Efficacité énergétique

9.36 Efficacité énergétique pour les logements et les petits bâtiments
Le nouvel article 9.36 du Code du bâtiment du Manitoba sur l’efficacité énergétique s’appliquera aux bâtiments visés par la partie 9 à compter du 1er avril 2016. La « partie 9 Bâtiments » du CBM s’applique aux bâtiments plus petits, y compris les maisons. Le Code d’énergie pour les bâtiments du Manitoba (CEBM) peut s’appliquer à certains des plus grands bâtiments visés à la partie 9 en vertu de l’article 9.36.
Téléchargez la trousse Révisions et errata du CNB 2010 qui contient l’article 9.36. Efficacité énergétique de l’édition 2010 du Code national du bâtiment – Canada.
Code de l’énergie pour les bâtiments du Manitoba
Le 1er décembre 2014, le Code national de l’énergie pour les bâtiments 2011 entre en vigueur au Manitoba en vertu du règlement 213/2013. Il est connu sous le nom de Code de l’énergie pour les bâtiments du Manitoba (CEBM). Ces nouvelles normes d’efficacité énergétique ont une incidence sur l’enveloppe du bâtiment, l’éclairage, le chauffage, la ventilation, la climatisation, le chauffage à l’eau et les systèmes électriques et, conformément à l’article 1.1.1.1 du CEBM, s’appliqueront à la construction de nouveaux bâtiments et d’agrandissements régis par la partie 3 du Code du bâtiment du Manitoba.
Présentations du CEBM 2014
Présentations PowerPoint du Conseil national de recherches du Canada dans le cadre de la journée de formation sur le Code de l’énergie pour les bâtiments du Manitoba – 17 septembre 2014
Coordinateur professionnel agréé
La division Inspection et services techniques applique le CEBM au moyen d’une lettre d’assurance et d’une lettre d’attestation d’un coordonnateur professionnel agréé du CEBM.
Un coordonnateur professionnel agréé du CEBM doit :
  • Être un membre inscrit de l’organisme Engineers and Geoscientists Manitoba (EngGeoMB) autorisé à pratiquer le génie dans la province du Manitoba et compétent dans le domaine de travail pertinent;
  • Être un membre inscrit de l’Association des architectes du Manitoba habilité à exercer les fonctions d’architecte au Manitoba.
  • Déterminer quelles disciplines liées au CEBM sont requises et quels professionnels agréés doivent être retenus;
  • S’assurer que les exigences en matière de conception sont coordonnées entre les professionnels agréés et qu’elles sont conformes aux dispositions applicables du CEBM;
  • Remplir une lettre d’assurance et une lettre d’attestation. Dans le cas d’une demande d’immeuble de base, une lettre d’attestation supplémentaire sera requise pour chaque amélioration initiale du locataire.
  • S’assurer que la liste de contrôle de la conformité est remplie, conservée en dossier pendant 7 ans et disponible en cas d’audit. Une copie finale de la liste de contrôle doit également être remise au propriétaire de l’immeuble.
  • Veiller à ce que les examens sur place soient coordonnés entre les professionnels agréés;
  • Certifier que la construction est en grande partie conforme aux dispositions applicables du MEBM;
  • Soumettre une lettre d’attestation sous scellé à la fin de la construction et avant l’occupation finale.
Formulaires pour les coordonnateurs professionnels agréés disponibles sur la page Bulletins, Guides et Formulaires
  • ITS BC Form 20 - MECB LOC - Assurance of Coordination of Professional Field Review
  • ITS BC Form 21 - MECB LOA - Declaration of Professional Responsibility of the CRP
Nota : En soumettant la lettre de certification, le coordonnateur professionnel agréé n’est pas responsable d’assurer la conformité de la conception ou de la construction aux aspects du CEBM qui relèvent du sceau d’autres professionnels et, à ce titre, il peut raisonnablement se fonder sur les lettres d’attestation et de certification que les professionnels agréés doivent soumettre pour respecter l’exigence du Bureau du commissaire aux incendies ou sur d’autres déclarations fournies par d’autres professionnels concernant la conception et la construction du projet.
CAN-QUEST
CAN-QUEST est une adaptation canadienne du logiciel eQUEST, un outil populaire aux États-Unis servant à simuler la consommation énergétique des bâtiments. Il s’appuie sur eQUEST 3.62x et comprend les données météorologiques complètes du Canada, prend en charge les unités métriques et impériales et dispose d’interfaces en français et en anglais.
CAN-QUEST peut servir à démontrer la conformité du plan de rendement au Code national de l’énergie pour les bâtiments 2011 (CNEB 2011) et à soutenir la conception de bâtiments commerciaux et institutionnels à haut rendement. CAN-QUEST est reconnu comme l’outil canadien de simulation énergétique du bâtiment pour modéliser la performance énergétique de bâtiments entiers et la conformité au CNEB 2011.
CAN-QUEST comprend de nombreuses améliorations par rapport aux outils logiciels de modélisation énergétique du bâtiment antérieurs, y compris une représentation graphique bidimensionnelle et tridimensionnelle avancée de la géométrie et des trajets paramétriques d’un bâtiment pour évaluer rapidement différentes conceptions écoénergétiques. De plus, CAN-QUEST soutient des technologies comme les systèmes photovoltaïques, les pompes géothermiques, la cogénération, le stockage thermique et les nouveaux types de systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation.
Pour en savoir plus, visitez le site Web CAN-QUEST.