Sinistres récents

Pour un relevé historique des sinistres qui se sont produits au Canada au cours de 100 dernières années, veuillez consulter la Base de données canadienne sur les catastrophes.

Juillet 2013 – Temps violent – Sud-ouest du Manitoba

De violentes tempêtes accompagnées de grêle, de fortes pluies et de vent fort pendant la soirée du 13 juillet 2013 ont eu les effets suivants dans les régions de Pipestone et Hartney : des véhicules retournés, des bâtiments endommagés, des arbres arrachés et des pannes de courant.

  • Les propriétaires de propriétés privées ayant subi des dommages non assurables liés à cet incident sont encouragés à remplir une Demande d’aide financière aux sinistrés.

  • Les autorités locales qui déplorent des dommages non assurables liés à cet incident sont encouragées à remplir une Évaluation des incidences communautaires et à présenter une résolution pour demander une Aide financière aux sinistrés au besoin.

6 et 7 juillet 2013 – Fortes pluies

Environ 150 mm de pluie sont tombés dans le village de Winnipegosis entre le 5 et le 7 juillet 2013. Ces fortes pluies ont provoqué des inondations de terres et des accumulations d’eau qui ont emporté les routes dans la municipalité rurale de Mossey River et le village de Winnipegosis. Certaines des maisons de ces communautés ont eu des sous-sols inondés. Dans la municipalité rurale de Mossey River, 11 personnes ont été évacuées. Le village de Winnipegosis a entrepris un grand nombre d’interventions d’urgence, notamment des activités de pompage et de construction de digues de sacs de sable et a assuré le fonctionnement de son centre des opérations et d’un centre d’accueil pour les personnes évacuées.

Les personnes touchées par les fortes pluies du 6 et 7 juillet 2013 peuvent avoir accès à une Aide financière aux sinistrés.

  • Les propriétaires de propriétés privées ayant subi des dommages non assurables liés à cet incident sont encouragés à remplir une Demande d’aide financière aux sinistrés.

  • Les autorités locales qui déplorent des dommages non assurables liés à cet incident sont encouragées à remplir une Évaluation des incidences communautaires et à présenter une résolution pour demander une Aide financière aux sinistrés au besoin.

Dates importantes

  • 12 novembre 2013 : Date limite de présentation d’une demande d’aide pour le secteur privé.

21 juin au 16 juillet 2013 – Inondations dans le nord

Le 21 juin 2013, le Centre de prévision des régimes fluviaux du ministère de l’Infrastructure et des Transports annonçait que les niveaux de la rivière Saskatchewan au Pas allaient probablement atteindre ceux qu’on avait connus en 2011 du fait que les eaux de crue de l’Alberta s’écoulent vers l’est, traversent la Saskatchewan et aboutissent au Manitoba.

La municipalité rurale de Kelsey et la ville du Pas ont proclamé un état d’urgence local afin de faciliter les préparatifs de lutte contre les inondations et un centre conjoint des opérations d’urgence a ouvert au Pas pour la ville du Pas, l’Opaskwayak Cree Nation et la municipalité rurale de Kelsey.

Pendant la période du 23 au 27 juin 2013, la municipalité rurale de Kelsey a reçu 128 mm de pluie. On a procédé à l’évacuation volontaire des 125 résidents de la collectivité de Wanless. Une maison a été inondée, et plusieurs autres ont eu de l’eau sur leur chemin d’accès. Des opérations d’endiguement et de pompage ont eu lieu. La RPGC nº 10 a également été touchée par les eaux de crue en raison des fortes pluies et des niveaux accrus de la rivière Saskatchewan.

Les personnes touchées par les inondations du nord de la province de 2013 peuvent avoir accès à une Aide financière aux sinistrés.

Dates importantes

  • 10 décembre 2013 : Date limite de présentation d’une demande d’aide pour le secteur privé.

Fortes pluies de juin 2013

Le 21 juin a marqué le début d’importantes chutes de pluie et d’orages qui se sont prolongés pendant plusieurs jours dans le sud et le centre du Manitoba. Des avertissements de crue et des avis de sécurité concernant le niveau d’eau élevé ont été émis. Plusieurs municipalités ont proclamé un état d’urgence local et de nombreuses ressources provinciales, comme des barrages Aqua Dam et des machines de remplissage de sacs de sable, ont été déployées dans les communautés à risque. De nombreuses routes ont été fermées, car elles étaient recouvertes d’eau.

Le 25 juin, une forte dépression a provoqué des chutes de pluie importantes et des orages. Diverses municipalités ont été touchées par les fortes pluies du 21 ou 23 juin, puis de nouveau par celles du 25 juin.

Les personnes touchées par les fortes pluies du 21 au 25 juin 2013 peuvent avoir accès à une Aide financière aux sinistrés.

Dates importantes

  • 1er novembre 2013 : Date limite de présentation d’une demande d’aide pour le secteur privé.

Feux de forêt de juin 2013

En raison du temps sec, le risque d’incendie de forêt est élevé dans la région du nord-est de la province. Il y a de nombreux feux actifs dans la province, la majorité d’entre eux d’origine humaine. Des évacuations ont eu lieu le 8 juin dans la collectivité d’Ilford (Première Nation de War Lake) en raison de la proximité de l’incendie. Des asperseurs et des bombardiers à eau du Manitoba et de la Saskatchewan ont aussi été utilisés pour protéger la collectivité. Des évacuations ont aussi eu lieu au campement de Manitoba Hydro à Keeyask. Le 10 juin, les résidents de la collectivité de York Landing (Première Nation de York Factory) ont été évacués en raison de la présence d’une épaisse fumée dans la communauté. Le 14 juin, des équipes et du matériel de protection des biens ont été déployés afin de protéger l’infrastructure de la collectivité en raison de la proximité de l’incendie.

Les résidents ont été évacués à Thompson, à Brandon et à Winnipeg.

Inondations printanières de 2013 et fortes pluies de mai

Dès le 27 février 2013, les prévisions d’inondations printanières préliminaires de 2013 du Centre de prévision des régimes fluviaux du ministère de l’Infrastructure et des Transports suggéraient qu’il y avait un risque d’inondation pour plusieurs rivières ainsi que dans la région d’Entre-les-Lacs. Le risque d’inondation a ensuite été accru le 26 mars 2013, les prévisions annonçant des inondations moyennes à majeures, et les collectivités ont commencé leurs préparatifs afin que toutes les mesures de protection contre les inondations soient en place avant l’arrivée des eaux de crue.

Au cours des semaines suivantes, les températures froides ont retardé la fonte des neiges et les sols sont restés gelés plus longtemps que de normale dans l’ensemble du Manitoba. En raison du retard dans la fonte des neiges, il y avait potentiellement le risque que des tempêtes de pluies printanières provoquent une fonte des neiges rapide pouvant aggraver les inondations de terre et accroître les débits dans les affluents.

Le premier avis de sécurité concernant le niveau d’eau élevé a été lancé le 27 avril 2013 pour les petits cours d’eau et les canaux de drainage du sud-est et centre-sud du Manitoba. En raison de la fonte rapide des neiges et du ruissellement, de nombreuses routes de la province ont été recouvertes par les eaux et certaines maisons et exploitations agricoles ont été touchées par les inondations.

Le canal de dérivation de la rivière Rouge et le canal de dérivation Portage ont tous les deux été mis en service le 29 avril 2013, le canal de dérivation de la rivière Rouge permettant de dévier une partie des eaux de la rivière Rouge dans un canal contournant la ville de Winnipeg et le canal de dérivation Portage permettant de dévier de l’eau et de la glace de la rivière Assiniboine dans un canal qui débouche au lac Manitoba. La Province a également commencé à ouvrir les portes du réservoir de Shellmouth le 30 avril 2013.

Depuis le premier avis de sécurité concernant le niveau d’eau élevé, plusieurs rivières ont dépassé leurs niveaux de débordement, y compris les rivières Rouge, Assiniboine, Souris, Pembina, Swan, Whitemud et Waterhen.

Huit municipalités ont proclamé un état d’urgence local.

En raison des forts débits des affluents et des vents forts, un empilement de glace s’est produit le 10 mai 2013 à Ochre Beach, sur le lac Dauphin, où des maisons permanentes et des chalets ont été touchés. Des empilements de glace ont aussi eu lieu à la plage Twin Lakes, au lac Manitoba, où des géotubes sur la rive ont été touchés.

Du 17 au 21 mai 2013, le sud du Manitoba a reçu de fortes pluies, provoquant un fort ruissellement dans les bassins hydrographiques des rivières Rouge, Pembina et Roseau. De nombreux affluents plus petits ont également connu une hausse de niveaux.

De plus, le 30 et 31 mai 2013, des quantités importantes de pluie ont été enregistrées dans l’ensemble du sud du Manitoba. Des maisons ont été endommagées dans la région de Morden.

Les personnes touchées par les inondations printanières de 2013 et les fortes pluies de mai peuvent avoir accès à une Aide financière aux sinistrés.

Dates importantes

  • 15 août 2013 : Date limite de présentation d’une demande d’aide pour le secteur privé.

Incendies échappés d’octobre 2012

En octobre 2012, les conditions sèches et des vents forts ont provoqué des incendies échappés dans le sud-est du Manitoba et la région d’Entre-les Lacs. Il y a eu deux proclamations d’un état d’urgence local, environ 270 personnes ont été évacuées et 14 maisons ou exploitations agricoles ont été endommagées par les incendies.

Une Aide financière aux sinistrés a été accordée aux municipalités ayant été touchées par les incendies échappés d’octobre 2012.

Incendies échappés de mai 2012

Il y a eu deux incendies échappés en mai 2012, près des collectivités de Badger et de Vita.

L’incendie près de Badger s’étalait sur une superficie d’environ 5 300 hectares, tandis que celui près de Vita couvrait 4 100 hectares. Les deux collectivités ont proclamé un état d’urgence local et 16 résidents ont dû être évacués.

Une Aide financière aux sinistrés a été accordée aux municipalités ayant été touchées par les incendies échappés de mai 2012.

Vents forts de mai 2012

En raison des vents forts (avec des rafales de 80 à 100 km/h) du 14 mai 2012, la municipalité rurale de Macdonald a subi des dégâts sous forme de débris et d’amoncellement de terre dans les 53,11 km (33 miles) de fossés municipaux.

Une Aide financière aux sinistrés a été accordée à la municipalité rurale de Macdonald.

Fortes pluies de juin 2012

Le 18 juin 2012, le Centre de prévision des régimes fluviaux du ministère de l’Infrastructure et des Transports a lancé un avis de sécurité concernant le niveau d’eau élevé pour Swan River et la région de Duck Mountain, car le niveau de la rivière Ochre avait monté de 76 cm (2,5 pi) et celui de la rivière Swan, de 30 cm (1 pi), en raison des 40 à 100 mm de précipitations qui étaient tombées du 15 au 18 juin 2012.

L’avis de sécurité concernant le niveau d’eau élevé est demeuré en vigueur le 19 juin 2012 en raison de fortes pluies, et un avertissement de crue a été lancé pour Ethelbert et la région environnante en raison des 42 mm de pluie relevés au cours des 24 heures précédentes dans certaines parties de la région de Duck Mountain. Cette zone était déjà fort humide en raison des importantes précipitations qu’il y avait eu dans la région depuis mai 2012.

Deux états d’urgence locaux ont été proclamés. Les frais liés à cet incident découlent notamment des réparations d’infrastructure et de la remise en état de routes municipales et provinciales, du nettoyage de débris et des dommages touchant des résidences privées, des entreprises, des terres agricoles et des exploitations agricoles.

Les personnes touchées par les fortes pluies de juin 2012 peuvent avoir accès à une Aide financière aux sinistrés.

Dates importantes

  • 1er octobre 2013 : Date de clôture du programme. Toutes les factures et tous les autres documents au sujet des dépenses liées au sinistre doivent parvenir à notre bureau au plus tard à cette date ou avoir été envoyés dans les délais (le cachet de la poste faisant foi).

Inondations de 2011

Un risque élevé d’inondation a été prévu pour le Manitoba à la fin de 2010. Dès janvier 2011, les risques d’inondation étaient élevés pour la plupart des régions de la province. Les collectivités et le gouvernement provincial ont commencé leurs préparatifs très tôt cette saison.

La plupart des bassins hydrographiques, des rivières et des lacs ont connu des inondations exceptionnelles. La rivière Assiniboine a provoqué des inondations comme il ne s’en produit que tous les 350 ans. En tout, 64 municipalités ont proclamé un état d’urgence local et la province a dû deux fois proclamer un état d’urgence provincial. 750 routes provinciales et municipales ont été touchées par les inondations.

Les niveaux de crue ont augmenté de manière importante en raison de cinq tempêtes majeures qui ont provoqué des chutes d’eau record sur des sols déjà saturés en eau dans l’ensemble du sud du Manitoba. Les quantités de précipitations reçues étaient près de 300 % des quantités normales dans le bassin hydrographique de la rivière Souris. D’autres régions du sud du Manitoba ont reçu des quantités de précipitations variant entre 150 à 250 % des quantités normales.

Des tempêtes et de forts débits dans les provinces et États voisins ont également contribué à l’inondation record qu’a connue le Manitoba.

Plus de 6 400 Manitobains et Manitobaines, y compris des membres des Premières Nations, ont été évacués. Des milliers de maisons et d’exploitations agricoles ont été endommagées par les inondations.

Dates importantes

  • 31 mai 2012 : Date limite de présentation d’une demande d’aide pour le secteur privé.

  • Date de clôture du programme à déterminer.

back to top