Novel Coronavirus COVID-19
 

Aider les autres à gérer leur stress


On this page:


Aider les jeunes

Il existe plusieurs façons saines d’aider les jeunes à gérer leur stress. Vous pouvez leur donner les conseils suivants :

  • Parlez de vos sentiments aux gens en qui vous avez confiance, que ce soit par courriel, messages textes, téléphone ou conversation vidéo. Cette personne peut être un ami, un parent, un aîné, un enseignant, un conseiller ou un intervenant d’une ligne d’aide téléphonique.
  • Amusez-vous! Faites des choses qui vous font plaisir. N’oubliez pas que l’activité physique ou l’exercice peut réduire le stress et vous faire sentir plus heureux et énergique.
  • Trouvez des façons de vous détendre. Marchez dehors, lisez, écoutez de la musique, regardez un film, faites une sieste, priez, faites une cérémonie de purification, faites du yoga ou de la respiration en profondeur. Pour obtenir plus de conseils de relaxation, consultez : www.stresshacks.ca  (en anglais seulement).
  • Demandez à des amis ce qui les aide à se sentir mieux et à gérer le stress.
  • Racontez une histoire sur la manière dont la pandémie de la COVID-19 vous a touché : dessinez, écrivez, chantez, dansez, écrivez dans ton journal intime ou prenez des photos.
  • Pensez à d'autres moments dans le passé où les choses étaient difficiles, et ce qui a alors aidé à les traverser.
  • Offrez du soutien aux autres. Lorsque l'on se sent stressé, on peut temporairement penser à autre chose en venant en aide aux autres.
  • Trouvez des façons de vous souvenir des bonnes et des mauvaises choses qui sont arrivées pendant la pandémie (p. ex., en tournant une vidéo, en écrivant ou en prenant des photos).



Prendre soin des personnes âgées

Même si bon nombre des personnes âgées au Manitoba sont actives et autonomes, il y en a certaines d'entre elles qui auront besoin de soutien additionnel pendant une pandémie, particulièrement si elles vivent seules.

Chacun, y compris les personnes âgées, réagit différemment face au stress et à la gestion d'une pandémie. Il est naturel :

  • de se sentir dépassé et incapable de se concentrer sur les tâches quotidiennes;
  • d'être préoccupé par un problème particulier (p. ex., épicerie, médicaments, santé);
  • de se sentir impuissant ou désespéré;
  • d'être préoccupé par les événements passés et précédents dont on se souvient.

Les signes d'anxiété ou de stress chez les personnes âgées comprennent :

  • le repli sur soi-même;
  • les signes de panique et d'inquiétude intense;
  • le déni de la situation, le refus de l'aide ou des contacts personnels;
  • une apparence négligée, la prise de risques quant à sa santé, le refus de prendre ses médicaments;
  • une modification des habitudes alimentaires, de l'appétit et des habitudes de sommeil;
  • la verbalisation du sentiment d'être un fardeau, la manifestation de symptômes de dépression et de désespoir.



Prendre soin des proches, des amis ou des voisins plus âgés

  • Communiquez avec eux régulièrement par téléphone, conversation vidéo ou messages textes pour qu'ils aient des interactions sociales et pour vérifier qu'ils ont tout ce dont ils ont besoin.
  • incluez-les activement dans les discussions de planification;
  • prenez le temps de les écouter et de les laisser parler de leur anxiété et de leurs préoccupations;
  • appelez-les souvent pour leur rappeler qu'ils sont importants pour vous;
  • si une visite en personne est requise, assurez-vous de ne pas être malade et de ne pas avoir voyagé récemment, lavez-vous les mains et pratiquez l'éloignement social;
  • aidez-les à réaliser des tâches qui pourraient être difficiles (p. ex., obtenir un rendez-vous ou en modifier la date, aller chercher des médicaments ou faire des arrangements pour qu'ils se fassent livrer leur épicerie ou leurs médicaments, nettoyer, cuisiner);
  • portez les besoins extrêmes à l'attention des travailleurs de la santé ou des personnes-ressources indiquées ci-dessous pour un suivi (p. ex., anxiété extrême ou troubles du sommeil pendant une longue période);
  • aidez-les à communiquer par téléphone, conversation vidéo ou messages textes avec des groupes communautaires ou religieux qui travaillent avec les personnes âgées et les aident, si cela semble approprié;
  • soutenez-les et encouragez-les à garder contact avec le reste de la collectivité au moyen du téléphone, de la télévision ou d'Internet, si possible