Manitoba
Version imprimable

Emploi et Économie

Apprenticeship Manitoba on Facebook
Apprentice Manitoba


Recherche:

Ressources :

Contactez-nous
<empty> Quoi de neuf?
<empty> Outils

Renseignements :

<empty> Développement des entreprise
<empty> Exportateur
<empty> Stratégique internationale
<empty> Investir au Manitoba

Mécanicien en réfrigération et climatisation

Ce métier est à reconnaissance professionnelle obligatoire. Pour l’exercer légalement au Manitoba, vous devez être apprenti inscrit ou détenir un certificat professionnel.

Pour d’autres renseignements sur ce métier, contactez Apprentissage Manitoba

Que fait un mécanicien en réfrigération et climatisation?

Au Manitoba, il est possible de suivre une formation de mécanicien en réfrigération et climatisation commerciales OU de mécanicien en réfrigération et climatisation résidentielles. Après la formation en apprentissage, le mécanicien est qualifié pour installer, réparer, mettre en service, remplacer et entretenir divers systèmes de climatisation, de chauffage, de ventilation et de renouvellement d’air.

Des systèmes fiables de chauffage et de refroidissement sont essentiels au confort des maisons et des appartements ainsi qu’au fonctionnement de nombreuses entreprises commerciales et installations de loisirs. Les mécaniciens en réfrigération et climatisation sont formés pour travailler efficacement avec les systèmes suivants et leurs composants :

  • tuyauterie de frigorigène;
  • compresseurs rotatifs, alternatifs et centrifuges;
  • condenseurs et tours de refroidissement;
  • évaporateurs, systèmes de dégivrage, commandes de systèmes et robinets;
  • matériel de distribution de l’air chauffé et refroidi;
  • appareils autonomes et systèmes centraux de conditionnement d’air pour résidences;
  • humidificateurs, épurateurs d’air et installations de production de glace;
  • pompes de circulation, thermopompes et systèmes à absorption.

Le mécanicien en réfrigération et climatisation commerciales travaille dans des bâtiments commerciaux comme les immeubles à appartements, les restaurants, les hôpitaux et les arénas. Il :

  • installe, entretient et répare l’équipement qui entre dans un système de réfrigération ou de climatisation;
  • assemble ou raccorde les tuyaux ou conduits utilisés pour véhiculer le liquide frigorigène, le mélange frigorifique ou l’air climatisé;
  • installe les chambres froides et les étalages frigorifiques.

Le mécanicien en réfrigération et climatisation résidentielles installe le matériel de chauffage, de ventilation et de climatisation ainsi que les chauffe-eau résidentiels indiqués ci-après :

  • le matériel alimenté par un courant monophasé n’excédant pas une certaine intensité;
  • le matériel de chauffage et de refroidissement alimenté au gaz ou au mazout dont la puissance d’entrée n’excède pas un certain nombre de Btu ou kW;
  • le matériel de refroidissement dont la capacité nominale n’excède pas un certain nombre de Btu ou kW;
  • le matériel de ventilation ne déplaçant pas plus d’une certaine quantité d’air prescrite.

Quelles sont les compétences ou habiletés nécessaires?

Les mécaniciens en réfrigération et climatisation passent une grande partie de leur temps à appliquer leurs compétences hautement spécialisées aux systèmes de chauffage et de refroidissement. Ils doivent posséder  d’excellentes capacités d’analyse pour détecter et réparer les problèmes. En plus de travailler avec des outils manuels et électriques, ils doivent pouvoir lire des bleus et se servir d’ordinateurs.

Ils doivent être capables d’utiliser les outils et les instruments d’essai propres au métier en respectant les mesures de sécurité. Ils doivent aussi avoir une solide compréhension des éléments de réfrigération, des frigorigènes et des combustibles ainsi que des codes et des règlements. Pour exercer leur métier, ils doivent en outre posséder les connaissances de base de l’électricité et des moteurs en plus de compétences dans les domaines suivants : le dépannage, la soudure et le brasage, le gréage et le levage ainsi que les calculs associés au métier.

Pour réussir dans ce métier, vous devez connaître tout l’équipement et tous les dispositifs de chauffage et de refroidissement. Vous devez posséder des aptitudes en mécanique et un intérêt pour ce domaine, ainsi qu’une bonne coordination et une bonne dextérité. La capacité d’offrir un bon service à la clientèle est tout aussi importante, car vous devez pouvoir expliquer un problème ainsi que la meilleure solution ou les mesures correctives retenues. Ce métier est très satisfaisant pour ceux et celles qui recherchent la variété, qui aiment résoudre des problèmes et travailler avec une supervision minimale.

Combien de temps dure l’apprentissage?

Réfrigération et climatisation commerciales : L’apprentissage dure cinq ans et comporte quatre niveaux. La formation pratique et technique dure au moins 1 800 heures par niveau. Environ 80 pour cent du temps est consacré à apprendre les compétences pratiques en cours d’emploi sous la surveillance d’un compagnon titulaire d’un certificat professionnel et 20 pour cent consiste à apprendre les aspects théoriques et techniques du métier par une formation en classe. La quatrième année de la formation est entièrement consacrée à l’acquisition de l’expérience en cours d’emploi.

Réfrigération et climatisation résidentielles : L’apprentissage dure quatre ans et comporte trois niveaux. La formation pratique et technique dure au moins 1 800 heures par niveau. Environ 80 pour cent du temps est consacré à apprendre les compétences pratiques en cours d’emploi sous la surveillance d’un compagnon titulaire d’un certificat professionnel et 20 pour cent consiste à apprendre les aspects théoriques et techniques du métier par une formation en classe. La troisième année de la formation est entièrement consacrée à l’acquisition de l’expérience en cours d’emploi.

Pendant le premier niveau de votre apprentissage, vous devez demander un permis de la Manitoba Ozone Protection Industry Association (MOPIA) et, pour le deuxième niveau, un permis de monteur d’installations au gaz de classe B. L’apprenti ou le compagnon qui exerce ce métier doit renouveler ces permis tous les quatre ans auprès de la Direction de la mécanique et de la technique du ministère du Travail et de l’Immigration du Manitoba.

Qu’est-ce qui est enseigné pendant la formation technique en classe?

Pour chaque niveau de la formation en apprentissage, vous devez suivre une formation technique en classe pendant plusieurs mois afin d’améliorer la formation pratique que vous recevez chez votre employeur. Les sujets enseignés en classe sont notamment les suivants :

  • Mathématiques, sciences et communications liées au métier.
  • Notions élémentaires sur les cycles de réfrigération.
  • Chauffage et température.
  • Évaporateurs, tuyaux d’alimentation et régleurs de débit de frigorigène.
  • Compresseurs, raccords et tuyaux.
  • Outils et instruments d’essai propres au métier et lecture de bleus.
  • Exécution de raccords par moyen mécanique, par brasage et par soudure.
  • Soudage à l’arc oxyacétylénique et électrique.
  • Régulateurs et soupapes de commande.
  • Principes, commandes et systèmes liés au conditionnement d’air, et dégivrage.
  • Installations de production de glace, thermodynamique.
  • Sécurité, outils manuels et électriques.

Lien menant aux renseignements sur le programme d’études (information spécifique en anglais seulement)

Quel est le nombre d’apprentis par rapport au nombre de surveillants?

Du fait que l’expérience représente l’essentiel de la formation en apprentissage, il est extrêmement important que chaque apprenti ait accès sur place à un compagnon qualifié et qu’il reçoive l’attention et les conseils nécessaires pour exécuter les tâches de son métier en toute sécurité et avec efficacité.

Pour chaque apprenti travaillant dans ce métier, l’employeur doit prévoir un compagnon sur place et il doit faire en sorte que l’apprenti soit directement surveillé par un compagnon qualifié dans le métier.

Quelles sont les conditions d’admission?

Programme d’apprentissage au secondaire : Vous commencez votre formation en apprentissage à l’école secondaire. Pour cela, vous devez avoir au moins 16 ans.

Admission générale : Il faut posséder le niveau de la 12e année ou un niveau d’études équivalent, y compris des cours recommandés en mathématiques et en science. Si vous ne possédez pas de diplôme d’études secondaires, vous pouvez être admissible comme participant au Programme d’accès des stagiaires (anciennement étudiant adulte). On peut aussi exiger l’évaluation et la reconnaissance de vos acquis.

Reconnaissance professionnelle : Si vous avez de l’expérience dans le métier mais ne détenez pas de certificat professionnel, vous pouvez devenir compagnon en prouvant vos années d’expérience dans l’industrie et en réussissant l’examen d’obtention du certificat professionnel. Vous devez soumettre une demande de reconnaissance professionnelle ainsi qu’une description d’expérience de travail dans votre métier. Les ouvriers spécialisés qui ne satisfont pas aux exigences d’admission doivent suivre la formation complémentaire appropriée.

Pour d’autres détails sur les conditions d’admission et sur la façon de vous lancer en apprentissage ou d’obtenir un certificat professionnel, veuillez consulter la section Comment entreprendre votre apprentissage.

Est-ce que j’obtiens un certificat?

Après avoir terminé avec succès tous les niveaux exigés en matière de formation technique et d’expérience pratique, vous devez vous présenter à un examen interprovincial. Vous devez obtenir une note d’au moins 70 pour cent pour recevoir un certificat professionnel interprovincial portant le Sceau rouge et attestant votre statut de compagnon dans le métier de mécanicien en réfrigération et climatisation commerciales. Vos titres de compétence sont reconnus ailleurs au Canada. Actuellement, le certificat professionnel de mécanicien en réfrigération et climatisation résidentielles n’est reconnu qu’à l’échelle provinciale.

Quel salaire puis-je espérer toucher comme apprenti?

Les règlements d’application de la Loi sur l’apprentissage et la reconnaissance professionnelle fixent les taux de salaire minimum des apprentis. Tout employeur qui conclut un contrat d’apprentissage avec un apprenti doit veiller à ce que l’apprenti touche au moins le taux de salaire minimum réglementaire dans le métier concerné.

L’apprenti qui travaille pour un employeur syndiqué a droit au taux de salaire prévu par la convention collective s’il dépasse les taux réglementaires.

L’employeur peut aussi fournir d’autres avantages comme une assurance maladie collective, des prestations pour soins dentaires et pour soins de la vue ou encore des prestations de formation.

Vous pouvez obtenir des renseignements à jour sur les salaires en consultant la rubrique consacrée à la rémunération pendant la formation.

Quels sont les perspectives de carrière?

Les mécaniciens en réfrigération et climatisation travaillent dans les domaines de la construction, de l’installation et de l’entretien-réparation. Ils peuvent aussi travailler à leur compte ou bien dans des usines de pâtes, des usines de transformation des aliments, des mines, des raffineries, des usines de fabrication et des usines de produits chimiques. Ils sont parfois aussi embauchés par des bureaux d’ingénieurs ou d’études techniques, des entreprises de gestion d’immeubles et des fabricants d’équipement.

Avec une formation complémentaire, les mécaniciens en réfrigération et climatisation qui sont titulaires du certificat professionnel peuvent transférer leurs compétences à d’autres métiers comme les métiers de mécanicien d’instruments industriels, de mécanicien industriel (de chantier) et de monteur d’appareils de chauffage.

Généralités :
Au cours des dix dernières années, les nouvelles technologies de réfrigération et de climatisation ont rendu le matériel extrêmement éconergétique. En conséquence, les personnes qui exercent ce métier doivent continuellement actualiser leurs compétences et leurs connaissances en réparation et en entretien de ces systèmes et des dispositifs électroniques connexes. Les mécaniciens en réfrigération et climatisation doivent aussi être au courant de tous les règlements et codes régissant la manutention, la récupération et l’entreposage des substances qui appauvrissent la couche d’ozone.

haut de page