Poissons et faune

Aquatic Invasive Species Banner

Set fines for AIS offences are in effect
year-round.

Enforcement officers may issue a ticket with a set fine for an offence that may introduce or spread aquatic invasive species (AIS) in Manitoba.  Individuals and corporations can now face set fine for a variety of offences. Set fines range from $174 to $2,542 and are in effect year-round.

Fines under the Preset Fines and Offence
Descriptions Regulation

Examples of offences and set fine amounts for individuals are below:


AIS Offenses Under The Water Protection Act 

Fine amount

Failure to possess a Transportation Authorization until watercraft or water-related equipment has been decontaminated

$174

Failure to remove the drain plug or valve when transporting watercraft overland (with the exception of plugs used in onboard kitchen or washroom facilities)

$237

Failure to drain the water from water-related equipment before leaving the shore of the water body

Failure to be free of AIS, aquatic plant and water prior to launching into a water body

$486

Failure to put remaining bait that was used in an AIS Control Zone in the trash before leaving the shore of the water body

$672

Failure for an operator of a motor vehicle transporting a watercraft to proceed directly to a watercraft inspection station

Possessing an aquatic invasive species in Manitoba

$1,296

Failure to ensure water-related equipment is dried completely (or decontaminated) before placing into another water body

Depositing or releasing an aquatic invasive species into Manitoba

$2,542

Failure to decontaminate watercraft or water-related equipment used in an AIS Control Zone prior to placing the equipment into another water body


Are you compliant with provincial AIS requirements? Find out what the AIS requirements are in the open water season and the winter (ice-covered) season.

Media Release

Need more information? Call 1-87 STOP AIS-0 (1-877-867-2470)
and visit the Manitoba Anglers’ Guide.

Qu’est-ce qu’une espèce envahissante?

Les espèces envahissantes sont des organismes (animaux, végétaux, parasites, virus, etc.) non indigènes à une région, qui, une fois sortis de leur environnement naturel, que ce soit intentionnellement ou accidentellement, supplantent les espèces indigènes. Ces espèces envahissantes réussissent à se développer dans leur nouveau milieu en raison de leur taux de reproduction élevé et de l’absence de prédateurs naturels et de maladies. Les espèces envahissantes peuvent entraîner des répercussions économiques, sociales, environnementales et sanitaires négatives.

Quelles sont les espèces aquatiques envahissantes?

Les espèces aquatiques envahissantes peuvent vivre dans l’eau douce ou dans un milieu marin. La plupart des espèces préoccupantes pour le Manitoba, comme la moule zébrée, la moule quagga, le cladocère épineux, l’écrevisse à taches rouges et la carpe asiatique sont des espèces d’eau douce. Le Manitoba compte actuellement 15 espèces aquatiques envahissantes. Ce chiffre est peu élevé comparativement au nombre d’espèces aquatiques envahissantes découvertes dans les Grands Lacs (plus de 200) et les bassins hydrologiques du Mississippi (plus de 120).

La moule zébrée au Manitoba

La présence de moules zébrées a été confirmée dans le lac Winnipeg à l’automne 2013 et dans la rivière Rouge et le lac Cedar en 2015.

La moule zébrée est un petit mollusque aquatique (de 1 à 3 cm) qui cause des préoccupations au Manitoba, car elle engendre de sérieux problèmes environnementaux et économiques. Espèce originaire de l’est de l’Europe et de l’ouest de l’Asie, la moule zébrée a causé des millions de dollars de dommages dans la région des Grands Lacs laurentiens et a coûté des milliards de dollars en mesures de contrôle à l’économie nord-américaine. Malgré l’éradication réussie des moules zébrées dans les quatre ports traités du lac Winnipeg en 2014, on a découvert leur présence dans le bassin sud, où elles prolifèrent. L’invasion du lac Winnipeg par la moule zébrée en est à ses débuts — l’éradication n’est plus une option.

Les moules zébrées adultes sont pourvues d’une coquille et peuvent se fixer solidement aux moyens de transport en contact avec l’eau, comme les bateaux, les remorques, les aéronefs, les véhicules à caractère non routier et autre matériel nautique. Elles peuvent survivre hors de l’eau pendant une période de 7 à 30 jours, selon la température et l’humidité.

Les moules zébrées au stade larvaire, dites véligères, se laissent emporter au gré des courants et sont invisibles à l’œil nu. Elles ont besoin d’eau pour survivre et peuvent donc être transportées par inadvertance dans de petites quantités d’eau se trouvant dans des bateaux, des aéronefs, des véhicules à caractère non routier et du matériel nautique comme des seaux à appâts.

Il est extrêmement important d’arrêter la propagation des moules zébrées, car une fois établies, elles ne peuvent pas être éradiquées.

An adult Zebra Mussel
Une moule zébrée adulte

Micorsocopic Zebra Mussel veligers found in a small sample of water
Véligères microscopiques de moules zébrées trouvées dans un petit échantillon d’eau

Tous les usagers des plans d’eau – Mettez fin à la propagation des moules zébrées.

NETTOYEZ, VIDEZ et SÉCHEZ votre bateau, votre remorque et tout matériel nautique et JETEZ tous les appâts indésirables aux ordures.

Zebra Mussels Can Hide Here