Novel Coronavirus COVID-19
 

Prévention et évaluation des risques liés à la COVID-19


Alors que le Manitoba passe des ordres de santé publique aux recommandations de santé publique, il est important de ne pas oublier qu'il reste encore beaucoup de mesures que nous pouvons prendre pour nous protéger et protéger les autres. En suivant les recommandations de santé publique et en comprenant les situations qui entraînent un risque plus élevé d'exposition à la COVID-19, vous serez plus en sécurité et protégerez mieux les autres.

Les mesures mises en place pendant la pandémie ont aidé à ralentir la propagation de la COVID-19 et à maintenir la capacité de notre système de soins de santé, mais ont aussi eu d'autres incidences importantes sur notre société. Certaines de ces incidences ont été positives, mais beaucoup ont causé des perturbations et des effets négatifs dans nos vies et nos collectivités.

La COVID-19 continuera de circuler au Manitoba et partout dans le monde. Toutefois, nous devrons maintenir un équilibre entre la présence de cette maladie et le besoin de reprendre nos activités normales en faveur de notre bien-être mental, spirituel et physique. Cette reprise est possible en raison de la réussite du programme de vaccination et de traitement contre la COVID-19 pour les personnes qui demeurent à risque plus élevé de développer une maladie grave.

Chaque personne choisira une voie différente pour la reprise de ses activités normales selon son propre risque personnel et ses préférences.

L'assouplissement des restrictions peut apporter différents sentiments et il est important de reconnaître qu'ils pourraient ne pas être les mêmes pour chacun. Faites preuve de patience envers vous-mêmes et les autres pendant cette période. N'oubliez pas qu'il est normal de devoir se réajuster aux choses que nous n'avons pas faites depuis longtemps. Nous devons être respectueux et compréhensifs à l'égard des mesures additionnelles que certaines personnes et entreprises peuvent continuer de mettre en oeuvre alors qu'elles cherchent à réduire leurs risques, à se protéger et à protéger leur famille et leur collectivité.

Si la situation de COVID-19 change au Manitoba ou si un changement dans le virus entraîne un plus haut risque de maladie grave, les responsables de la santé publique pourraient devoir formuler des recommandations additionnelles pour aider à réduire les répercussions sur notre système de santé. Même si les ordres de santé publique ont été levés, les responsables de la santé publique continuent de surveiller étroitement la situation et tiendront les Manitobains au courant de ces types de changements, le cas échéant.


Prévention contre la COVID-19

Les gens peuvent continuer de prendre les mesures suivantes pour réduire leur risque et prévenir la propagation de la COVID-19.




Se faire vacciner

Les vaccins permettent de considérablement réduire le risque de résultats graves, comme l'hospitalisation et le décès. Ils sont la meilleure défense contre le virus, et les personnes sont encouragées à se faire vacciner dès qu'elles sont admissibles. Pour en savoir plus sur les vaccins contre la COVID-19, consultez le protectmb.ca/fr ou le manitoba.ca/covid19/vaccine/index.fr.html.




Se laver les mains ou utiliser un désinfectant pour les mains à base d'alcool souvent

L'hygiène des mains comprend le lavage des mains ou l'utilisation d'un désinfectant pour les mains à base d'alcool. Une bonne hygiène des mains offre une protection importante contre de nombreuses infections, notamment les maladies respiratoires virales comme la grippe et la COVID-19.

Lavez-vous les mains régulièrement avec de l'eau et du savon pendant au moins 15 secondes et séchez-les soigneusement par la suite. Si vous utilisez un désinfectant pour les mains à base d'alcool, laissez vos mains sécher complètement.

Il est particulièrement important de vous laver les mains :

  • après avoir toussé ou éternué;
  • lorsque vous prenez soin d'une personne malade;
  • avant, pendant et après la préparation d'aliments;
  • avant de manger;
  • après être allé à la toilette;
  • lorsque vos mains sont visiblement sales.

Si vos mains sont visiblement sales, il est important que vous les laviez avec de l'eau et du savon.

Le Manitoba offre des affiches sur l'hygiène des mains en plusieurs langues.




Se couvrir lorsqu'on éternue ou tousse

Couvrez-vous toujours la bouche et le nez avec un mouchoir au moment de tousser ou d'éternuer, ou toussez ou éternuez dans votre manche.

Jetez les mouchoirs usés à la poubelle et lavez-vous immédiatement les mains ou utilisez un désinfectant pour les mains à base d'alcool.

Le Manitoba offre des affiches sur les façons de se couvrir lorsqu'on éternue ou tousse en plusieurs langues.




Demeurer à la maison lorsqu'on est malade

Demeurez à la maison si vous êtes malade, même très légèrement. Pendant cette période, évitez les contacts avec les autres, y compris les personnes dans votre ménage. Suivez les recommandations de santé publique pour votre isolement pendant que vous êtes malade (manitoba.ca/covid19/info-for-mbs.fr.html).

Vous ne devez pas quitter votre domicile pour aller travailler, participer à des activités sociales ou sportives, visiter des endroits publics (p. ex., magasins, restaurants, églises) ni recevoir des visites de personnes qui ne font pas partie de votre ménage. Si vos enfants sont malades, ils ne doivent pas quitter la maison pour se rendre à l'école ou à la garderie, n'y aller jouer avec des amis ou participer à des activités parascolaires.

Vous devez porter un masque bien conçu et bien ajusté si vous êtes en contact avec d'autres personnes pendant que vous êtes malade et pendant dix jours après l'apparition de vos symptômes.

Les employeurs sont encouragés à élaborer et à mettre en oeuvre des politiques qui permettent aux employés de rester à la maison lorsqu'ils sont malades, et qui les encouragent à le faire.

Apprenez-en plus sur les symptômes, les tests de dépistage et le traitement en matière de COVID-19. Utilisez l'outil d'autoévaluation en ligne ou téléphonez à Health Links - Info Santé pour vous aider à déterminer les prochaines étapes à suivre si vous ou vos enfants êtes malade.




Évaluer ses risques

Alors que nous faisons la transition entre les ordres de santé publique et les recommandations de santé publique, une évaluation du risque personnel peut vous aider à déterminer votre niveau de tolérance lorsque vous participez à des activités particulières, et vous aide à savoir quoi faire en cas d'apparition de symptômes.

La vaccination contre la COVID-19 aide à prévenir les symptômes graves et l'hospitalisation, mais le risque d'exposition, d'infection ou de propagation ne disparaît jamais entièrement. Votre détermination des mesures préventives personnelles que vous prendrez, comme le port du masque, et le milieu dans lequel vous les prendrez peut dépendre des facteurs suivants :

  • votre état vaccinal;
  • votre âge et votre état de santé;
  • l'âge et l'état de santé des personnes autour de vous;
  • les niveaux d'activité de la COVID-19 dans votre collectivité;
  • les milieux où vous vous trouvez et les activités auxquelles vous participez (p. ex., le risque peut être plus élevé dans un milieu intérieur bondé et moins élevé dans un milieu extérieur).

Voici des facteurs qui peuvent accroître votre risque de développer des symptômes graves de la COVID-19 :
  • si vous n'êtes pas entièrement vacciné ou n'avez pas eu votre dose de rappel (troisième dose);
  • l'accroissement du risque avec l'âge;
  • des conditions médicales chroniques;
  • un état d'immunodépression causé par une condition médicale ou un traitement;
  • l'obésité;
  • la cigarette;
  • la grossesse..

Certaines populations courent aussi un risque général de résultats graves, possiblement en raison de l'endroit où elles vivent ou travaillent, comme dans un milieu collectif ou bondé, ainsi que la façon dont elles accèdent aux soins. Ces populations comprennent les personnes handicapées, ainsi que les Autochtones, les Noirs ou d'autres personnes de couleur.




Prendre des décisions concernant les mesures additionnelles en fonction de son risque personnel et de ses préférences

Une fois que vous comprendrez votre risque personnel et vos préférences, vous devriez vous sentir mieux outillé pour prendre des décisions concernant les mesures qui vous conviennent dans certains milieux. Voici quelques mesures possibles :

  • L'éloignement physique fonctionne en limitant le nombre de personnes avec qui vous êtes en contact étroit (moins de deux mètres [six pieds]). Vous pouvez pratiquer l'éloignement physique lorsque vous pensez que votre risque d'exposition à la COVID-19 peut être élevé.
  • Les recommandations relatives au masque : Le port du masque aide à prévenir la propagation de la COVID-19 en réduisant la dissémination des aérosols et des gouttelettes respiratoires. Les masques bien conçus et bien ajustés peuvent aider à réduire la propagation du virus. Vous pourriez choisir de porter un masque dans tous les milieux en raison de votre évaluation du risque personnel ou de vos préférences. Envisagez de porter un masque dans les milieux intérieurs bondés où vous pourriez vous trouver en contact étroit avec des personnes que vous ne connaissez pas ou avec qui vous n'interagissez pas habituellement. Les masques sont recommandés pour :
    • Les personnes à plus haut risque de maladie grave, particulièrement si elles sont dans un milieu intérieur bondé, ou toute autre personne dans un milieu où il y a beaucoup de gens à risque plus haut de maladie grave. Par exemple, les établissements de soins de santé et les foyers de soins personnels peuvent continuer d'exiger le masque.
    • Les personnes malades ou qui ont reçu un résultat de test positif à la COVID-19, si elles doivent sortir de la maison ou être en contact avec d'autres personnes pendant dix jours après l'apparition de leurs symptômes ou, si elles n'ont pas de symptômes, dix jours après la date du test positif.
    • Les personnes qui prennent soit d'un particulier qui est malade ou qui a obtenu un résultat de test positif à la COVID-19.
    • Consultez le site Web du ministère de la Santé du Manitoba ou celui de Santé Canada pour en savoir plus sur le port du masque de façon appropriée. L'Agence de la santé publique du Canada offre des affiches et des lignes directrices sur l'utilisation sécuritaire de masques non médicaux.
  • Évitez les espaces mal aérés et les foules si vous êtes à plus haut risque de maladie grave. Si vous êtes à l'intérieur, faites entrer de l'air frais en ouvrant des fenêtres et des portes, si possible. Les rassemblements à l'extérieur comportent un risque plus faible de transmission, et peuvent être préférables pour les personnes à haut risque.
  • Gardez la taille des rassemblements petite et limitez le nombre de personnes avec qui vous êtes régulièrement en contact. C'est une mesure importante lorsque la COVID-19 circule toujours dans la collectivité.



Savoir si on est admissible au traitement

Des traitements sont maintenant offerts aux personnes à risque plus haut de développer des résultats graves à la suite d'une infection à la COVID-19. Le traitement peut seulement être administré de cinq à sept jours après l'apparition des symptômes, il convient donc de savoir si vous seriez admissible au traitement avant de tomber malade. Si vous êtes admissible, faites-vous tester dans les plus brefs délais, car l'administration du traitement dans les premières phases d'une infection à la COVID-19 peut prévenir l'hospitalisation et même le décès.

Il est possible de consulter de l'information sur les traitements contre la COVID-19 et l'admissibilité au traitement par les personnes à plus haut risque au https://gov.mb.ca/covid19/treatment/index.fr.html.




N'oubliez pas que la situation de chacun est différente, et que la tolérance au risque est différente pour tous.

Nous devons être respectueux et compréhensifs à l'égard des mesures additionnelles que certaines personnes et entreprises peuvent continuer de prendre alors qu'elles cherchent à réduire leurs risques et à protéger les autres. Simultanément, la reprise des activités normales en usant de prudence est importante pour le bien-être général des personnes et de la collectivité.