Manitoba
Version imprimable

Jobs and the Economy

Apprenticeship Manitoba on Facebook
Apprentice Manitoba


Recherche:

Ressources :

Contactez-nous
<empty> Quoi de neuf?
<empty> Outils

Renseignements :

<empty> Développement des entreprise
<empty> Exportateur
<empty> Stratégique internationale
<empty> Investir au Manitoba

Plombier

Pour en savoir plus sur ce métier, contactez Apprentissage Manitoba.

Que fait un plombier?

Les plombiers planifient, installent, entretiennent, inspectent et réparent la plomberie, les appareils sanitaires et le matériel et les contrôles connexes dans les bâtiments commerciaux et résidentiels.

Bien que le métier de plombier fasse partie des « métiers de la tuyauterie », il peut être très spécialisé. Certains plombiers peuvent installer de la tuyauterie dans de nouvelles maisons en construction, dans des immeubles commerciaux, industriels et gouvernementaux, ou encore être experts dans la rénovation, la réparation et l’entretien de systèmes existants.

La plomberie résidentielle est très différente du travail effectué en milieu industriel ou commercial. Sur un chantier de construction typique, les plombiers se chargent de la mise en place des canalisations (la plomberie brute) après que la charpente et le toit du nouveau bâtiment sont en place. Ils retournent ensuite sur le chantier après que les plâtriers ou les poseurs de panneaux muraux, les carreleurs et les poseurs de revêtements de sol ont terminé leur travail afin de faire le travail de « finition » comme l’installation des éviers, des baignoires et des toilettes.

Sur un chantier pour un immeuble commercial, les plombiers peuvent installer des cuisines de restaurant, des stations pour laver la vaisselle, des systèmes de traitement de l’eau ou un système d’eau public. Ils peuvent travailler avec des systèmes de chauffage ou de refroidissement à circulation d’eau ou alimentés par le gaz naturel ou le gaz de pétrole liquéfié, avec des installations individuelles d’assainissement, des pompes et des canalisations spécialisées.

Après avoir fini une formation en apprentissage, les plombiers ayant obtenu leur certificat professionnel peuvent effectuer les tâches suivantes :

  • repérer et marquer l’emplacement des branchements et des appareils sanitaires, puis couper les ouvertures requises dans les murs, les plafonds et les planchers;
  • sélectionner le type et la taille de tuyaux requis pour un projet, puis mesurer, couper, mettre en forme et joindre les tuyaux, les coudes et les joints conformément aux spécifications du projet;
  • fileter, cintrer et fixer des tuyaux et assurer un bon raccordement en collant, en brasant, en soudant, en fusionnant ou en utilisant des joints;
  • effectuer des diagnostics et localiser les fuites, les tuyaux cassés ou gelés et les drains ou les tuyaux bouchés;
  • faire des tests avec de l’air comprimé ou de l’eau sous pression pour s’assurer qu’il n’y a pas de fuites dans les systèmes neufs ou réparés;
  • nettoyer et dégeler les drains et les tuyaux avec des produits chimiques et des appareils de nettoyage à vapeur;
  • installer des manomètres, des thermostats, des robinets et des raccords;
  • installer, réparer et assurer l’entretien des adoucisseurs d’eau, des broyeurs de déchets, des tourniquets d’arrosage, des lave-vaisselle et d’autres appareils électroménagers;
  • installer des toilettes, des éviers, des lavabos, des baignoires, des urinoirs et des bidets;
  • installer et assurer l’entretien des systèmes d’épuration de l’eau et des réseaux de canalisation d’eau et d’évacuation des eaux usées.

Quelles sont les compétences ou habiletés nécessaires?

Si vous avez des dispositions en mécanique, pouvez porter une grande attention aux détails et que vous voulez travailler dans un métier très spécialisé, vous devriez envisager de devenir plombier ou plombière. En plus d’avoir de la dextérité, il faut absolument être capable de transformer des plans détaillés et des croquis en installations finies. Ce travail est particulièrement valorisant pour les personnes qui aiment utiliser leurs compétences spécialisées dans toutes sortes de lieux et de conditions de travail et travailler avec peu de supervision.

Combien de temps dure l’apprentissage?

L’apprentissage dure cinq ans et consiste en cinq niveaux. L’apprenti doit consacrer au moins 1800 heures par niveau à la formation technique et pratique. Environ 80 % du temps est consacré à l’acquisition de compétences pratiques en milieu de travail sous la supervision d’un compagnon et 20 % à l’apprentissage des aspects théoriques et techniques du métier au moyen de l’apprentissage en classe.

Qu’est-ce qui est enseigné pendant la formation technique en classe?

Remarque : La formation requise pour l’obtention d’un permis de monteur d’installations au gaz résidentiel est à présent obligatoire dans le cadre de la formation technique de ce métier.

Les apprentis suivent des périodes de formation technique à chaque niveau de formation requis. Les matières abordées sont notamment : 

  • Mathématiques, sciences et communications ayant trait au métier;
  • Réalisation de croquis et lecture de plans détaillés;
  • Installations rurales;
  • Théorie et alimentation en eau;
  • Alimentation en eau chaude et froide;
  • Raccordements de tuyaux;
  • Sécurité.
  • Formation relative aux appareils au gaz ménagers — Les niveaux 1 à 4 du programme d’études des plombiers contiennent maintenant le premier niveau de formation requis pour l’obtention d’un permis de monteur d’installations au gaz résidentiel délivré en vertu de la Loi sur les brûleurs à gaz et à mazout et le niveau 5 est consacré au deuxième niveau de formation requis pour l’obtention de ce permis.

Lien menant aux renseignements sur le programme d’études

Quelles sont les conditions d’admission?

Programme d’apprentissage au secondaire : Commencez votre formation en apprentissage à l’école secondaire. Vous devez avoir au moins 16 ans.

Admission générale : Le diplôme d’études secondaires (12e année) ou l’équivalent est exigé, y compris les cours de mathématiques recommandés.  Si vous n’avez pas de diplôme d’études secondaires, vous pouvez être admissible en tant que participant au programme d’accès des stagiaires (anciennement étudiant adulte). On peut aussi exiger l’évaluation et la reconnaissance de vos acquis.

Reconnaissance professionnelle : Si vous avez de l’expérience dans ce métier, mais que vous n’avez pas de certificat professionnel, vous pouvez devenir compagnon, mais cela dépendra du nombre d’années d’expérience confirmée que vous avez dans l’industrie et de la réussite à l’examen d’obtention du Sceau rouge. Vous devez soumettre la demande de qualification professionnelle et la description de l’expérience de travail pour le métier considéré. Les gens de métier qui ne répondent pas à toutes les conditions d’admission exigées doivent entreprendre une formation d’appoint appropriée.

Pour obtenir plus de détail sur les conditions d’admission et la manière de commencer votre apprentissage ou d’obtenir votre certificat, consultez la partie « Comment commencer  ».

Est-ce que je reçois un certificat?

Lorsque vous aurez franchi tous les niveaux exigés d’expérience pratique et de formation technique, vous devrez passer un examen écrit interprovincial. Vous devez obtenir une note d’au moins 70 % pour avoir droit au certificat interprovincial auquel est apposé le Sceau rouge confirmant votre titre de compagnon.

Votre certificat professionnel portant le Sceau rouge, confirmant votre titre de compagnon dans ce métier, est reconnu dans tout le Canada.

Quel salaire puis-je espérer toucher comme apprenti?

Les règlements d’application de la Loi sur l’apprentissage et la reconnaissance professionnelle établissent les taux de salaire minimaux des apprentis. Chaque employeur qui conclut une entente d’apprentissage avec un apprenti doit veiller à ce que ce dernier soit payé au moins au taux de salaire minimum pour ce métier.

Les apprentis qui travaillent pour des employeurs syndiqués ont droit au taux de salaire inscrit dans la convention collective s’il est supérieur au taux de salaire prescrit dans le règlement sur le métier.

Les employeurs peuvent également fournir d’autres avantages comme une assurance collective pour les soins de santé, les soins dentaires et les soins de la vue, ainsi que des allocations de formation.

Vous pouvez obtenir des renseignements à jour sur les salaires en consultant la rubrique consacrée à la rémunération pendant la formation .

Quelles sont les perspectives de carrière?

Les plombiers trouvent du travail auprès d’entrepreneurs en construction, d’ateliers de réparation et d’entretien en plomberie et de grandes entreprises commerciales, institutionnelles ou industrielles. Certains plombiers sont des travailleurs indépendants, d’autres se spécialisent dans l’installation de plomberie dans de nouvelles maisons. D’autres enfin peuvent décider de travailler principalement dans le domaine de la rénovation, de l’entretien et de la réparation. Dans les petites collectivités, les plombiers sont généralement amenés à effectuer toutes sortes de travaux de plomberie et de travaux connexes, notamment l’installation de réseaux privés de distribution d’eau potable et d’évacuation des eaux usées.

Les plombiers ayant de l’expérience touchent en général un revenu supérieur à la moyenne se situant dans la fourchette des 40 000 $ et plus par an. Certains plombiers peuvent devenir contremaîtres, chefs de chantier ou estimateurs ou travailler pour le gouvernement en tant qu’inspecteurs du code de sécurité. Avec une formation complémentaire, ils peuvent transférer leurs compétences à des métiers connexes comme celui de monteur d’appareils de chauffage ou de poseur de gicleurs.

haut de page