Rôle de l’Organisation des mesures d’urgence face à la pandémie de la COVID 19

L’Organisation des mesures d’urgence joue un rôle essentiel pendant les crises, les urgences d’envergure et les désastres de toutes sortes. Dans ces situations, l’Organisation voit à la coordination des mesures de soutien pour les secteurs du gouvernement qui interviennent face au danger. La gestion des urgences ne remplace pas les pompiers pendant un incendie incontrôlé, les personnes combattant les inondations quand le niveau d’eau est élevé, ou le système de santé durant les pandémies. Elle permet plutôt de veiller à ce que le gouvernement et ses partenaires soient capables de coordonner les efforts, de collaborer et de communiquer efficacement pour que les experts puissent s’attaquer à la crise. Depuis le premier jour, c’est ce que fait l’Organisation pour lutter contre la COVID 19.

L’Organisation a commencé à communiquer avec les ministères en janvier 2020 après avoir appris l’éclosion de la pandémie de COVID 19 en Chine. Le 22 janvier 2020, l’Organisation a émis un avis de situation à l’intention des ministères provinciaux, des entités fédérales et de partenaires externes choisis pour les aviser de l’urgence créée par la COVID 19. Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré que l’éclosion de COVID-19 était une pandémie. Le 13 mars, le personnel de l’Organisation des mesures d’urgence a mobilisé à l’avance le Centre de coordination des mesures d’urgence du Manitoba en vue de son entrée en action officielle le 16 mars 2020 pour faciliter la coordination des mesures prises par la Province pour appuyer la structure de commandement en cas d’incident sanitaire, et la collaboration intergouvernementale. Le Centre est à l’œuvre depuis ce temps.

L’Organisation a joué un rôle crucial dans la lutte contre la COVID‑19 à l’échelle du Manitoba. Elle a par exemple facilité l’action générale du gouvernement provincial en matière d’approvisionnement et de fourniture d’équipement de protection individuelle, élaboré le système de riposte à la pandémie, veillé à ce que des lieux d’hébergement en isolement soient disponibles, et émis des avis sur les ordres de santé publique et exécuté ces ordres dans le cadre de l’état d’urgence. L’Organisation facilite aussi la mission des gouvernements fédéral et provincial en matière de soutien militaire aux communautés des Premières nations.