Protéger les Manitobains
 

État d'urgence


NOUVEAU Dernière mise à jour : le 27 août 2020

Dans cette page :


Ordres de santé publique pour la région sanitaire de Prairie Mountain

En vigueur à compter du lundi 24 août 2020 à 18 h

Les ordres de santé publique qui s'appliquent à la région sanitaire de Prairie Mountain ont été donnés le 24 août 2020. Les entreprises et autres installations et organismes doivent en prendre connaissance pour déterminer de quelle façon ils peuvent mener leurs activités en toute sécurité et s'ils doivent se conformer à de nouvelles exigences. Pour connaître ces exigences et obtenir plus de détails, veuillez consulter l'ordre de santé publique.

Les nouveaux ordres incluent également des restrictions applicables à la taille des rassemblements et rendent le port du masque obligatoire dans les lieux publics intérieurs et les rassemblements publics intérieurs et extérieurs. Les exigences suivantes entrent notamment en vigueur.

  • Les rassemblements publics - y compris les mariages, les funérailles, les banquets, les réceptions et les activités sportives professionnelles - sont limités à dix personnes à l'intérieur et à l'extérieur. Plus de dix personnes peuvent fréquenter une entreprise ou installation qui a le droit d'ouvrir en vertu des ordres de santé publique si son exploitant a mis en place des mesures pour permettre aux gens de maintenir entre eux une distance d'au moins deux mètres. Pour obtenir plus de détails, veuillez consulter l'ordre de santé publique.
  • Quiconque fait partie d'un rassemblement public extérieur de quatre personnes ou plus est tenu de porter un masque bien ajusté couvrant la bouche, le nez et le menton.
  • Quiconque entre ou se trouve dans un lieu public intérieur est tenu de porter un masque bien ajusté couvrant la bouche, le nez et le menton. Un lieu public intérieur comprend :
    • toute partie d'un immeuble de bureaux qui est ouverte au public;
    • toute partie d'un magasin au détail ou d'un autre établissement commercial qui est ouverte au public;v
    • toute partie d'aires communes d'un immeuble résidentiel ou d'un centre commercial;
    • les établissements de soins de santé;
    • les centres de jour et les jardins d'enfants;
    • les garderies, y compris les garderies familiales;
    • les établissements d'enseignement;
    • les restaurants;
    • les ascenseurs;
    • les locaux visés par une licence;
    • les véhicules automobiles servant au transport public, notamment les autobus, les taxis, les limousines et tout autre véhicule avec chauffeur;
    • les endroits fermés, à l'exception des résidences privées, où ont lieu des activités privées, notamment les clubs privés auxquels les membres ou les invités ont accès;
    • les abribus, les tunnels pour piétons ou les passerelles fermées.

L'exploitant d'un lieu public intérieur veille à ce que toute personne qui s'y trouve sans porter de masque reçoive dès que possible un rappel lui demandant de mettre un masque

Le port du masque n'est pas obligatoire pour les personnes qui sont assises à au moins deux mètres des autres ou qui en sont séparées par une cloison étanche, notamment en plastique acrylique. Elles doivent toutefois porter un masque en tout temps lorsqu'elles quittent leur siège ou s'y rendent.

De plus, les employés, les entrepreneurs ou les exploitants d'un lieu public intérieur ne sont pas obligés de porter un masque lorsqu'ils se trouvent dans une zone qui n'est normalement pas accessible au public ou derrière une cloison étanche, notamment en plastique acrylique.

Les personnes peuvent enlever temporairement leur masque lorsqu'elles se trouvent dans un lieu public intérieur pour :

  • recevoir un service qui ne peut être reçu avec un masque;
  • participer de manière active à une activité sportive ou de conditionnement physique, y compris des activités aquatiques ou de maître nageur;
  • consommer de la nourriture ou des boissons;
  • s'occuper d'une urgence ou d'un problème médical;
  • décliner leur identité.

Le port du masque n'est pas obligatoire pour :

  • les enfants de moins de cinq ans;
  • les personnes ayant un problème de santé non lié à la COVID-19, notamment des difficultés respiratoires ou cognitives ou une incapacité qui ne leur permettent pas de porter un masque en toute sécurité;
  • les personnes qui ne peuvent pas mettre un masque ou l'enlever sans l'aide d'une autre personne.

Pour obtenir plus de détails, veuillez consulter l'ordre de santé publique.




État d'urgence et ordres de santé publique

Le 20 mars 2020, le gouvernement du Manitoba a déclaré l'état d'urgence dans l'ensemble de la province en vertu de la Loi sur les mesures d'urgence afin de protéger la santé et la sécurité de tous les Manitobains et de réduire la propagation de la COVID-19. Cet ordre a été reconduit le 20 avril, le 17 mai, le 15 juin, le 14 juillet et le 13 août 2020.

Le médecin hygiéniste en chef a donné de nouveaux ordres de santé publique le 30 avril, le 29 mai, les 18 et 26 juin, les 20 et 24 juillet et 13 août 2020. L'ordre d'auto-isolement pendant 14 jours est maintenu pour toute personne qui entre au Manitoba, que ce soit en provenance de l'étranger ou d'une autre province, et ce, jusqu'à ce que le médecin hygiéniste en chef en annonce la levée.


De manière générale, toute personne qui entre au Manitoba est tenue de s'isoler pendant 14 jours dès son arrivée pour réduire la propagation de la COVID-19. Certaines exceptions s'appliquent toutefois, comme le précise l'ordre de santé publique.

En particulier, les résidents manitobains qui se sont rendus dans l'Ouest canadien* ou le nord-ouest de l'Ontario** sont exemptés de l'exigence d'auto-isolement à leur retour au Manitoba s'ils n'ont pas visité d'autres régions et ne présentent aucun symptôme de COVID-19. Les résidents de l'Ouest canadien ou du nord-ouest de l'Ontario sont aussi exemptés de cette obligation s'ils n'ont pas voyagé à l'étranger ou dans une région du Canada qui n'est pas l'Ouest canadien ni le nord-ouest de l'Ontario au cours des 14 jours précédant leur arrivée au Manitoba et qu'ils ne présentent pas de symptômes de COVID-19.

*L'Ouest canadien comprend la Colombie-Britannique, l'Alberta, la Saskatchewan, le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut (selon la définition de l'ordre de santé publique).

**Le nord-ouest de l'Ontario désigne, selon la définition de l'ordre, la partie de la province qui se trouve à l'ouest de Terrace Bay.

Les personnes suivantes sont également exemptées de l'exigence d'auto-isolement :

  • les transporteurs de biens, les camionneurs et les pilotes;
  • les personnes qui se déplacent pour faciliter l'exercice conjoint de responsabilités parentales;
  • les personnes qui se déplacent en raison d'une urgence médicale;
  • les personnes qui se rendent dans l'Ouest canadien ou le nord-ouest de l'Ontario pour les affaires ou les loisirs.

Pourvu qu'ils ne présentent aucun symptôme de COVID-19, les athlètes professionnels et les membres d'une équipe sportive professionnelle du Manitoba (joueurs, entraîneurs, gérants, personnel d'entraînement, technique et médical) ou affiliés à une telle équipe sont aussi exemptés de l'exigence d'auto-isolement, tout comme les membres d'une équipe de production cinématographique (distribution et équipe de tournage).

Les travailleurs de l'extérieur de la province sont tenus de s'isoler pendant 14 jours dès leur arrivée au Manitoba À MOINS qu'ils ne présentent aucun symptôme de COVID-19 et qu'ils fournissent des services essentiels.

Font partie de ce groupe :

  • les travailleurs comme les fournisseurs de soins de santé;
  • les membres des services policiers et correctionnels;
  • le personnel de la Défense nationale;
  • les personnes chargées de la construction ou de l'entretien d'ouvrages de régularisation des eaux, de routes, de ponts, de centrales hydro-électriques, de l'infrastructure électrique et des installations d'acheminement et de traitement des eaux usées ainsi que les personnes responsables de la fourniture de services de téléphonie et Internet.

De plus, pourvu qu'elles ne présentent aucun symptôme de COVID-19, les personnes qui participent à la construction ou à l'entretien d'un bâtiment, d'une structure ou d'un autre type d'ouvrage sont également exemptées si un retard dans l'accomplissement des travaux devait constituer une menace pour des personnes, des biens ou l'environnement.

L'employeur a la responsabilité de déterminer s'il est absolument nécessaire, pour un travailleur qui entre au Manitoba (par exemple parce que personne d'autre n'est disponible pour accomplir le travail), de commencer à travailler sur-le-champ. Il lui incombe également de mettre en place des mesures adéquates de santé et de sécurité au travail. Les employeurs doivent consulter la Section de la santé professionnelle ou la Direction de la sécurité et de l'hygiène du travail avant l'arrivée des travailleurs pour veiller à l'adoption de mesures appropriées afin d'atténuer les risques potentiels pour les autres personnes dans les lieux de travail.

Les personnes exemptées de l'ordre d'auto-isolement doivent demeurer attentives à l'apparition de symptômes et, le cas échéant, s'isoler sur-le-champ et avertir leur employeur (s'il y a lieu).

Ces personnes doivent :

  • se tenir à une distance appropriée d'autrui;
  • suivre toutes les mesures générales de santé publique (relatives à l'hygiène des mains, à l'étiquette respiratoire, etc.) lorsque c'est possible et éviter les lieux où le maintien d'une distance physique est impossible.

Des précautions appropriées s'imposent pour protéger les personnes qui présentent les plus grands risques de complications graves causées par la COVID-19 (soit les personnes de plus de 60 ans et celles qui souffrent de maladies chroniques), notamment les exigences entourant la visite de personnes hospitalisées ou résidant dans un établissement de soins de longue durée.

Veuillez consulter l'ordre de santé publique pour en savoir plus.




L'ordre interdisant les déplacements à destination du Nord du Manitoba (au nord du 53e parallèle de latitude) et dans les collectivités éloignées qui ne sont pas reliées au réseau de routes provinciales par une route praticable toute l'année est levé depuis le 26 juin 2020. Toutes les personnes voyageant dans le Nord du Manitoba doivent continuer de respecter les restrictions mises en place par les communautés et Premières Nations locales.

L'ordre de santé publique publié le 18 juin 2020 est entré en vigueur le 21 juin 2020.




Le 20 juillet 2020
Ordres donnés en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (163 Ko, PDF)

 

Le 26 juin 2020
Ordres donnés en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (163 Ko, PDF)
Ordre de prendre des mesures d’auto-isolement donné aux personnes qui entrent au Manitoba (87 Ko, PDF)
Ordre visant à interdire les déplacements à destination du Nord du Manitoba et des localités éloignées (150 Ko, PDF)

 

Le 15 juin 2020
News Release:
Nouvelle prorogation de l'état d'urgence pour soutenir la lutte contre la pandémie de COVID-19
Déclaration de l’état d’urgence dans la province du Manitoba

 

Le 14 mai 2020
Décret portant suspension temporaire de dispositions concernant les assemblées et les réunions d'organismes constitués en corporation
Décret portant suspension temporaire de dispositions concernant l'attestation en personne
Décret portant suspension temporaire de dispositions concernant les droits et les frais relatifs au mariage
Règlement sur le personnel supplémentaire autorisé à faire appliquer des ordonnances

 

le 29 avril 2020
Ordres donnés en vertu de la Loi sur la santé publique (pdf 96 KB)



Renseignements relatifs à l'exécution des ordres

Les responsables de la santé publique continuent à sensibiliser les entreprises et les membres du public à l’égard des mesures qu’ils doivent prendre pour respecter les ordres donnés en vertu de la Loi sur la santé publique et de la Loi sur les mesures d’urgence.

Toutefois, la Province a apporté des modifications au Règlement sur les amendes prédéterminées et les mentions d’infraction pris en application de la Loi sur les infractions provinciales pour permettre aux agents d’application de la loi de remettre des procès-verbaux d’infraction avec amendes fixes pour le défaut de se conformer aux ordres d’urgence.

En vigueur dès maintenant, les montants des amendes seront fixés à 486 $ pour les procès-verbaux remis aux particuliers, y compris les entreprises à propriétaire unique et les sociétés en nom collectif, et à 2 542 $ pour les procès-verbaux remis aux sociétés.




Anciens ordres de santé publique

Le 16 avril 2020 - Communiqué : Bulletin sur la COVID-19 numéro 53
Ordres donnés en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (163 Ko, PDF)
Ordre de prendre des mesures d’auto-isolement donné aux personnes qui entrent au Manitoba (87 Ko, PDF)
Ordre visant à interdire les déplacements à destination du Nord du Manitoba et des localités éloignées (150 Ko, PDF)

Le 13 avril 2020
Ordres pris en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (PDF, 10,8 Mo)

Le 30 mars 2020
Le gouvernement du Manitoba autorise d’anciennes infirmières à exercer leur profession pendant la pandémie de COVID-19 (communiqué)
Arrêté pris en vertu de l’article 7 de la Loi sur les professions de la santé réglementées (PDF, 977 Ko)

Communiqué : Le gouvernement du Manitoba ordonne la prise de nouvelles mesures de santé publique pour restreindre les activités des entreprises non essentielles
Ordres pris en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (PDF, 3 Mo)

Le 27 mars 2020
Ordres pris en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (PDF, 159 Ko)

Le 20 mars 2020
Communiqué : 20 mars 2020 - Le gouvernement du Manitoba déclare l’état d’urgence pour protéger la population et réduire la propagation de la COVID-19
Déclaration de l’état d’urgence dans la province du Manitoba (PDF, 479 Ko)
Ordres pris en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (PDF, 3 Mo)