Manitoba
Printer Friendly

Jobs and the Economy

Set text to smallest size Set text to normal size Set text to larger size Set text to largest size

Apprenticeship Manitoba on Facebook
Apprenticeship Recognition Week
Apprentice Manitoba


Mécanicien de véhicules automobiles

Pour en savoir plus sur ce métier, consultez Apprentissage Manitoba.

Que fait le mécanicien de véhicules automobiles?

Le mécanicien de véhicules automobiles établit des diagnostics sur les problèmes mécaniques et répare les véhicules automobiles, les autobus et les camions conformément aux normes de fonctionnement sûr et fiable.

Le mécanicien ajuste, met à l’essai, répare et remet à neuf :

  • le moteur, la direction et le système de freinage;
  • le groupe motopropulseur, la suspension et le châssis;
  • le circuit électrique et la climatisation;
  • les systèmes de refroidissement et de lubrification, et la servodirection;
  • l'embrayage, la transmission et les roues motrices;
  • les composants électriques de la carrosserie et du châssis, ainsi que les composants relatifs au réglage de l’huile, à la température et à l’essence.

Dans les grands ateliers, les mécaniciens peuvent se spécialiser dans les domaines de la réparation, de la remise à neuf et de l’entretien de pièces particulières comme le système de freinage, la suspension et la direction. Dans les ateliers plus petits, ils peuvent effectuer une vaste gamme de travaux de réparation. Les mécaniciens de véhicules automobiles commencent par lire le bon de commande et examiner le véhicule. Pour trouver la cause du problème mécanique et déterminer la réparation à faire, ils doivent :

  • être capables d’installer et de faire fonctionner divers appareils d’essai pour cerner les problèmes;
  • mettre le véhicule à l’essai sur la route si nécessaire, et s’ils ont besoin d’aide, consulter les spécifications du fabricant et les manuels;
  • démonter les assemblages défectueux, et réparer ou remplacer les pièces usées ou endommagées;
  • remonter, ajuster et essayer les mécanismes réparés;
  • effectuer les opérations d’entretien périodique telles que la vidange d’huile, la lubrification et la mise au point;
  • aviser le client des opérations effectuées, de l'état général du véhicule et des réparations qui devront être faites à l'avenir.

Quelles sont les compétences et les habiletés exigées?

Les mécaniciens de véhicules automobiles doivent une excellente connaissance des véhicules, à partir des pneus et des phares jusqu’aux composants fonctionnels des moteurs à essence ou diesel. Si vous vous intéressez à la mécanique et aux véhicules automobiles, aimez faire des réparations et avez un sens profond des responsabilités, vous devriez envisager une carrière à titre de mécanicien de véhicules automobiles. Le travail attire les personnes qui aiment le travail de précision varié et exigeant, et celles qui aiment la sécurité d’emploi et l’autonomie.

Il est important d’avoir de bonnes capacités d’analyse et de diagnostic des pannes afin de trouver les problèmes avec les systèmes, les composants et les pièces. On s’attend à ce que les mécaniciens de véhicules automobiles aient recours à la vue, à l’ouïe, à leurs impressions et à leur odorat pour trouver les problèmes. Comme ils discutent avec les clients, il est également important qu’ils aient de bonnes compétences en communication. Il est essentiel que les mécaniciens aient des compétences de base en informatique et qu’ils se tiennent au courant de l’évolution des technologies, car ils travaillent sur des modèles de véhicules aussi bien anciens que nouveaux.

Quelle est la durée du programme d’apprentissage?

L’apprentissage dure quatre ans et consiste en quatre niveaux. L’apprenti doit consacrer au moins 1 800 heures de formation technique et pratique. Environ 80 % du temps est consacré à l’acquisition de compétences pratiques en milieu de travail sous la supervision d’un compagnon désigné et 20 % à l’apprentissage des aspects théoriques et techniques du métier au moyen de l’apprentissage en ligne et en classe.

Les mécaniciens de véhicules automobiles devant avoir leurs propres outils à main, les apprentis devraient commencer à acheter leurs outils dès que possible au début de leur carrière.

Qu’enseigne-t-on pendant la formation en classe et technique?

À chaque niveau de formation, les apprentis assistent à des périodes de formation scolaire visant à améliorer et à renforcer leur expérience pratique apprise en cours d’emploi. Les matières incluent les suivantes : 

  • le moteur à combustion interne
  • les circuits électriques et électroniques, et le système de contrôle de vide
  • les pratiques et procédures de travail
  • les boîtes de vitesse manuelles et les boîtes-ponts
  • les différentiels et les arbres de transmission
  • la direction et la suspension
  • les transmissions automatiques
  • les systèmes de gestion du moteur et de gestion des services sur le terrain
  • le système de freinage et le système de chauffage, de ventilation et de climatisation 

Lien menant aux renseignements sur le programme d’études

Quel est le rapport entre le nombre d’apprentis et de superviseurs?

L’expérience comptant pour l’essentiel de la formation en apprentissage, il est indispensable que chaque apprenti ait accès sur place à un compagnon qualifié et qu’il bénéficie de l’attention et des conseils nécessaires pour accomplir de façon sécuritaire et efficace les tâches liées au métier.

Pour chaque apprenti travaillant dans ce métier, l’employeur doit conserver un rapport maximal de 1:1 entre le nombre d’apprentis et le nombre de compagnons sur place et doit s’assurer que chaque apprenti est supervisé directement par un compagnon dûment qualifié dans le métier.

Quelles sont les conditions d’admission?

Programme d'apprentissage au secondaire : Commencez votre formation en apprentissage à l’école secondaire. Vous devez avoir au moins 16 ans.

Admission générale : Le diplôme d’études secondaires (12e année) ou l’équivalent est fortement recommandé, notamment un cours de mathématiques. Il faut avoir au moins terminé la 9e année. Si vous n’avez pas de diplôme d’études secondaires, vous pouvez être admissible en tant que participant au programme d’accès des stagiaires (anciennement étudiant adulte). Il se peut que l'on exige l’évaluation et la reconnaissance des acquis.

Qualification professionnelle : Si vous avez de l’expérience dans ce métier, mais que vous n’avez pas de certificat professionnel, vous pouvez devenir compagnon qualifié en fonction du nombre d’années d’expérience démontrée dans l’industrie et de la réussite à l'examen d’obtention du Sceau rouge. Vous devez soumettre la demande de qualification professionnelle et le formulaire d’attestation d’expérience de travail liée au métier. Les gens de métier qui ne répondent pas à toutes les conditions d’admission exigées, doivent entreprendre une formation d’appoint appropriée.

Pour obtenir plus de détail sur les conditions d’admission et la manière de commencer votre apprentissage ou d’obtenir votre certificat, consultez la section Comment commencer.

Est-ce que je reçois un certificat?

Lorsque vous aurez réussi tous les niveaux exigés d’expérience pratique et de formation technique, vous devrez passer un examen interprovincial. Vous devez obtenir une note d’au moins 70 % ou mieux pour avoir droit au certificat interprovincial auquel est apposé le Sceau rouge confirmant votre titre de compagnon.

Votre certificat de compétence portant le Sceau rouge confirmant votre titre de compagnon dans ce métier est reconnu dans tout le Canada./p>

À quel salaire est-ce que je peux m’attendre comme apprenti?

Les règlements d’application de la Loi sur l'apprentissage et la reconnaissance professionnelle établissent les taux de salaire des apprentis. Chaque employeur qui conclut une entente d’apprentissage avec un apprenti doit veiller à payer à ce dernier au moins le taux de salaire minimum pour ce métier.

Les apprentis qui travaillent pour des employeurs syndiqués ont droit au taux de salaire inscrit dans l’entente collective s'il est supérieur aux taux de salaire précisés dans le règlement sur le métier.

Les employeurs peuvent également fournir d’autres avantages comme l’assurance collective pour ce qui est des soins de santé, dentaires et de la vue, ainsi que des allocations de formation.

Vous pouvez obtenir des précisions sur les taux de salaire actuels en consultant la rubrique consacrée à la rémunération pendant la formation.

Quelles sont les perspectives de carrière?

Généralement, ce métier offre un emploi stable, pendant toute l’année. La plupart des mécaniciens de véhicules automobiles sont payés à taux fixe alors que les autres le sont toutes les deux semaines.

Les mécaniciens travaillent pour des ateliers de réparations des véhicules automobiles, des ateliers de réparation spécialisés, des garages, des concessionnaires de voitures et de camions, et des organismes importants ayant des parcs de véhicules. Un mécanicien d’expérience peut accéder à un poste de chef de service ou de contremaître d’atelier. D’autres peuvent ouvrir leurs propres garages, stations-service ou ateliers de performance. En suivant de la formation supplémentaire, les mécaniciens peuvent transférer leurs compétences à des professions connexes telles qu’instructeur, préposé aux pièces, technicien de machinerie agricole ou technicien d’équipement lourd.

haut de page