Nouveau Coronavirus COVID-19
 

La vie après la vaccination

Lignes directrices de la santé publique


En vous faisant vacciner, vous bénéficiez d'une protection supplémentaire contre la COVID-19.


Qui est pleinement vacciné?


Vous êtes considéré comme étant pleinement vacciné :

  • deux semaines après avoir reçu votre seconde dose d'un vaccin à deux doses, comme les vaccins de Pfizer, de Moderna ou d'AstraZeneca, ou
  • deux semaines après avoir reçu un vaccin à dose unique, comme le vaccin Janssen de Johnson & Johnson.

Sont également considérées comme étant pleinement vaccinées les personnes qui ont reçu à l’étranger toutes leurs doses d’un vaccin contre la COVID-19 qui n’est pas approuvé au Canada, mais qui figure sur la liste des vaccins homologués par l’OMS pour une utilisation d’urgence.


Si vous n’avez pas encore été vacciné, trouvez une clinique de vaccination : Province du Manitoba | Trouver une clinique de vaccination


Évaluer votre risque

Le virus responsable de la COVID-19 continuera probablement de circuler, même lorsque la majorité des Manitobains auront été pleinement vaccinés. Nous devons apprendre à vivre avec la COVID-19, comme nous l’avons fait pour d’autres maladies respiratoires. Chacun de nous doit évaluer son risque personnel et le niveau de risque avec lequel il est à l’aise de vivre en tenant compte des facteurs ci-après.

  • La vaccination complète ne réduit jamais à zéro le risque de contracter la COVID-19, mais elle peut réduire le risque de souffrir d’une forme grave de la maladie, d’être hospitalisé ou d’en mourir.
  • Même si elles sont pleinement vaccinées, les personnes qui risquent le plus de présenter une forme grave de la maladie (p. ex. personnes immunodéprimées) ou celles qui les côtoient devraient réfléchir attentivement à leurs interactions et envisager l’adoption de mesures supplémentaires, comme le port du masque et l’éloignement physique.
  • Si vous êtes à l’aise de le faire, vous pourriez vous enquérir du statut vaccinal des gens que vous fréquentez.
  • Lorsque vous vous réunissez avec d’autres personnes, tenez compte des éléments suivants :
    • l’environnement extérieur présente moins de risque que les lieux intérieurs;
    • à l’intérieur, gardez les fenêtres et les portes ouvertes puisqu’une bonne ventilation réduit le risque de transmission;
    • les groupes de plus petite taille présentent un risque moindre que les groupes de plus grande taille;
    • un nombre de contacts moindre présente moins de risque que des contacts nombreux.
  • Lorsque vous vous réunissez à l’intérieur ou à l’extérieur et que vous n’êtes pas sûr du statut vaccinal de tous les participants, maintenez une distance physique de deux mètres (six pieds) entre vous.
    • Les invités non vaccinés doivent continuer de porter le masque et de pratiquer l’éloignement physique pour assurer leur propre sécurité.
  • Tenez-vous au fait des maladies respiratoires qui circulent dans votre région. Lorsque l’activité des virus respiratoires est élevée, vous souhaiterez peut-être prendre des précautions supplémentaires (p. ex. port du masque et éloignement physique). Ces nouvelles mesures pourraient vous aider à réduire votre risque d’exposition au virus responsable de la COVID-19 ainsi qu’à d’autres virus, comme celui de la grippe ou le virus respiratoire syncytial (VRS).

Les gens doivent continuer de s’entraider pour évaluer leur risque personnel. Les personnes pleinement vaccinées peuvent envisager d’assouplir les mesures qu’elles prennent (port du masque et éloignement physique) dans certains contextes si elles ne présentent aucun symptôme de la COVID-19. Elles peuvent également souhaiter continuer de porter un masque ou de pratiquer l’éloignement physique en raison de leur situation personnelle.

Quel que soit votre statut vaccinal, vous devez continuer de vous concentrer sur les gestes de base et de suivre les ordres de santé publique, notamment en portant le masque et en respectant les limites imposées à la taille des rassemblements.

Si vous êtes pleinement vacciné, nous vous invitons à consulter le site Web de l’Agence de la santé publique du Canada pour obtenir d’autres conseils au sujet de l’assouplissement des mesures sanitaires.