Virus Zika

""Le virus Zika se transmet principalement par les moustiques Aedes aegypti (voir image) et Aedes albopictus dans les régions tropicales et subtropicales.

La plupart des gens ne développent pas de symptômes et, chez ceux qui en développent, les symptômes sont en général bénins et comprennent la fièvre, des douleurs articulaires, des éruptions cutanées et de la conjonctivite (yeux rouges). Les symptômes durent habituellement entre quelques jours et une semaine. Les symptômes graves nécessitant une hospitalisation sont peu courants et les décès sont rares.

Comme il n'existe aucun vaccin ou traitement spécifique qui protège contre la maladie, la prévention des piqûres de moustiques est essentielle pour éviter l'infection.

Image fournie par : James Gathany US CDC PHIL

Symptômes

Seulement 20 % des personnes infectées présentent des symptômes qui apparaissent généralement dans les 3 à 12 jours suivant la piqûre d'un moustique infecté. Les symptômes courants sont notamment une fièvre légère, des éruptions cutanées, des douleurs musculaires ou articulaires de courte durée, de la conjonctivite (yeux rouges), des douleurs oculaires, des frissons et des maux de tête. Les symptômes non spécifiques moins courants peuvent inclure de la faiblesse, un manque d'énergie, des maux de gorge, une diarrhée et des nausées ou vomissements. Ces symptômes sont généralement légers et durent de 2 à 7 jours. Les maladies graves nécessitant une hospitalisation ne sont pas communes et les décès sont rares. La plupart des gens se rétablissent complètement de l'infection à virus Zika. De plus en plus d'éléments viennent étayer l'observation selon laquelle l'infection à virus Zika est associée à des complications neurologiques (syndrome de Guillain-Barré) et à des anomalie congénitales (microcéphalie). D'autres recherches sur le virus Zika se poursuivent.

Causes

L'infection au virus Zika est causée par un flavivirus — lié au virus de la dengue et au virus du Nil occidental. Le virus est naturellement présent en Afrique et en Asie, bien que des éclosions aient été observées dans le Pacifique Sud et plus récemment dans les Amériques (Amérique du Sud, Amérique centrale et Caraïbes). Il se transmet principalement par la piqûre d'un moustique infecté du genre Aedes appartenant notamment à des espèces comme l'Aedes aegypti et l'Aedes albopictus (moustique tigre d'Asie) qu'on trouve couramment dans les régions tropicales et subtropicales. Les moustiques de ces espèces sont de vigoureux insectes piqueurs; actifs durant la journée et la soirée, ils sont bien adaptés à la vie en zone urbaine et largement répartis dans les régions touchées.

À l'heure actuelle, seuls des cas de virus Zika liés aux voyages ont été recensés au Canada. Le climat froid, au Manitoba et dans le reste du pays, a empêché l'implantation de ces espèces de moustiques, et la probabilité de transmission locale du virus Zika est donc très faible. Actuellement, on ne sait pas si les espèces locales de moustiques pourraient jouer un rôle dans la transmission du virus Zika, mais des recherches sont en cours.

Traitement

Il n'existe pas de vaccin spécifique pour prévenir l'infection au virus Zika ni de médicaments pour la traiter. Le traitement est axé sur le soulagement des symptômes. Consulter un médecin avant de prendre des médicaments, en particulier de l'aspirine, pour soulager les symptômes comme la fièvre et la douleur.

Prévention

Pour limiter le risque d'infection par le virus Zika, il est essentiel d'éviter les piqûres de moustiques, en particulier lorsque les vecteurs sont actifs. Les voyageurs qui se rendent dans les régions touchées par l'éclosion actuelle devraient utiliser des insectifuges appropriés (ceux contenant du DEET et de l'icaridine), porter des vêtements protecteurs, utiliser des moustiquaires de lit et faire tout leur possible pour garder les moustiques à distance en tenant les portes fermées et les moustiquaires en bon état, et en utilisant la climatisation.

Compte tenu de l'association entre le virus Zika et le risque élevé d'effets graves sur la santé des enfants à naître, les femmes enceintes devraient éviter tout voyage dans les régions où le virus Zika circule et celles qui tentent de devenir enceintes et qui ne peuvent différer leur voyage sont vivement invitées à discuter de ce risque avec leur fournisseur de soins de santé. Si le voyage ne peut être différé ou évité, il leur est fortement recommandé de prendre des mesures de prévention rigoureuses contre les piqûres de moustiques. Les femmes devraient éviter de tomber enceintes pendant leur voyage dans une région touchée par l'éclosion du virus Zika ou dans une région à risque, et pendant les deux mois suivant leur retour de ces régions.

Pays et territoires où l'on signale la transmission locale du virus Zika

Pour une liste à jour des pays où des cas de transmission locale par le virus Zika ont été signalés, consulter le site Zika de l'Agence de la santé publique du Canada.


Ressources de Santé, Aînés et Vie active

Pour le public

Pour les fournisseurs de soins de santé


Autres ressources
Renseignements pour les voyageurs

Lutte contre les maladies transmissibles
Santé publique
Santé, Vie saine et Aînés Manitoba
300, rue Carlton, 4e étage
Winnipeg (Manitoba)
R3B 3M9
CANADA
Téléphone : 204 788-6737
Télécopieur : 204 948-2190

Health Links – Info Santé
204 788-8200 ou 1-888-315-9257