Programme de Lésions Cérébrales Acquises (LCA)

L’édifice Tyndall, qui abrite le Programme de lésions cérébrales acquises.

Le programme de lésions cérébrales acquises compte 20 lits pour patients hospitalisés et est situé dans les parties 1 et 2 de l’édifice Tyndall. 

Le programme de LCA est axé sur une réadaptation intense en vue du congé. L’équipe interdisciplinaire travaille à l’atteinte d’objectifs centrés sur le patient, au moyen d’une approche de réadaptation psychologique et physique. Les membres de l’équipe établissent et maintiennent des liens solides avec les ressources communautaires, afin d’avoir des options envisageables au moment du congé. La famille et les fournisseurs de soins participent à la planification du programme et collaborent pour répondre aux besoins médicaux, psychologiques, sociaux, émotifs, psychiatriques, récréatifs, spirituels et de formation du patient.

Le programme de LCA vise avant tout à donner un maximum d’indépendance et la meilleure qualité de vie possible aux patients, en les habilitant tout au long de leur parcours vers la guérison. Cet objectif est atteint grâce à une démarche individualisée centrée sur le patient, ainsi que des soins prodigués dans un cadre interdisciplinaire. Le but est de voir tous les patients ayant reçu un diagnostic de lésion cérébrale acquise retourner dans la communauté.

Critères d'admission :

Les patients doivent être recommandés au programme de LCA. Une équipe d’accueil interdisciplinaire évalue les recommandations et supervise les admissions au programme. Les critères d’admission au programme pour patients hospitalisés sont les suivants :

  • être résident du Manitoba;
  • être âgé de 18 à 64 ans;
  • avoir une lésion cérébrale non progressive acquise à l’âge adulte;
  • avoir une preuve médicale de lésion cérébrale acquise modérée ou grave qui n’est pas associée à un trouble neurologique progressif ou à une maladie cérébrale dégénérative. Les LCA peuvent inclure les traumatismes, les lésions cérébrales d’origine vasculaire ou causées par un épisode toxique unique, l’anoxie, une infection ou une tumeur;
  • les patients doivent être stables sur le plan médical, être entièrement rétablis de troubles médicaux aigus et ne pas avoir besoin de ventilation artificielle;
  • les patients doivent manifester un désir d’améliorer leur état et avoir des preuves écrites de participation à des programmes de réadaptation ou de thérapie.
  • les patients doivent être en mesure de suivre des instructions en une étape.
  • un emplacement éventuel doit être identifié pour le congé.
  • le programme exige un séjour prolongé pour permettre une réadaptation complexe dans un contexte hospitalisé.
  • les personnes ayant reçu un diagnostic d’incapacité fonctionnelle ne sont pas admissibles.

  • Formulaire de recommandation au Programme de lésions cérébrales acquises arrow [en anglais seulement] | Version MS-Word MS-Word [en anglais seulement]

Résidences de transition du programme de lésions cérébrales acquises

La résidence de transition de cinq lits est située au 604, avenue Vaughan, dans la ville de Selkirk. Ce programme spécialisé offre des services de réadaptation situés dans la communauté, notamment un hébergement de transition, du soutien, et la formation en vue de l’acquisition de compétences pour maximiser la capacité de vivre de manière autonome dans la communauté.

Admission

Les patients peuvent être admis à la résidence de transition du programme de LCA directement de la communauté ou en passant par le programme de LCA pour patients hospitalisés, selon le cas. L’équipe évalue les recommandations pour déterminer l’admissibilité au programme et identifier les bienfaits que le patient pourrait tirer d’une réadaptation active.

Admissibilité :

  • être résident du Manitoba;
  • être âgé de 18 à 64 ans;
  • être atteint d’une lésion cérébrale non progressive acquise à l’âge adulte;
  • les patients doivent être stables sur le plan médical et ne pas avoir besoin de ventilation artificielle;
  • capacité et volonté évidente de participer activement à la réadaptation;
  • mobilité et capacité de transfert autonomes (avec ou sans aide à la mobilité);
  • capacité de prendre ses propres médicaments au besoin;
  • identification claire du milieu qui succédera au congé.

Critères d’admission :

  • diagnostic de lésion cérébrale non progressive modérée ou grave;
  • patient âgé de 18 ans ou plus, entièrement guéri de toute affection médicale aiguë;
  • évaluation d’un neuropsychologue ou de services de LCA en phase postaiguë, contenant des preuves à l’effet que le patient pourrait vivre de manière autonome;
  • patient ayant besoin de réadaptation intensive et de soutien, en fonction de ses objectifs fonctionnels personnels;
  • patient incapable de vivre de manière indépendante dans la communauté sans réadaptation, mais n’ayant pas besoin de services en milieu hospitalisé;
  • les patients ayant reçu un diagnostic psychiatrique ou un diagnostic cooccurrent de trouble psychiatrique et de consommation de drogue ne seront pas exclus;
  • les personnes ayant reçu un diagnostic d’incapacité fonctionnelle ne sont pas admissibles.

Les critères d’obtention du congé sont individualisés et établis en fonction de l’atteinte des objectifs fonctionnels qui permettront une vie autonome dans l’environnement préalablement choisi pour succéder au congé.

Si un patient est incapable de participer à la réadaptation ou réticent à y prendre part, il recevra son congé et sera transféré au milieu choisi pour succéder au congé ou à un autre placement approprié.


Pour plus de renseignements, communiquez avec :

Mme Amanda Woodman, directrice du programme par intérim
Téléphone : 204 482-1622