Zones de gestion de la faune

La Loi sur la conservation de la faune du Manitoba prévoit la désignation des terres domaniales comme zones de gestion de la faune « afin que soient améliorées la gestion, la conservation et la mise en valeur des ressources fauniques de la province ».

La première zone de gestion de la faune, portant le nom de Watson P. Davidson, a été créée en 1961 dans le sud-est du Manitoba. Depuis, le réseau s’est étendu sur presque deux millions d’hectares (cinq millions d’acres) d’habitat faunique précieux à la grandeur de la province.

Les zones de gestion de la faune existent dans l’intérêt de la faune et pour que les gens en bénéficient. Elles jouent un rôle important dans la conservation de la biodiversité et proposent diverses activités de loisirs liées à la faune, comme l’ornithologie et l’observation de la vie sauvage. La chasse et le piégeage sont en général permis, mais ces activités peuvent être interdites ou restreintes dans certains secteurs. L’utilisation de véhicules, de véhicules hors route, de motomarines, de bateaux à moteur ou d’hydroglisseurs pourrait être restreinte dans certains secteurs. Les zones de gestion de la faune sont ouvertes toute l’année et l’on y accède gratuitement.

Veuillez consulter le Guide de chasse au Manitoba publié annuellement ou communiquer avec le bureau de Développement durable Manitoba le plus proche pour savoir si des restrictions s’appliquent au secteur que vous comptez visiter. Certaines activités pratiquées dans une zone de gestion de la faune pourraient nécessiter l’obtention d’un permis. Les formules de demande à cet effet se trouvent ici. La délivrance de permis pour certaines activités peut être refusée. Veuillez prévoir au moins 28 jours ouvrables pour le traitement d’une demande.

Cliquez ici pour voir une carte interactive des zones de gestion de la faune qui comprend des descriptions détaillées de chaque zone ainsi qu’une liste des espèces de gibier qui s’y trouvent.