses tâches relatives à la construction d'environnements paysagers.

Un grand nombre d'horticulteurs-paysagistes travaillent essentiellement dehors selon la saison à l'aménagement paysager autour d'établissements commerciaux, industriels, résidentiels et autres. L'étude des conditions affectant la croissance des plantes figure également parmi leurs responsabilités majeures. De plus, étant donné que de nombreuses plantes sont cultivées dans des environnements contrôlés, les horticulteurs-paysagistes exercent souvent leur métier en serre. En tant qu'horticulteur-paysagiste, vous pouvez être amené à exécuter une variété de tâches, notamment les suivantes :
  • Conception et développement de plans d'aménagement paysager en fonction de sites et clients potentiels.
  • Arpentage de sites et modification de ces sites en vue de les adapter aux plans d'aménagement paysager.
  • Transport et épandage de terre végétale, analyse des sols et application d'engrais et d'autres agents d'enrichissement des sols.
  • Culture d'arbres, arbustes, fleurs, herbes et autres plantes à partir de graines ou de bulbes.
  • Entretien des plantes et des sols par la pose de gazon, la tonte, l'arrosage, la fertilisation, l'élagage, la taille ainsi que par l'application d'herbicides et de pesticides selon les besoins.
  • Gestion des inventaires et des installations dans les serres et magasins de jardinage.
  • Offre de conseils aux clients sur les matériaux végétaux et produits d'aménagement paysager.
  • Construction d'allées, de clôtures, de terrasses et de dépendances.
  • Installation et maintenance de systèmes d'irrigation.
  • Multiplication des plantes par bourgeonnements, greffes et autres moyens.

Quelles sont les compétences ou habiletés nécessaires?

L'intérêt que vous portez pour les plantes et les jardins est sans doute le meilleur indicateur. De même, si vous aimez travailler dans un domaine diversifié, si vous souhaitez mettre en pratique vos talents créatifs et si vous vous intéressez aux sciences appliquées, un apprentissage dans ce métier vous sera gratifiant. La disposition à s'engager dans un travail physique et exigeant pratiqué à l'extérieur est également bénéfique pour réussir dans ce métier. Il faut également savoir que la disponibilité des postes en extérieur dans ce métier varie selon la saison.

Si l'entreprise de votre employeur est axée sur l'étude des conditions favorables à la croissance des plantes, vous pouvez vous attendre à travailler moins souvent à l'extérieur. L'étude des plantes exige une capacité à observer et saisir précisément des informations, ainsi qu'une aptitude à comprendre et appliquer de la documentation technique et scientifique.

Un horticulteur-paysagiste doit présenter les qualités suivantes :

  • Intérêt pour les plantes et jardins.
  • Esprit créatif.
  • Disposition à pratiquer un travail physiquement exigeant, souvent à l'extérieur.

Combien de temps dure l’apprentissage?

L'apprentissage d'un horticulteur-paysagiste dure quatre ans et comporte quatre niveaux. La formation pratique et technique dure au moins 1 500 heures par niveau. Environ 80 pour cent du temps est consacré à l’acquisition de compétences pratiques en cours d’emploi sous la surveillance d’un compagnon titulaire d’un certificat professionnel et 20 pour cent consiste à apprendre les aspects théoriques et techniques du métier par une formation en classe.

Qu’est-ce qui est enseigné pendant la formation technique en classe?

Les sujets enseignés dans le cadre de la formation technique sont notamment les suivants :

  • Taxonomie des plantes.
  • Croissance et entretien des plantes.
  • Entretien de petites machines.
  • Système hydraulique.
  • Maladie des plantes et lutte antiparasitaire.
  • Création de croquis et lecture de plans.
  • Menuiserie, maçonnerie et bétonnage.
  • Irrigation.
  • Exploitation des serres.
  • Conception et principes des serres et aménagements paysagers.
  • Exploitation des parcours de golf.
  • Communications et relations publiques.
  • Appel d'offres et estimations.

Lien menant aux renseignements sur le programme d’études

Quel est le nombre d’apprentis par rapport au nombre de surveillants?

Du fait que l’expérience représente l’essentiel de la formation en apprentissage, il est extrêmement important que chaque apprenti ait accès sur place à un compagnon qualifié et qu’il reçoive l’attention et les conseils nécessaires pour exécuter les tâches de son métier en toute sécurité et avec efficacité.

Pour chaque apprenti travaillant dans ce métier, l’employeur doit prévoir un compagnon sur place et il doit faire en sorte que l’apprenti soit directement surveillé par un compagnon titulaire d’un certificat professionnel pour le métier.

Quelles sont les conditions d’admission?

Programme d’apprentissage au secondaire : Vous commencez votre formation en apprentissage à l’école secondaire. Pour cela, vous devez avoir au moins 16 ans.

Admission générale : Il faut posséder le niveau de la 12e année ou un niveau d’études équivalent, y compris un cours recommandé en biologie. Si vous ne possédez pas de diplôme d’études secondaires, vous pouvez être admissible comme participant au Programme d’accès des stagiaires (anciennement étudiant adulte). On peut aussi exiger l’évaluation et la reconnaissance de vos acquis.

Reconnaissance professionnelle : Si vous avez de l’expérience dans le métier, mais ne détenez pas de certificat professionnel, vous pouvez devenir compagnon en prouvant vos années d’expérience dans l’industrie et en réussissant l’examen Sceau rouge. Vous devez soumettre une demande de reconnaissance professionnelle ainsi qu’une description d’expérience de travail dans votre métier. Les gens de métier qui ne satisfont pas aux exigences d’admission doivent suivre la formation complémentaire appropriée.

Pour d’autres détails sur les conditions d’admission et sur la façon de vous lancer en apprentissage ou d’obtenir un certificat professionnel, veuillez consulter la section Comment entreprendre votre apprentissage.

Est-ce que j’obtiens un certificat?

Lorsque vous réussissez votre formation en apprentissage en obtenant une note d’au moins 70 pour cent dans toutes les matières, vous recevez un certificat professionnel provincial qui atteste votre statut de compagnon.

Quel salaire puis-je espérer toucher comme apprenti?

Les règlements d’application de la Loi sur l’apprentissage et la reconnaissance professionnelle fixent les taux de salaire minimum des apprentis. Tout employeur qui conclut un contrat d’apprentissage avec un apprenti doit veiller à ce que l’apprenti touche au moins le taux de salaire minimum réglementaire dans le métier concerné.

L’apprenti qui travaille pour un employeur dont le personnel est syndiqué a droit au taux de salaire prévu par la convention collective s’il dépasse les taux réglementaires.

L’employeur peut aussi fournir d’autres avantages comme une assurance maladie collective, des prestations pour soins dentaires et pour soins de la vue ou encore des prestations de formation.

Vous pouvez obtenir des renseignements à jour sur les salaires en consultant la rubrique consacrée à la rémunération pendant la formation.

Quelles sont les perspectives de carrière?

Les horticulteurs-paysagistes peuvent trouver un emploi dans la construction d'environnements paysagers, les pépinières, les serres, les jardineries, l’entretien des cours et des arbres, les terrains de golf, les parcs publics, les cimetières et de nombreux autres domaines liés à l’horticulture et au jardinage. Les débutants dans le métier constatent généralement que leurs perspectives d’obtenir un emploi stable s’améliorent à mesure qu’ils acquièrent de l’expérience. Les horticulteurs-paysagistes chevronnés peuvent s'attendre à recevoir une rémunération supérieure à la moyenne.

haut de page