Dépistage pour les nouveau-nés au Manitoba

Aider votre bébé à connaître un départ sain

Dépistage pour les nouveau-nés au ManitobaLe meilleur départ possible dans la vie

En tant que nouveau ou futur parent, vous attachez beaucoup d'importance à la santé de votre bébé. Pour l'aider à partir du bon pied dans la vie et à rester en bonne santé, votre nouveau-né – comme tous les autres nouveau-nés au Manitoba – subira un test visant à déceler un minimum de 40 troubles rares.

Bien que la plupart des bébés atteints de ces troubles paraissent en bonne santé à la naissance, ils courent le risque d'éprouver de graves problèmes de santé, notamment des déficiences développementales ou des maladies récurrentes, ou même d'en mourir, si le trouble n'est pas détecté et traité. Un dépistage précoce est la clé d'un traitement efficace.

Une détection précoce pour un traitement précoce

Individuellement, ces maladies sont très rares; collectivement, elles touchent moins d'un bébé sur 1 000 nés chaque année au Manitoba. L'administration du test de dépistage néonatal aux nouveau-nés dès les premiers jours de leur vie permet de traiter un grand nombre de maladies de manière précoce et de réduire ainsi le risque de graves problèmes plus tard.

Un petit test qui présente de grands avantages

Pour effectuer le test de dépistage néonatal, un petit échantillon de sang est prélevé en piquant le talon de votre bébé. Le sang est recueilli sur un papier filtre spécial et est ensuite envoyé au Laboratoire provincial Cadham pour analyse. Les échantillons de sang peuvent être prélevés au plus tôt 24 heures (un jour) et au plus tard cinq jours après la naissance de votre bébé. Si votre bébé subit le test avant d'avoir un jour, c'est-à-dire moins de 24 heures après sa naissance, le laboratoire prendra des mesures pour refaire le test au plus tard cinq jours après le premier.

Les maladies visées par le test de dépistage

Le test de dépistage a pour objet de déceler deux types de trouble : métabolique et endocrinienne.

Lorsque l'organisme est incapable de dégrader (métaboliser) certaines substances dans les aliments, comme les graisses, les protéines ou les sucres, celles-ci peuvent s'accumuler dans l'organisme et causer de graves problèmes. Mentionnons :

  • les problèmes du métabolisme des acides organiques;
  • les problèmes du métabolisme des acides aminés;
  • les problèmes d'oxydation des acides gras;
  • d'autres problèmes tels que le déficit en biotinidase et la galactosémie.

Quand le système hormonal ne fonctionne pas correctement, cela peut causer des troubles endocriniens.

Le dépistage permet de déceler les deux troubles endocriniens suivants :

  • l'hypothyroïdie congénitale;
  • l'hyperplasie surrénale congénitale

La fibrose kystique, la maladie génétique la plus courante chez les enfants et les jeunes adultes au Canada, peut aussi être dépistée et traitée de façon précoce.

Les résultats du test : risque élevé et faible risque

Le test de dépistage néonatal sert uniquement à indiquer si votre bébé présente un risque élevé ou faible d'avoir un trouble médical. Il est important de comprendre que le test ne vise qu'à déterminer quels bébés doivent subir des tests plus poussés. Il ne sert pas à poser un diagnostic.

Une fois que le Laboratoire provincial Cadham aura reçu et analysé l'échantillon de sang de votre bébé, l'un des scénarios suivants se produira :

  1. Votre bébé obtient un résultat négatif pour tous les troubles recherchés.
    Le Laboratoire provincial Cadham enverra un rapport à l'hôpital où votre bébé est né ou à votre fournisseur de soins de santé. Ce rapport sera conservé dans le dossier médical de votre bébé.

    Plus de 99 % des bébés testés auront un rapport ou un résultat négatif. Cela signifie que votre bébé présente un risque très faible d'avoir l'un de ces troubles rares. Dans de très rares cas, il peut arriver qu'un trouble existe, mais que le test de dépistage néonatal ne parvienne pas à la déceler.

  2. Le Laboratoire provincial Cadham pourrait avoir besoin d'un deuxième échantillon de sang.
    Il est possible que le premier échantillon n'ait pas été prélevé correctement, que la quantité de sang ait été insuffisante pour compléter le test ou qu'il y ait eu un autre problème. Dans de tels cas, le fournisseur de soins de santé de votre bébé communiquera avec vous et prendra les dispositions nécessaires pour faire prélever un nouvel échantillon de sang dans les plus brefs délais.

  3. Votre bébé reçoit un résultat positif pour l'un des troubles recherchés.
    Un rapport positif ne signifie pas nécessairement que votre bébé a une maladie, seulement qu'il faut faire des tests plus poussés. Le fournisseur de soins de santé de votre bébé communiquera avec vous immédiatement afin de prendre des dispositions pour effectuer un suivi à son bureau ou, s'il le faut, à l'Hôpital pour enfants de Winnipeg. Des spécialistes feront le nécessaire pour faire des tests plus poussés afin de déterminer si votre bébé est atteint d'une des maladies recherchées. Si le diagnostic d'un trouble particulier est confirmé, les spécialistes de l'Hôpital pour enfants de Winnipeg établiront un plan de soins pour votre bébé et fourniront des renseignements et des conseils à votre famille concernant la maladie en question.

    Le Laboratoire provincial Cadham enverra aussi un rapport à votre hôpital ou à votre fournisseur de soins de santé. Ce rapport sera conservé dans le dossier médical de votre bébé. Il est important de se rappeler que moins de 1 % des bébés qui subissent le test obtiennent un résultat positif et qu'un tel rapport ne signifie pas pour autant qu'il y a un problème.
Que devient la fiche de prélèvement néonatal de mon enfant?

Dès que les analyses sont terminées, la fiche contenant l'échantillon de sang de votre bébé sera conservée de façon sécuritaire par le Laboratoire provincial Cadham. Cette fiche pourrait servir aux tests de suivi, si nécessaire, ou pour assurer des tests de haute qualité au laboratoire de façon continue. Parfois, on utilise ces fiches aux fins de recherche future, mais seulement une fois qu'on aura obtenu l'approbation du comité d'éthique sur la recherche de l'Université du Manitoba et après avoir effacé le nom de votre bébé et tous ses renseignements personnels. Les fiches de sang sont détruites après un certain nombre d'années, déterminé légalement

(Pour plus de renseignements sur l'éthique de la recherche, visitez le site Web à : umanitoba.ca/faculties/health_sciences/medicine/ethics/) (en anglais seulement)

Vous avez le droit de refuser le test de dépistage néonatal. Si c'est ce que vous souhaitez, veuillez demander à votre fournisseur de soins de santé d'indiquer votre refus sur la fiche de prélèvement néonatal. La fiche non remplie sera envoyée au Laboratoire provincial Cadham afin que le fournisseur de soins de votre bébé soit au courant de votre refus.

Vous voulez en savoir plus?

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le test de dépistage néonatal au Manitoba, veuillez communiquer avec votre fournisseur de soins de santé ou vous adresser au Laboratoire provincial Cadham au 204-945-7458.

  • Pour une version PDF de l'information ci-dessus, cliquez ici.PDF

Laboratoire provincial Cadham
750, av. William
Winnipeg MB  R3E 3J7  CANADA
Courriel : cadham@gov.mb.ca
Téléphone : 204 945-6123
Télécopieur : 204 786-4770