Information for Manitobans
 

Auto-isolement (quarantaine) et isolement


Présentez-vous des symptômes de la COVID-19 ou avez-vous été exposé à la COVID-19?

Il est ESSENTIEL de suivre les conseils de la santé publique durant la période d’auto-isolement (quarantaine) ou d’isolement pour prévenir la propagation de la COVID-19.


Quelle est la différence entre l'auto-isolement (quarantaine) et l'isolement?

L’auto-isolement (ou quarantaine) désigne la période de 14 jours au cours de laquelle les personnes qui peuvent avoir été exposées au virus responsable de la COVID-19, mais qui ne savent pas encore si elles ont été infectées, sont invitées à rester à l’écart des autres pour limiter la propagation de la maladie. L’incubation de la maladie peut prendre jusqu’à 14 jours. Même si vous ne présentez pas de symptômes maintenant, vous pourriez transmettre la COVID-19 avant de présenter vos premiers symptômes ou même sans jamais manifester de symptômes.

L’isolement est la période de dix jours au cours de laquelle les personnes qui sont malades ou qui ont obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 doivent rester à l’écart des autres personnes qui ne sont pas malades afin d’éviter de leur transmettre le virus. La plupart des gens sont contagieux pendant dix jours après le début de leurs symptômes.


Dans la présente page :


Variants préoccupants, auto-isolement (quarantaine) et isolement

En raison de la découverte de variants préoccupants au Manitoba, le gouvernement doit ordonner la prise de mesures de santé publique plus rigoureuses pour tous les cas de COVID-19 afin de limiter la propagation du virus et laisser aux équipes de vaccination le temps dont elles ont besoin pour immuniser la population.

En suivant les conseils de la santé publique, et notamment en respectant les exigences relatives à l’auto-isolement (quarantaine), vous pouvez vous prémunir contre le virus ainsi que protéger vos proches et votre communauté. Il est ESSENTIEL de suivre les conseils de la santé publique durant la période d’auto-isolement (quarantaine) ou d’isolement pour prévenir la propagation de la COVID-19.

Lorsqu’une personne passe un test de dépistage de la COVID-19, les responsables de la santé publique recommandent que tous les membres de son ménage s’isolent (se mettent en quarantaine) dans l’attente du résultat de ce test. De plus, lorsqu’une personne infectée choisit de s’isoler chez elle, les membres de son ménage peuvent devoir respecter une période d’auto-isolement (quarantaine) ou d’isolement pouvant totaliser jusqu’à 24 jours si la personne infectée ne peut s’isoler des autres membres du foyer. Celle-ci peut discuter des autres options qui s’offrent à elle pour réduire les répercussions de ces exigences sur les autres membres de son ménage avec un représentant de la santé publique.




Qu'est-ce que l'auto-isolement (quarantaine) et pourquoi est-ce important?

L’auto-isolement (ou quarantaine), désigne la période de 14 jours au cours de laquelle les personnes qui peuvent avoir été exposées au virus responsable de la COVID-19 (par l’entremise d’un contact étroit ou à l’occasion d’un voyage), mais ne savent pas encore si elles ont été infectées, sont invitées à rester à l’écart des autres. Cette période d’auto-isolement leur permet de limiter la propagation du virus au cas où elles devraient plus tard obtenir un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19. L’incubation de la maladie peut prendre jusqu’à 14 jours. Même si vous ne présentez pas de symptômes maintenant, vous pourriez transmettre la COVID-19 avant de présenter vos premiers symptômes ou même sans jamais manifester de symptômes.

Si vous présentez des symptômes pendant votre période d’auto-isolement (quarantaine), vous devrez passer un test de dépistage et continuer de vous isoler. Si vous ne présentez pas de symptômes pendant votre période d’auto-isolement (quarantaine) et que vous avez obtenu un résultat négatif à votre test de dépistage, vous pouvez arrêter de vous isoler.

Comment ça fonctionne


Jour 1 - image of a person being exposed to someone who has COVID-19

Jour 1 - Julie est informée qu'elle a été en contact étroit avec une personne qui a la COVID-19. Elle reçoit la directive de s'isoler pendant 14 jours et de passer un test de dépistage si des symptômes se manifestent.


Day 1 - image of a person being exposed to someone who has COVID-19

Jour 2 - Julie passe un test de dépistage même si elle ne présente aucun symptôme.

Jour 5 - Julie reçoit un résultat de dépistage négatif.


Day 1 - image of a person being exposed to someone who has COVID-19

Jour 7 - Pensant qu'elle n'a pas la COVID-19 et qu'elle n'est pas contagieuse, Julie participe à un rassemblement et est en contact étroit avec 13 personnes.


Day 1 - image of a person being exposed to someone who has COVID-19

Jour 9 - Julie présente des symptômes de la COVID-19 et passe un nouveau test de dépistage.


Day 1 - image of a person being exposed to someone who has COVID-19

Jour 11 - Julie obtient un résultat positif à son test de dépistage de la COVID-19.


Julie était contagieuse pendant 48 heures avant l’apparition de ses premiers symptômes et elle a exposé 13 personnes à la COVID-19. La recherche des contacts a permis de déterminer que ces personnes étaient des contacts étroits de Julie, et tous ces gens doivent désormais respecter une période d’auto-isolement (quarantaine) de 14 jours.

La COVID-19 se propage facilement si on lui en donne la chance. C’est pourquoi il est important de s’imposer un auto-isolement (quarantaine) de 14 jours. Ne passez un test de dépistage qu’en présence de symptômes de la COVID-19 ou que sur la recommandation d’un représentant de la santé publique.




Quand faut-il se mettre en auto-isolement (quarantaine)?

Il est ESSENTIEL de SE METTRE EN AUTO-ISOLEMENT (quarantaine) dans les situations suivantes :

  • vous êtes récemment revenu au Manitoba après avoir pris part à un voyage au Canada ou à l’étranger;
  • vous êtes considéré comme étant un contact étroit d’un cas confirmé de COVID-19;
  • vous vivez avec une personne qui doit se mettre en auto-isolement (quarantaine) après avoir été exposée à un cas confirmé de COVID-19 ou être récemment revenue d’un voyage au Canada ou à l’étranger;
  • vous vivez avec un cas de la COVID-19 qui s’isole actuellement à la maison.



Qu'est-ce que l'isolement et pourquoi est-ce important?

L’isolement est la période de dix jours au cours de laquelle les personnes qui sont malades ou qui ont obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 doivent rester à l’écart des autres personnes qui ne sont pas malades afin d’éviter de leur transmettre le virus. La plupart des gens sont contagieux pendant dix jours après le début de leurs symptômes.

Si vous présentez toujours des symptômes au jour 10, vous devrez continuer de vous isoler.




Quand faut-il se mettre en isolement?

Il est ESSENTIEL de SE METTRE EN ISOLEMENT dans les situations suivantes :

  • vous avez obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19;
  • vous avez passé un test de dépistage de la COVID-19 et vous attendez d’en connaître le résultat;
  • vous présentez des symptômes de la COVID-19, que vous ayez été exposé ou non au virus lors d’un voyage ou à la suite d’un contact avec un cas.



Comment faut-il se mettre en auto-isolement (quarantaine)?

Restez à distance des autres si vous avez des symptômes semblables à ceux du rhume ou de la grippe, et ce, même si vous n’avez pas été exposé au virus responsable de la COVID-19.

Vous devez respecter les importantes mesures qui suivent pour vous isoler comme il se doit et contribuer à prévenir la propagation de la COVID-19 aux autres membres de votre ménage et de votre collectivité.

  • Évitez les contacts avec d’autres personnes.
  • Restez à la maison.
    • Restez dans une pièce ou sur un étage auquel n’ont pas accès les autres membres de votre ménage.
    • N’allez pas dans les aires communes de la maison.
    • Si possible, utilisez une salle de toilettes distincte. Si cela n’est pas possible, nettoyez fréquemment la salle de toilettes partagée.
    • Portez un masque médical et restez à deux mètres (six pieds) des autres si vous devez quitter votre pièce ou votre étage pour des raisons essentielles, y compris pour utiliser la salle de toilettes.
    • Évitez tout contact avec vos animaux de compagnie.
  • Lavez-vous souvent les mains.
    • Lavez-vous les mains avec du savon et de l’eau pendant au moins 15 secondes ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool :
      • avant de préparer des aliments et après les avoir préparés (évitez de cuisiner pour les autres);
      • avant de manger et après avoir mangé;
      • après être allé aux toilettes;
      • après avoir touché des articles ménagers partagés (plats, serviettes, etc.);
      • avant d’utiliser ou de toucher un masque ou après l’avoir utilisé ou touché;
    • après avoir jeté des déchets (comme un mouchoir de papier) ou manipulé des vêtements contaminés;
    • chaque fois que vos mains vous semblent sales.
  • Couvrez-vous la bouche pour tousser et éternuer.
    • Toussez ou éternuez dans votre coude ou un mouchoir de papier.
    • Après les avoir utilisés, jetez les mouchoirs de papier à la poubelle, puis lavez-vous immédiatement les mains ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d’alcool.
  • Évitez de partager des articles ménagers et personnels.
    • Évitez de partager des plats, des verres, des tasses, des ustensiles de service ou de cuisine, des serviettes, des articles de literie ou d’autres objets.
    • Ne partagez pas de cigarettes ou d’autres articles qui sont portés à la bouche.
  • Gardez votre environnement propre.
    • Lavez et désinfectez les zones fréquemment touchées (toilettes, robinets, interrupteurs, poignées de porte, téléviseurs, téléphones, appareils électroniques et télécommandes) au moins deux fois par jour ou au besoin.
    • Utilisez du désinfectant acheté en magasin. Si vous ne pouvez vous en procurer, utilisez une solution diluée d’eau de Javel (20 ml [quatre cuillères à thé] par litre d’eau) et laissez-la agir pendant une minute sur la surface avant de frotter.
    • Nettoyez et désinfectez fréquemment les salles de toilettes ou les aires communes.
    • Utilisez de l’eau chaude lorsque vous utilisez le lave-vaisselle ou la machine à laver.
  • Assurez-vous que votre maison est bien aérée.
    • Ouvrez les fenêtres, si la température le permet.
  • Restez dans votre maison et sur votre terrain.
  • Ne quittez pas votre domicile pour vous rendre au travail, à l’école ou dans un autre endroit public.
  • N’assistez pas à des services religieux.
  • Faites livrer votre épicerie ou d’autres articles et demandez qu’on les dépose au seuil de votre porte. N’utilisez pas les services de cueillette à l’extérieur offerts par les magasins ou les restaurants.
  • Ne recevez aucun visiteur.
  • Avisez les fournisseurs de services qui se rendent régulièrement chez vous qu’un membre de votre ménage est malade ou annulez les rendez-vous.
  • Demandez aux préposés aux soins à domicile, aux ergothérapeutes, aux physiothérapeutes, aux travailleurs sociaux, etc., qui viennent à votre domicile quelle est la meilleure façon d’obtenir les soins dont vous avez besoin pendant que vous vous isolez.

Vous pouvez quitter votre domicile si vous avez besoin de soins médicaux d'urgence ou d'extrême urgence.

Mettre fin à l'auto-isolement

La période d’auto-isolement totalise 14 jours complets. Cela signifie qu’elle prend fin le 15e jour suivant votre date d’exposition probable à la COVID-19 ou suivant votre retour au Manitoba. Par exemple, si vous avez été exposé au virus (ou êtes revenu au Manitoba) le 28 mars, le dernier jour de votre période d’auto-isolement sera le 11 avril. Si vous ne présentez aucun symptôme, cela signifie que vous pourrez arrêter de vous isoler le 12 avril.

Toutefois, vous devrez continuer d’observer les gestes de base : éloignement physique, port du masque et lavage des mains.




Comment faut-il se mettre en isolement?

Si vous présentez des symptômes de la COVID-19 ou que des tests de laboratoire ont confirmé que vous avez la COVID-19, vous devez rester à la maison et éviter tout contact avec d’autres personnes pour éviter de propager la maladie dans votre communauté.

Les autres personnes qui résident sous le même toit que vous seront considérées comme des contacts étroits et devront se mettre en auto-isolement (quarantaine). La durée de leur période d’auto-isolement sera fonction de votre capacité à vous isoler de ces personnes.

Si vous êtes en mesure de vous isoler des membres de votre foyer (par exemple, lieux de vie et toilettes séparés, aucun espace commun, y compris la cuisine) et que vous n’avez aucun contact étroit avec eux, ces membres devront s’isoler (se mettre en quarantaine) pendant 14 jours à compter de leur dernier contact avec vous. À la fin de cette période de 14 jours, ils devront passer un test de dépistage pour s’assurer de l’absence de transmission entre vous, après quoi ils pourront mettre fin à leur auto-isolement.

Si vous ne pouvez pas vous isoler des membres de votre foyer (par exemple, vous utilisez des pièces communes), ceux-ci devront s’isoler (se mettre en quarantaine) pendant votre période d’isolement (généralement de 10 jours), ainsi que pendant 14 jours supplémentaires après la fin de votre isolement. Cela signifie que les membres du ménage devront rester à la maison et ne pas aller travailler, à l’école ou ailleurs pendant au moins 24 jours.

Si certains membres de votre ménage deviennent des cas confirmés, cette période pourrait encore s’allonger. Afin de réduire les perturbations que ces exigences pourraient occasionner pour les personnes qui vivent avec vous, il est recommandé que vous discutiez des autres mesures d’aide à l’hébergement qui s’offrent à vous pour votre période d’isolement avec une infirmière de la santé publique. Vous pourriez ainsi vous isoler des membres de votre ménage et réduire la durée de leur période d’auto-isolement (quarantaine) à 14 jours après leur dernier contact avec vous.

Si vous devez vous isoler à la maison, vous devrez vous conformer aux mesures suivantes, qui pourraient réduire le risque que les personnes qui vivent avec vous soient exposées au virus.

  • Restez dans votre propre chambre ou sur un étage distinct, si c’est possible
  • Utilisez votre propre salle de toilettes. Si cela n’est pas possible, nettoyez et désinfectez fréquemment la salle de toilettes partagée.
  • Si vous devez quitter votre chambre ou votre étage, portez un masque médical et demeurez à au moins deux mètres (six pieds) des autres membres de votre ménage.
  • Restez dans votre maison et sur votre terrain.
  • Ne quittez pas votre domicile pour vous rendre au travail, à l’école ou dans un autre endroit public.
  • N’assistez pas à des services religieux.
  • Faites livrer votre épicerie ou d’autres articles et demandez qu’on les dépose au seuil de votre porte. N’utilisez pas les services de cueillette à l’extérieur offerts par les magasins ou les restaurants.
  • Ne recevez aucun visiteur.
  • Annulez les visites des fournisseurs de services qui se rendent régulièrement chez vous. Demandez aux préposés aux soins à domicile, aux ergothérapeutes, aux physiothérapeutes, aux travailleurs sociaux, etc., qui viennent à votre domicile quelle est la meilleure façon d’obtenir les soins dont vous avez besoin pendant que vous vous isolez.
  • Ne quittez votre domicile que si vous avez besoin de soins médicaux d’urgence ou d’extrême urgence.



Exemptions

Si vous êtes considéré comme un contact étroit d’un cas de COVID-19, mais que vous êtes pleinement vacciné, vous pourriez être exempté de l’obligation de vous isoler (de vous mettre en quarantaine) si vous respectez les conditions suivantes :

  • vous ne présentez aucun symptôme et vous avez reçu votre deuxième dose depuis au moins 14 jours;
  • vous n’avez pas de problème médical qui pourrait compromettre l’efficacité du vaccin.

Les responsables de la santé publique vous aideront à déterminer si vous êtes exempté de l’obligation de vous isoler. Vous devrez continuer de surveiller l’apparition de symptômes de la COVID-19 pendant 14 jours après l’exposition. Si vous présentez de nouveaux symptômes, vous devrez vous isoler immédiatement et passer un test de dépistage.

Les personnes pleinement immunisées qui voyagent au Canada et qui ont reçu leur dernière dose depuis au moins deux semaines au moment de leur arrivée au Manitoba sont exemptées de l’obligation de s’isoler (de se mettre en quarantaine) en vertu des ordres provinciaux applicables aux voyages. Cette exemption s’applique également aux enfants qui ne sont pas admissibles au vaccin en raison de leur âge, si toutes les personnes qui les ont accompagnés durant leur voyage sont entièrement immunisées. Les voyageurs internationaux doivent observer les exigences fédérales relatives à la période d’auto-isolement (quarantaine).

Les membres asymptomatiques du ménage d’un contact étroit ou d’un voyageur peuvent également être exemptés de l’obligation de s’isoler (de se mettre en quarantaine), à condition qu’ils soient des travailleurs essentiels tenus de porter un équipement de protection individuelle au travail (si vous avez des questions au sujet de cet équipement, communiquez avec votre comité de la sécurité et de la santé au travail) et que le contact étroit membre du ménage soit asymptomatique et puisse s’isoler de ces travailleurs essentiels. Ces membres du foyer doivent quand même s’isoler (se mettre en quarantaine) lorsqu’ils ne sont pas au travail. Cette exemption ne s’applique qu’aux membres du ménage d’un contact étroit ou d’un voyageur et ne s’applique pas aux travailleurs essentiels qui sont eux-mêmes considérés comme étant des contacts étroits.




Ressources et Feuilles d'information