Manitoba
Version imprimable

Jobs and the Economy

Apprenticeship Manitoba on Facebook
Apprentice Manitoba


Recherche:

Ressources :

Contactez-nous
<empty> Quoi de neuf?
<empty> Outils

Renseignements :

<empty> Développement des entreprise
<empty> Exportateur
<empty> Stratégique internationale
<empty> Investir au Manitoba

Poseur de lattes (technicien de systèmes intérieurs)

Pour obtenir plus de renseignements sur ce métier, veuillez communiquer avec Apprentissage Manitoba.

Que fait un poseur de lattes (technicien de systèmes intérieurs)?

Les poseurs de lattes (techniciens de systèmes intérieurs) assemblent et installent les ossatures de soutien des systèmes de plafonds, des murs intérieurs et extérieurs et des cloisons de bâtiment. Ils jouent un rôle important au sein de l’industrie de la construction et travaillent en étroite collaboration avec les charpentiers. Souvent, les compétences requises pour ces métiers et leurs fonctions se chevauchent. Dans le cadre de leur travail, les poseurs de lattes préparent la mise en place de murs et de plafonds, appliquent et jointoient les panneaux muraux et leur donnent une finition. En tant que professionnel de ce domaine, vous aurez à installer quelques-uns ou l’intégralité des matériaux suivants :

  • lattes de métal ou de gypse pour les montants ou les treillages en tasseaux, en utilisant des clous, des vis, des agrafes ou du fil de fer;
  • ossatures extérieures et intérieures, en métal ou en bois, des murs, des cloisons, des systèmes de plafonds et des charpentes ornementales, et ce, en utilisant des outils à main et des outils électriques;
  • lattes de métal et de gypse et treillis pour stucco pour l’installation d’éléments comme les cadres de porte et de fenêtre en métal, les portes d’accès et le matériel pour l’isolation des murs;
  • ouvertures de lattes pour la canalisation du chauffage et de la ventilation, les gaines, les prises électriques et la cloison des gaines de l’ascenseur et des escaliers;
  • pare-vapeur et isolants thermiques et acoustiques;
  • panneaux muraux, lattage métallique et plafonds mécaniques et spéciaux;
  • planchers surélevés pour salles d’ordinateurs;
  • façades-panneaux extérieurs;
  • systèmes de cloisons démontables pour les locaux à usage de bureaux commerciaux;
  • murs de soutènement géotextiles et façades-panneaux extérieurs;
  • écrans insonores et blindages de plomb;
  • apprêts et accessoires décoratifs;
  • baguettes d’angles et treillis métallique sur les poutres autour desquelles le plâtre est appliqué.

De nouveaux produits et de nouvelles techniques sont continuellement mis au point pour les métiers de la construction. La recherche et le développement ont simplifié la construction des charpentes et l’installation des plafonds, des murs et des planchers. Les cloisons sèches sont désormais plus grandes mais plus légères et plus faciles à manipuler. L’utilisation de montants extérieurs a également rendu le travail moins exigeant en main-d’œuvre. L’apparition d’outils à laser dans le métier, y compris les systèmes d’alignement au laser, a augmenté l’efficacité et la précision lors du traçage des lignes.

Ces nouveaux matériaux et techniques ont permis à l’industrie d’effectuer plus de contrôle de la qualité du travail. Les normes de construction ont également été mises à jour afin que ces améliorations se reflètent sur les produits et les techniques. Afin que les employés possèdent les connaissances les plus récentes et soient qualifiés pour utiliser les nouveaux matériaux, le gouvernement, en partenariat avec l’industrie, a édicté un règlement faisant du métier de poseur de lattes (technicien de systèmes intérieurs) un métier d’apprentissage en vertu de la Loi sur l'apprentissage et la reconnaissance professionnelle.

Quelles sont les compétences ou habiletés nécessaires?

Si vous aimez utiliser des outils à main et des outils électriques, vous pourriez envisager la possibilité de devenir poseur de lattes (technicien de systèmes intérieurs). La capacité à lire et à interpréter les renseignements contenus sur un schéma, sur un plan et dans des spécifications est nécessaire.

Cet emploi est très enrichissant pour ceux qui aiment perfectionner les compétences exigeant un niveau élevé de précision et qui aiment les tâches diverses. Un poseur de lattes a beaucoup d’occasions d’être créatif et innovateur en découvrant de nouvelles façons d’effectuer les tâches.

Combien de temps dure l’apprentissage?

L’apprentissage dure quatre ans et consiste en quatre niveaux. L’apprenti doit consacrer au moins 1 800 heures à la formation technique et pratique. Environ 80 % du temps est consacré à l’acquisition de compétences pratiques en milieu de travail sous la supervision d’un compagnon désigné et 20 % à l’apprentissage des aspects théoriques et techniques du métier au moyen de l’apprentissage en classe.

Qu’est-ce qui est enseigné pendant la formation technique en classe?

Pendant le programme, vous assisterez à des périodes de formation technique. Les matières enseignées porteront notamment sur :

  • les mesures de sécurité;
  • l’installation de plafonds;
  • les planchers surélevés pour salles d’ordinateurs;
  • les apprêts et accessoires décoratifs;
  • les systèmes spécialisés d’installation de murs et de cloisons;
  • les blindages et l’insonorisation;
  • les outils et leur utilité;
  • la communication.

Lien menant aux renseignements sur le programme d’études

Quel est le nombre d’apprentis par rapport au nombre de surveillants?

L’expérience comptant pour l’essentiel de la formation en apprentissage, il est indispensable que chaque apprenti ait accès à un compagnon qualifié sur place et qu’il bénéficie de l’attention et des conseils nécessaires afin d’accomplir de façon sécuritaire et efficace les tâches liées au métier.

Pour chaque apprenti travaillant dans ce métier, l’employeur doit conserver un rapport de 1:1 entre le nombre d’apprentis et le nombre de compagnons sur place, et veiller à ce que chaque apprenti soit supervisé directement par un compagnon dûment qualifié dans le métier.

Quelles sont les conditions d’admission?

Programme d'apprentissage au secondaire : Commencez votre formation en apprentissage à l’école secondaire. Vous devez avoir au moins 16 ans.

Admission générale : L’obtention d’un diplôme d’études secondaires (12e année) ou un diplôme équivalent est obligatoire. Si vous ne possédez pas de diplôme d’études secondaires, vous pouvez être admissible comme participant au programme d’accès des stagiaires (anciennement étudiant adulte). On peut aussi exiger l’évaluation et la reconnaissance de vos acquis.

Qualification professionnelle : Si vous avez de l’expérience dans ce métier, mais que vous n’avez pas de certificat professionnel, vous pouvez devenir compagnon qualifié en fonction du nombre d’années d’expérience confirmée dans l’industrie et de la réussite à l'examen d’obtention du Sceau rouge. Vous devez soumettre la demande de qualification professionnelle et le formulaire d’attestation d’expérience de travail liée au métier. Les gens de métier qui ne répondent pas à toutes les conditions d’admission exigées doivent entreprendre une formation d’appoint appropriée.

Pour obtenir plus de détails sur les conditions d’admission et la manière de commencer votre apprentissage ou d’obtenir votre certificat, veuillez consulter la section « Comment commencer ».

Est-ce que je reçois un certificat?

Lorsque vous aurez franchi tous les niveaux exigés d’expérience pratique et de formation technique, vous devrez passer un examen écrit interprovincial. Vous devez obtenir une note d’au moins 70 % pour avoir droit au certificat interprovincial auquel est apposé le Sceau rouge confirmant votre titre de compagnon.

Votre certificat de compétence qui porte le Sceau rouge confirmant votre titre de compagnon dans ce métier est reconnu dans tout le Canada.

Quel salaire puis-je espérer toucher en tant qu’apprenti?

Les règlements d’application de la Loi sur l'apprentissage et la reconnaissance professionnelle établissent les taux de salaire minimaux des apprentis. Chaque employeur qui conclut une entente d’apprentissage avec un apprenti doit veiller à ce que ce dernier soit payé au moins au taux de salaire minimum pour ce métier.

Les apprentis qui travaillent pour des employeurs syndiqués ont droit au taux de salaire inscrit dans la convention collective s'il est supérieur aux taux de salaire précisés dans le règlement sur le métier.

Les employeurs peuvent également fournir d’autres avantages comme l’assurance collective pour les soins de santé, les soins dentaires et les soins de la vue, ainsi que des allocations de formation.

Vous pouvez obtenir des renseignements à jour sur les salaires en consultant la rubrique consacrée à la rémunération pendant la formation.

Quelles sont les perspectives de carrière?

Les poseurs de lattes (techniciens de systèmes intérieurs) travaillent normalement à l’intérieur, dans le secteur de la construction résidentielle, commerciale, institutionnelle et industrielle. Ils peuvent également travailler sur des projets de rénovation. Certains sont travailleurs autonomes et offrent leurs services pour les plus petits travaux. Les autres travaillent pour des entrepreneurs.

Les poseurs de lattes peuvent se spécialiser dans l’installation de matériaux particuliers, devenir estimateurs ou être promus à des postes de surveillance. Grâce à de la formation supplémentaire, ils peuvent transférer leurs compétences et devenir charpentiers ou tôliers. Les compagnons qualifiés peuvent s’attendre à toucher un revenu supérieur à la moyenne.

haut de page