Discours du Trône

Le Discours du Trône




Discours du Trône
version html | version pdf (1,78 mo)



Qu'est-ce que le discours du Trône?

Le discours du Trône est à la fois pratique et protocolaire. Sur le plan pratique, il annonce que le gouvernement entame une nouvelle session législative. Il résume les objectifs que le gouvernement compte atteindre pendant la session. Ce sont le premier ministre et le gouvernement au pouvoir qui rédigent le contenu du discours.

La lecture du discours du Trône revient au Lieutenant-gouverneur du Manitoba. Sur le plan protocolaire, c'est la Couronne qui a la charge du gouvernement de la province. Cette responsabilité est déléguée au lieutenant-gouverneur dont la fonction principale est de veiller à ce qu'un gouvernement dûment élu soit toujours en place au Manitoba.

Si pour une raison ou une autre, le lieutenant-gouverneur ne peut pas lire le Discours du Trône, on fera appel au juge en chef de la Province du Manitoba pour remplir ce rôle. Traditionnellement, le juge en chef du plus haut tribunal est le représentant de la Couronne si nécessaire.

Après la lecture du Discours du Trône, une motion est présentée afin de remercier la personne qui a lu le Discours et d'approuver ce dernier. Il arrive souvent que des députés qui ne font pas partie du gouvernement proposent un amendement à la motion. L'amendement et la motion font tous deux l'objet d'une délibération pendant huit jours avant d'être soumis à un vote. Si la motion portant approbation du Discours du Trône n'est pas adoptée, le gouvernement tombe.

Histore

Le système de gouvernement provincial du Manitoba découle indirectement de l'Acte de l'Amérique du Nord britannique, 1867 qui fut adopté par le Parlement britannique. Arrivé au Canada sous le nom de Loi constitutionnelle de 1867, l'Acte a constitué la confédération canadienne et établi un gouvernement calqué sur le modèle de la démocratie parlementaire britannique. Quand le nouveau parlement du Canada a adopté l'Acte du Manitoba, 1870, celui-ci a officiellement donné naissance à notre province et énoncé le mode de fonctionnement de notre gouvernement.

Le régime politique britannique a évolué au fil des siècles à mesure que la monarchie traditionnelle a fait place à la volonté du peuple. La signature de la Magna Carta par le roi Jean d'Angleterre en 1215 illustre cette évolution de façon spectaculaire. Le document fut à l'origine de nombreuses transformations en limitant l'arbitraire royal et en accordant de plus en plus liberté et autodétermination au peuple.

Tradition

La lecture du discours du Trône illustre le fait que notre régime politique est ancré dans une tradition britannique vieille de plusieurs siècles. Avec l'évolution du régime parlementaire britannique, la masse, à l'origine une arme destinée à protéger le président, s'est transformée en symbole de l'autorité du président de l'Assemblée.

Dans le respect de la tradition, l'élite de la société, notamment des militaires, des juges, des leaders industriels, des représentants des médias et du gouvernement, des membres du public ainsi que les membres de l'Assemblée législative du Manitoba se rassemblent pour entendre le discours du Trône. Ces personnes sont convoquées par le lieutenant-gouverneur, qui représente la Couronne et la plus haute autorité de la province.