Fièvres typhoïde et paratyphoïde (Salmonella typhi ou S. paratyphi)

S. typhi et S. paratyphiSalmonella typhi (S. typhi) est une bactérie qui infecte l’appareil intestinal et le sang. On appelle la maladie fièvre typhoïde. La bactérie Salmonella paratyphi (S. paratyphi) cause une maladie semblable, mais plus légère, qui est regroupée sous le même nom. S. typhi et S. paratyphi viennent des mêmes sources et sont courantes dans de nombreux pays en développement où les systèmes de traitement des eaux usées et de l’eau sont inadéquats.

Fournisseur du contenu visuel : CDC

Symptômes

Les symptômes peuvent se manifester graduellement de trois jours à trois mois après qu’une personne devient infectée, la moyenne étant une à trois semaines. Les symptômes peuvent comprendre fièvre, mal de tête, fatigue, perte d’appétit, étourdissements, toux et une éruption cutanée sur le tronc. La constipation est plus courante que la diarrhée. S. typhi est une maladie grave qui peut menacer la vie.

Causes

Les espèces Salmonella se transmettent par voie fécale-orale, soit directement par contact de personne à personne (p. ex. changement de couches, pratiques sexuelles), soit indirectement par la consommation d’eau ou d’aliments contaminés par des matières fécales, ou préparés par une personne infectée ou porteuse. Un porteur est une personne qui s’est rétablie de la maladie, mais qui continue de porter la bactérie dans son corps et peut infecter d’autres personnes. Une personne peut aussi tomber malade en consommant des aliments prêts à manger qui ont été contaminés par des eaux usées, tels que des fruits fertilisés avec des matières de vidange et mangés crus, ou des fruits de mer provenant de bancs contaminés par des eaux d’égout (particulièrement des huîtres). S. typhi s’attrape le plus souvent lors de voyages à l’étranger.

Traitement

Il faut un traitement antibiotique pour les infections à S. typhi. Même si les symptômes ne sont plus présents, les antibiotiques aideront à éliminer la bactérie du système d’une personne pour qu’elle ne transmette pas l’infection à d’autres. 

Prévention

Les personnes qui voyagent dans des pays où la bactérie S. typhi est courante devraient se faire vacciner contre la typhoïde avant de partir. Les vaccins contre la typhoïde ne protègent pas contre l’infection à S. paratyphi. Les voyageurs doivent être conscients du fait que l’immunisation contre la typhoïde n’est pas efficace à 100 % et qu’ils pourraient quand même contracter la fièvre typhoïde. Il est donc très important qu’ils pratiquent une bonne hygiène des mains et qu’ils prennent garde aux aliments qu’ils mangent et où ils les achètent. Il n’est pas recommandé de manger du poisson ou des fruits de mer crus ou insuffisamment cuits, surtout des huîtres. Il faut éviter de manger des aliments achetés de vendeurs de rue et de consommer du lait non pasteurisé (cru) ou des produits de lait cru. Lors de voyages là où l’eau peut ne pas être potable, il faut boire de l’eau en bouteille et éviter les aliments non cuits lavés à l’eau du robinet non bouillie. 


Ressources de Santé, Aînés et Vie active

Pour les fournisseurs de soins de santé


Autres ressources

Prévention des maladies infectieuses
Santé publique
Santé, Vie saine et Aînés Manitoba
300, rue Carlton, 4e étage
Winnipeg (Manitoba)
R3B 3M9
CANADA
Téléphone : 204 788-6737
Télécopieur : 204 948-2190

Health Links – Info Santé
204 788-8200 ou 1-888-315-9257