COVID-19 Vaccine
 

Foire aux questions


Dans la présente page:




Foire aux questions pour les pharmacies de quartier et les cliniques


  • Les établissements participants n’ont aucun volume ni quota minimal à respecter.
  • Ils doivent offrir les services de vaccination dans l’intérêt supérieur des clients et des patients sur les plans de la santé et du service.
  • Ils doivent s’efforcer d’offrir des services de vaccination après les heures normales d’ouverture.
  • Ils doivent accélérer le plus possible l’administration des stocks reçus.
  • Ils doivent appliquer les critères d’admissibilité du Manitoba à la vaccination.
  • Ils doivent comptabiliser toutes les doses en main avant d’en commander de nouvelles.

De plus amples renseignements sur les exigences du programme sont accessibles ici.


Pour l’heure, les vaccins que le groupe de travail sur la mise en oeuvre du programme de vaccination compte distribuer aux pharmacies de quartier et aux cliniques ne sont pas à base d’ARNm. Ainsi, les précautions d’entreposage et de manipulation des vaccins qui leur seront distribués s’apparenteront à celles que les pharmacies de quartier et les cliniques mettent déjà en pratique pour l’administration d’autres vaccins financés par l’État, comme le vaccin contre la grippe saisonnière.


Oui, chaque établissement devra fixer ses propres rendez-vous au moyen de la méthode (en ligne, par téléphone, etc.) qui convient le mieux à ses besoins et à ceux de ses clients ou patients, y compris pour la deuxième dose, le cas échéant.


Oui, à condition que ces travailleurs détiennent les autorisations ou agréments requis ainsi que les compétences voulues pour administrer les vaccins. Un vaccinateur est un professionnel de la santé qui est autorisé à fournir des soins de santé en vertu de la loi et notamment à administrer des vaccins. Si vous avez des questions, communiquez avec votre ordre de réglementation professionnelle.


Le Manitoba établira les critères d’admissibilité en fonction des groupes à vacciner en priorité et élargira ces critères au moment où il le jugera approprié. Ces critères sont publiés sur le site Web du gouvernement du Manitoba (manitoba.ca/covid19/vaccine/eligibility-criteria.fr.html), et leur mise à jour sera annoncée dans les médias d’information.

Les pharmacies de quartier et les cliniques ne doivent vacciner que les personnes qui répondent aux critères d’admissibilité provinciaux en vigueur. Chaque établissement devra déterminer la meilleure façon de vérifier l’admissibilité des personnes qui souhaitent se faire vacciner. Il est possible, par exemple, de vérifier l’admissibilité au moment de la prise du rendez-vous ou, encore, de passer en revue la liste de clients ou de patients afin de communiquer (par téléphone, messagerie texte, etc.) avec ceux qui répondent aux critères d’admissibilité provinciaux.


Les cliniques doivent se reporter à leurs processus de facturation habituels.

Dans le cas des pharmacies de quartier, la facturation reposera sur le nombre de vaccins administrés qu’elles auront consignés dans le système PHIMS, conformément aux procédures d’entrée des données établies pour ce système, et les paiements seront versés selon le calendrier trimestriel en vigueur. L’entrée de données erronées dans le système PHIMS pourrait avoir des répercussions sur la facturation.


Les types de réfrigérateurs qui sont acceptables sont décrits dans le protocole provincial relatif au maintien de la chaîne du froid (Cold Chain Protocol - Vaccines and Biologics, en anglais seulement). Les participants peuvent utiliser un réfrigérateur à vaccins pour usage commercial ou domestique, à condition d’apporter les modifications nécessaires, s’il y a lieu, pour assurer la stabilité de la température. Les réfrigérateurs de type minibar ne sont PAS autorisés.


Pour connaître la liste des appareils recommandés pour la surveillance de la chaîne du froid, se reporter au protocole provincial (Cold Chain Protocol - Vaccines and Biologics, en anglais seulement). Remarque : le thermomètre en flacon biosécuritaire, le thermomètre bimétallique à tige et le thermomètre à mercure pour usage domestique ne sont PAS recommandés pour la surveillance de la température des réfrigérateurs contenant des vaccins et des produits biologiques.


Il n’est pas obligatoire de participer au Programme de formation sur les compétences en matière d’immunisation (troisième édition), mais cette formation est recommandée. Ce programme présente de l’information propre aux vaccins contre la COVID-19 et sur l’hésitation vaccinale; il peut offrir une excellente occasion de rafraîchir certaines compétences.

Avec la permission de l’Agence de la santé publique du Canada et de la Société canadienne de pédiatrie, le Programme de formation sur les compétences en matière d’immunisation est offert gratuitement aux vaccinateurs débutants ou à ceux qui ont déjà administré des vaccins et ont besoin de suivre un cours de recyclage. Les participants à cette formation auront accès aux trois programmes d’apprentissage suivants : 1) la version complète du Programme de formation sur les compétences en matière d’immunisation, où ils pourront suivre une partie ou la totalité des 14 modules, en fonction de leurs besoins personnels ou de ceux qui ont été établis par les instances provinciales (un certificat d’achèvement sera fourni pour chaque module); 2) le module actuel sur l’hésitation vaccinale; 3) le nouveau module Une dose pour la vie contre la COVID-19 : Surmonter l’hésitation vaccinale en 2021. Pour accéder gratuitement au programme, demandez à votre superviseur d’envoyer un courriel à vaccines@gov.mb.ca.


Non, si les pharmaciens et les médecins administrent les vaccins dans leurs établissements habituels, ils ne sont pas tenus de suivre les modules en ligne du Collège Royal River ou tout autre programme de certification.


Pour le moment, on ne sait pas quand les participants recevront les premières livraisons de vaccins contre la COVID-19. De nombreux facteurs entrent en considération, comme les délais d’approbation des vaccins pour une utilisation au Canada et les quantités qui seront reçues au Manitoba.

On s’attend à ce que la demande initiale de vaccins dépasse les livraisons à venir. C’est pourquoi le Manitoba a élaboré un cadre qui lui permettra de déterminer le nombre de vaccins à expédier à chaque fournisseur et la date de ces livraisons. Les facteurs que la Province prendra en considération dans ces décisions incluront notamment :

  • le nombre de cas de COVID-19 dans la collectivité et la situation épidémiologique locale;
  • la proportion de Manitobains admissibles que la clinique ou la pharmacie peut vacciner;
  • la capacité du fournisseur à administrer le vaccin;
  • la possibilité pour la population d’obtenir le vaccin à un autre endroit (p. ex. dans une superclinique de vaccination ou à l’occasion de la visite d’une équipe de vaccination ciblée).

Le groupe de travail sur la mise en oeuvre du programme de vaccination examine actuellement cette question. La décision prise à cet égard vous sera communiquée en temps et lieu.


Non. En cas de problème d’approvisionnement, les participants sont priés de communiquer avec l’équipe de Soins communs, qui examinera le problème afin de trouver une solution.


La participation au Programme de vaccination contre la COVID-19 est conditionnelle à la soumission d’un formulaire d’inscription en ligne et à l’acceptation des exigences du programme.

On s’attend à ce que la demande initiale de vaccins dépasse les livraisons à venir. À terme, lorsque les livraisons de vaccins augmenteront, le Manitoba disposera de suffisamment de vaccins pour approvisionner tous les participants approuvés du Programme de vaccination contre la COVID-19.


Les questions au sujet de l’inscription peuvent être transmises à COVID@gov.mb.ca. Ce compte de courriel est surveillé du lundi au vendredi, pendant les heures normales de bureau; les messages reçus sont traités le plus rapidement possible, dans l’ordre de leur réception.

Après leur approbation, les pharmacies de quartier seront assignées à un coordonnateur de Santé numérique, auquel elles pourront transmettre directement toute question au sujet de la formation concernant le système PHIMS ou de l’entente relative à l’échange de renseignements.


Le groupe de travail sur la mise en oeuvre du programme de vaccination fera un suivi des vaccins distribués, reçus, administrés et perdus. Le groupe examinera tout écart ou problème constaté de concert avec la pharmacie de quartier ou la clinique concernée afin de chercher des moyens de corriger la situation. L’observation des exigences et le rendement des établissements participants auront une incidence sur leurs livraisons futures.




Foire aux questions pour les pharmacies de quartier


Tous les vaccins administrés contre la COVID-19 doivent être consignés dans le système PHIMS. Si le nom du client est introuvable dans le système, par exemple parce qu’il n’a pas de numéro d’identification médical personnel (NIMP), la pharmacie de quartier pourra consigner la vaccination dans le formulaire approprié, qu’elle trouvera à l’adresse manitoba.ca/covid19/vaccine/partners/index.fr.html. Ce formulaire doit être soumis deux fois par semaine (même s’il ne contient qu’une seule entrée), les lundis et les vendredis. Les renseignements qu’il contient au sujet des vaccinations seront centralisés dans le système PHIMS.


Un membre de l’équipe du système PHIMS communiquera avec vous. Cette personne vous fournira des ressources et des outils pour vous aider à accéder au système et à l’utiliser. Vous pourrez également communiquer avec cette personne si vous avez d’autres questions.


Un autre utilisateur du système PHIMS peut entrer ces renseignements au nom du fournisseur des services de vaccination, en choisissant l’option « autre fournisseur » si le fournisseur n’a jamais utilisé le système auparavant. Reportez-vous à la question 31 si vous avez besoin de plus amples renseignements au sujet des exigences réglementaires relatives à l’établissement de documents concernant l’administration de médicaments.


Oui. Les pharmacies de quartier qui participent au Programme de vaccination contre la COVID-19 doivent consigner toutes les doses de vaccins administrées dans le système PHIMS. Si le nom du client est introuvable dans le système, veuillez remplir le formulaire approprié, accessible à l’adresse manitoba.ca/covid19/vaccine/partners/index.fr.html. Tous les vaccins administrés autres que ceux contre la COVID-19 seront ajoutés au système PHIMS par l’entremise de l’interface actuelle du Réseau pharmaceutique informatisé.


Lorsque la participation au programme aura été approuvée, la personne-ressource indiquée sur ce formulaire sera informée des étapes à suivre pour accéder au système PHIMS.


Les droits d'accès annuels au système PHIMS sont actuellement suspendus.


Il n’existe PAS de formation donnée par un instructeur sur le système PHIMS. Plusieurs ressources utiles pour l’autoformation (fiches de consultation rapide, guides et vidéos) sont accessibles à l’adresse https://phimsmb.ca/resources/non-public-health/pharmacy/ (en anglais seulement). Des webinaires donnant un aperçu du système et des réponses aux questions des participants sont également prévus.


Du matériel de référence (documents et vidéos) sur le système PHIMS est accessible à l’adresse https://phimsmb.ca/resources/non-public-health/pharmacy/ (en anglais seulement). Des webinaires donnant un aperçu du système et des réponses aux questions des participants sont également prévus.


Il n’y a pas de formation officielle, mais le matériel de référence est accessible en tout temps. Il est recommandé de lire ou de visionner ces ressources avant d’accéder au système pour la première fois. Des webinaires de démonstration donnant un aperçu du système et des réponses aux questions des participants sont également prévus.


Pour ce programme provincial particulier, il est inutile d’entrer les vaccins administrés contre la COVID-19 dans le Réseau pharmaceutique informatisé s’ils l’ont été dans le système PHIMS. Si l’établissement participant décide d’entrer ces renseignements dans le Réseau pharmaceutique informatisé pour des raisons qui lui sont propres, il doit entrer le code DU. Il n’est pas nécessaire d’indiquer le code PS pour le vaccin contre la COVID-19. (REMARQUE : il n’y a pas lieu de s’inquiéter de créer des entrées en double si le code PS est entré par erreur, car les données ne seront pas transférées dans le système PHIMS.) L’établissement doit continuer de consigner tous les autres vaccins administrés conformément aux pratiques et aux protocoles habituels.


Cette décision est à la discrétion du pharmacien. Si le pharmacien souhaite que ces renseignements figurent dans son propre logiciel, il est libre de les y consigner.


Actuellement, les pharmacies de quartier ne doivent ni ne peuvent accomplir les tâches suivantes :

  • consigner la raison de la vaccination lors de l’administration du vaccin aux personnes admissibles;
  • déclarer les stocks et les pertes au gouvernement provincial.

De plus, le système PHIMS permet de confirmer les antécédents en matière d’immunisation des clients avant la vaccination proprement dite.


Veuillez transmettre toute question au sujet de votre obligation de consigner les vaccins administrés afin de vous conformer aux exigences réglementaires relatives à l'établissement de documents concernant l'administration de médicaments à l'Ordre des pharmaciens du Manitoba.


Veuillez transmettre toute question au sujet de votre obligation de consigner les vaccins administrés afin de vous conformer aux exigences réglementaires relatives à l’établissement de documents concernant l’administration de médicaments à l’Ordre des pharmaciens du Manitoba.