Éclosion de COVID 19 au foyer de soins personnels Maples :
Rapport final de l'examen externe

Une éclosion de COVID 19 a été déclarée au foyer de soins personnels Maples à Winnipeg le 20 octobre et a été déclarée comme terminée le 12 janvier. Au cours de cette période, 74 employés et 157 résidents ont obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID 19, et 56 décès ont été liés à l'éclosion.

En novembre 2020, le gouvernement du Manitoba a demandé à une experte conseil de procéder à un examen de l'éclosion de COVID 19 survenue au foyer de soins de longue durée Maples et de lui présenter ses commentaires et recommandations. Parmi ses principales responsabilités, cette experte conseil devait examiner le niveau des effectifs et des soins ainsi que les politiques et procédures de prévention et de contrôle des infections qui étaient en place à l'établissement au moment de l'éclosion.

Selon les constatations de l'examen, bien que l'établissement avait préparé et mis en œuvre des plans de lutte contre la pandémie, il n'était pas préparé à faire face à une réduction notable de son personnel une fois que ses effectifs avaient été exposés à la COVID 19 et tenus de s'isoler. De plus, l'urgence des demandes d'obtention de services de soutien à la dotation supplémentaires sur place n'a pas été bien comprise jusqu'à ce que la situation devienne critique. Lorsque des effectifs supplémentaires ont été déployés sur place, bon nombre n'étaient pas qualifiés pour fournir des soins de longue durée, manquaient de formation en matière de prévention et de contrôle des infections et ne possédaient pas de compétences spécialisées en matière d'entretien ménager.

Autres questions et facteurs à considérer :

  • les communications entre l'établissement et les familles étaient incohérentes, ce qui a eu pour effet de miner la confiance;
  • les personnes souffrantes n'avaient pas facilement accès à des conseils en matière de soins cliniques;
  • il y avait un manque d'expertise en matière de prévention et de contrôle des infections sur place pour mieux contrôler l'éclosion;
  • les nombreux tableaux de planification en prévision de la pandémie ont engendré de la confusion et créé des redondances dans les communications et les méthodes de travail.

Le rapport propose 11 recommandations à l'établissement et au niveau régional, ainsi que des recommandations à l'intention du commandement unifié en cas d'incident sanitaire et du ministère de la Santé et Soins aux personnes âgées. Des éléments supplémentaires font l'objet de six autres recommandations.

Des travaux sont déjà en cours pour donner suite aux recommandations de l'examen faites à l'établissement et au niveau régional. On a également créé une équipe chargée d'élaborer un plan de mise en œuvre pour orienter ces travaux. De plus, les conclusions de l'examen seront intégrées à la planification du continuum de soins pour les personnes âgées, qui comprennent les soins à domicile, les soins dans les établissements avec services de soutien et les soins dans les foyers de soins personnels. Ce travail est essentiel pour que les personnes âgées disposent d'une gamme étendue de services de soutien au moment et à l'endroit où ils en ont besoin.

Pour obtenir plus de renseignements :

Communiques :