Notre histoire

Faits saillants de notre histoire

  • 1911 - Début de la censure de films au Manitoba. L'administration municipale de Winnipeg en a la charge, car c'est le seul endroit dans la province où des films sont montrés.

  • 1916 - Une commission de surveillance de films, la Manitoba Censor Board (MCB) est établie une fois que d'autres centres commencent à montrer des films. La commission n'emploie que deux classifications - général et adulte. Les films sont accessibles à tous car toutes les parties indésirables sont enlevées pendant le processus de montage cinématographique. Dans les cas où le montage est impossible, les films sont interdits.

  • 1935 - Les inquiétudes du public par rapport au double rôle que joue la Manitoba Censor Board, chargée à la fois de la censure des films et de la perception de la taxe d'amusement, mènent au transfert de la commission à l'autorité du bureau du commissionnaire municipal et plus tard au Department of Public Utilities.

  • 1972 - La Manitoba Censor Board devient la Commission de classification cinématographique du Manitoba, qui a le pouvoir de classifier les films mais non de les censurer.

  • 1991 - Entrée en vigueur des dispositions législatives touchant la classification des films à usage domestique et les permis de distributeurs de tels films, donnant à la Commission de classification cinématographique du Manitoba le pouvoir de classifier les films en format vidéo, de délivrer des permis relatifs à l'industrie des films à usage domestique et de réglementer l'industrie.

  • 2003 - Le système de classification de la Commission de classification cinématographique du Manitoba passe de quatre catégories aux cinq catégories actuellement en vigueur, et emploie les mêmes symboles que le Système canadien de classification des vidéos domestiques et les commissions de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan, de l'Ontario et des provinces Maritimes. Le nom donné à la catégorie de produits vidéo ou DVD à usage domestique pour adultes est changé de « 18 + » à « Adulte ». Tout produit loué ou vendu au Manitoba comportant une classification « Adulte » doit maintenant afficher le code à barres du Manitoba.

  • 2005 - La Loi modifiant la Loi sur les divertissements donne à la Commission de classification cinématographique du Manitoba le pouvoir de réglementer des limites d'âge pour la vente de jeux vidéo ou de jeux sur ordinateur au Manitoba et d'appliquer les règlements. Il est maintenant interdit de vendre ou de louer des vidéos ou des jeux sur ordinateur classifiés (Pour tous avec réserve) 17 + à des personnes ayant moins de 17 ans ou des produits classifiés (Adultes seulement) 18 + à des personnes ayant moins de 18 ans.
  • 2018 – La Loi sur les divertissements est abrogée et est remplacée par la Loi sur la classification et la distribution des films et des vidéos, et la Commission de classification cinématographique du Manitoba est dissoute.

Faits saillants de l'histoire de la Commission de classification cinématographique du Manitoba - Version complète (PDF)