Pandemic Response System
 


Communication d'information aux Manitobains à propos des risques, de la riposte et des mesures recommandées


Critique

Niveau de réponse provincial : CRITIQUE

Le jeudi 12 novembre, l’ensemble du Manitoba est passé au niveau « critique » (rouge) dans le système de riposte à la pandémie de #RelanceMB. Ce changement vise à endiguer la propagation de la COVID-19 et à protéger les citoyens les plus vulnérables de la province.

Les modifications apportées aux ordres de santé publique entreront en vigueur le 9 avril 2021 à 0 h 01 et le resteront jusqu’au 30 avril 2021 à 0 h 01.

Pour en savoir plus sur les restrictions en vigueur dans l’ensemble de la province au niveau « critique », consultez les pages suivantes :

Les ordres de santé publique provinciaux suivants sont en vigueur :



Réponse additionnelle, par région

Restrictions supplémentaires



CRITICAL

Ochekwi Sipi Cree Nation Personal Care Home, Nation crie de Fisher River: CRITIQUE

Éclosion déclarée. Restrictions en place pour les visiteurs.
Renseignements supplémentaires concernant les protocoles applicables aux foyers de soins personnels


Critical

Établissement de Stony Mountain, Stony Mountain: CRITIQUE

Éclosion déclarée.

Interlake Eastern

En savoir plus sur les mesures supplémentaires prises par l’Office régional de la santé d’Entre-les-Lacs et de l’Est.

Restrictions supplémentaires


Critical

Déplacements vers le nord du Manitoba : RESTREINT

Compte tenu de la hausse du nombre d’infections à la COVID-19 dans le sud du Manitoba, les responsables de la santé publique ont remis en vigueur, à compter du vendredi 4 septembre 2020, les restrictions relatives aux déplacements vers le nord du Manitoba et les localités éloignées. Cliquez ici pour en savoir plus.


Critical

St. Anthony's General Hospital, Acute Care Inpatient Unit and Psychiatric Unit, The Pas : CRITIQUE

Éclosion déclarée.


Critical

Cross Lake First Nations : CRITIQUE

Les ordres de santé publique qui sont entrés en vigueur le vendredi 13 février; 0 h 1 comprennent les restrictions suivantes :

  • les rassemblements publics sont interdits;
  • tous les commerces doivent être fermés, à l’exception de ceux qui fournissent des services essentiels;
  • les résidents de la communauté doivent rester à la maison;
  • les gens ne doivent quitter leur domicile que pour passer un test de dépistage ou obtenir des soins médicaux, et une seule personne de la maisonnée peut sortir pour aller chercher des fournitures essentielles;
  • les personnes qui travaillent dans un secteur de services essentiels peuvent quitter leur résidence pour aller travailler;
  • un masque non médical doit être porté à l’extérieur du foyer.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez les ordres de santé publique.


Critical

Mathias Colomb Cree Nation : CRITIQUE

Les ordres de santé publique qui sont entrés en vigueur le vendredi 13 février; 0 h 1 comprennent les restrictions suivantes :

  • les rassemblements publics sont interdits;
  • tous les commerces doivent être fermés, à l’exception de ceux qui fournissent des services essentiels;
  • les résidents de la communauté doivent rester à la maison;
  • les gens ne doivent quitter leur domicile que pour passer un test de dépistage ou obtenir des soins médicaux, et une seule personne de la maisonnée peut sortir pour aller chercher des fournitures essentielles;
  • les personnes qui travaillent dans un secteur de services essentiels peuvent quitter leur résidence pour aller travailler;
  • un masque non médical doit être porté à l’extérieur du foyer.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez les ordres de santé publique.


Critical

Grassroots Early Learning & Child Care Centre, Thompson : CRITIQUE

Éclosion déclarée. Restrictions en place.


En savoir plus sur les mesures supplémentaires prises par l’Office régional de la santé du Nord.

Northern

Restrictions supplémentaires

Critical

Boissevain Health Centre and Evergreen Place Personal Care Home, Boissevain : CRITIQUE

Éclosion déclarée.


RESTREINT

Boissevain Health Centre and Evergreen Place Personal Care Home, Boissevain : RESTREINT

 


 

Restrictions supplémentaires


Critical

Boyne Lodge Personal Care Home, Carman : CRITIQUE

Éclosion déclarée.


En savoir plus sur les mesures supplémentaires prises par Southern Health-Santé Sud.

Restrictions supplémentaires


Critical

Foyer de soins personnels de Winnipeg au niveau CRITIQUE

En raison de l’augmentation des cas de COVID-19, le niveau de riposte à la pandémie des foyers de soins personnels autorisés de la région métropolitaine de Winnipeg est passé à « critique » (rouge).

Éclosion déclarée. Restrictions en place pour les visiteurs.
Renseignements supplémentaires concernant les protocoles applicables aux foyers de soins personnels

  • Extendicare/Oakview Place personal care home
  • Donwood Manor
  • Heritage Lodge Long Term Care Home
  • Lions Personal Care Home
  • Meadowood Manor
  • Riverview Health Centre Personal Care Home

Critical

CN Rail (821 Lagimodiere Blvd.) : RESTREINT

Éclosion déclarée.


Critical

Grace Hospital unit 3 South : CRITIQUE

Éclosion déclarée.


Critical

Health Sciences Centre unit GD4 : CRITIQUE

Éclosion déclarée.


Critical

MD Practice Solutions of Manitoba Inc (100-205 Fort St.) : RESTREINT

Éclosion déclarée.


Critical

St. Boniface Hospital unit B5 : CRITIQUE

Éclosion déclarée.


En savoir plus sur les mesures supplémentaires prises par l’Office régional de la santé de Winnipeg.

Winnipeg

Manitoba



État d'urgence et ordres de santé publique

Le 20 mars 2020, le gouvernement du Manitoba a déclaré l'état d'urgence dans l'ensemble de la province en vertu de la Loi sur les mesures d'urgence afin de protéger la santé et la sécurité de tous les Manitobains et de réduire la propagation de la COVID-19.

Pour en savoir plus, rendez-vous à la page État d'urgence et ordres de santé publique.


Test de dépistage de la COVID-19

Si vous présentez des symptômes de COVID-19, rendez-vous à un centre de dépistage le plus rapidement possible.

Si vous avez des inquiétudes concernant vos symptômes ou si vous n’êtes pas certain de devoir subir un test de dépistage, téléphonez à Health Links - Info Santé au 204 788-8200 ou sans frais au 1 888 315-9257.

Système de riposte à la pandémie

Le système de riposte à la pandémie du Manitoba fournit des directives détaillées et faciles à comprendre aux résidents et aux entreprises aux échelons provincial, régional et sectoriel ainsi qu’à l’échelon des établissements.  En savoir plus sur le système




Directives supplémentaires pour le niveau « critique »


Pour toutes les activités, les règles d’éloignement physique (deux mètres) doivent être respectées, sauf pour de brefs échanges (pour lesquels le port d’un masque est requis) ou si des barrières non perméables (p. ex., du plexiglas) sont en place. Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics intérieurs.

Ordres de prévention de la COVID-19 au niveau « critique » (PDF)


  • Les personnes atteintes de la COVID-19 ou qui ont été en contact étroit avec une personne atteinte de la COVID-19 doivent immédiatement s’isoler (se mettre en quarantaine) jusqu’à ce que les responsables de la santé publique les avisent qu’elles peuvent mettre fin à leur période d’auto-isolement (période de quarantaine).
  • Les membres du ménage d’une personne atteinte de la COVID-19 ou les personnes qui ont été en contact étroit avec une ou plusieurs personnes atteintes de la COVID-19 doivent immédiatement s’isoler (se mettre en quarantaine) pendant 14 jours à compter de la dernière date d’exposition au virus et appeler Health Links - Info Santé (204 788-8200 ou 1 888 315-9257) si des symptômes apparaissent.

  • Chaque ménage pourra choisir entre deux options :
    • accueillir deux visiteurs désignés à son domicile;
    • désigner un autre ménage qui pourra lui rendre visite et inversement, à condition que tout le monde dans la maison ait autorisé ces personnes désignées à entrer dans le domicile.
  • Les rassemblements extérieurs sur la propriété d’une résidence privée sont limités à dix personnes (sans compter les personnes habitant dans cette résidence).
  • En vertu des ordres de santé publique en vigueur, les rassemblements dans les lieux publics extérieurs ou les lieux publics intérieurs ou dans les aires communes des immeubles à logements sont limités à cinq personnes (lorsqu’elles ne vivent pas sous le même toit).
  • Les gens qui participent à une activité à bord d’un même véhicule doivent vivre sous le même toit et ils doivent rester à bord de ce véhicule.
  • Il est permis à au plus 25 personnes, hormis l’officiant, d’assister à des funérailles, dans le respect de protocoles de prévention de la COVID-19 clairement définis. 
  • Il est permis à au plus 25 personnes, hormis l’officiant et un photographe ou vidéographe, d’assister à un mariage

Quiconque entre ou se trouve dans un lieu public intérieur est tenu de porter un masque bien ajusté couvrant la bouche, le nez et le menton. Un lieu public intérieur comprend :

  • toute partie d’un magasin au détail qui est ouverte au public;
  • toute partie des aires communes d’un immeuble résidentiel;
  • les établissements de soins de santé;
  • les établissements d’enseignement;
  • les ascenseurs;
  • les véhicules automobiles servant au transport public, notamment les autobus, les taxis, les limousines et tout autre véhicule avec chauffeur;
  • les abribus, les tunnels pour piétons ou les passerelles fermées.

L’exploitant d’un lieu public intérieur veille à ce que toute personne qui s’y trouve sans porter de masque reçoive dès que possible un rappel lui demandant d’en mettre un.

Le port du masque n’est pas obligatoire pour les personnes qui sont assises à au moins deux mètres des autres ou qui en sont séparées par une cloison non perméable, notamment en plastique acrylique. Elles doivent toutefois porter un masque en tout temps lorsqu’elles quittent leur siège ou s’y rendent.

De plus, les employés, les entrepreneurs ou les exploitants d’un lieu public intérieur ne sont pas obligés de porter un masque lorsqu’ils se trouvent dans une zone qui n’est normalement pas accessible au public ou derrière une cloison non perméable, notamment en plastique acrylique.

Les personnes peuvent enlever temporairement leur masque lorsqu’elles se trouvent dans un lieu public intérieur pour :

  • recevoir un service qui ne peut être reçu avec un masque;
  • s’occuper d’une urgence ou d’un problème médical;
  • décliner leur identité;
  • assister à un service religieux en compagnie des membres de leur ménage, lorsqu’elles sont assises à une distance suffisante des autres groupes et qu’elles ne chantent pas.

Le port du masque n’est pas obligatoire pour :

  • les enfants de moins de cinq ans;
  • les personnes ayant un problème de santé non lié à la COVID-19, notamment des difficultés respiratoires ou cognitives ou une incapacité qui ne leur permettent pas de porter un masque en toute sécurité;
  • les personnes qui ne peuvent pas mettre un masque ou l’enlever sans l’aide d’une autre personne.

Qu’entend-on par lieu public intérieur?

Un lieu public intérieur comprend :

  • toute partie d’un magasin au détail qui est ouverte au public;
  • toute partie des aires communes d’un immeuble résidentiel;
  • les établissements de soins de santé;
  • les établissements d’enseignement;
  • les ascenseurs;
  • les véhicules automobiles servant au transport public, notamment les autobus, les taxis, les limousines et tout autre véhicule avec chauffeur;
  • les abribus, les tunnels pour piétons ou les passerelles fermées.

  • Les activités physiques extérieures pratiquées de manière individuelle ou en groupes formés de personnes vivant sous le même toit sont autorisées. Les personnes qui participent à des sports de plein air ou à des activités récréatives extérieures doivent maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres, sauf si elles vivent sous le même toit. Les groupes de plus de 25 personnes ne peuvent se rassembler que s’il s’agit de membres d’une même maisonnée.
  • Les patinoires extérieures peuvent ouvrir pour des joutes informelles ainsi que pour des pratiques organisées et des matchs.
  • Des pratiques organisées, des matchs et des compétitions peuvent avoir lieu dans les installations sportives extérieures, mais les tournois demeurent interdits.

  • Dans l’éventualité où des interventions chirurgicales ou des actes médicaux non urgents prévus au calendrier étaient déplacés à une date ultérieure, on communiquera directement avec les patients pour les en aviser. Si on ne communique pas avec eux, les patients doivent se présenter à leurs rendez-vous prévus.
  • Des lignes directrices provinciales régissent l’accès aux établissements de soins de santé (hôpitaux et foyers de soins personnels) par les partenaires qui fournissent des soins essentiels, les aidants naturels désignés et les visiteurs ordinaires. La raison d’être de ces lignes directrices est de mettre en équilibre, d’une part, la nécessité de prévenir la propagation de la COVID-19 et, d’autre part, le rôle important que jouent les membres de la famille et les proches dans la santé et le bien-être des patients et des résidents.
  • Les lignes directrices peuvent varier selon le niveau de riposte à la pandémie en vigueur et sont régulièrement mises à jour.

  • Aucun déplacement vers le nord du 53e parallèle n’est autorisé. Certaines exemptions s’appliquent, notamment pour les Manitobains qui résident dans cette région, les employés d’entreprises essentielles, les représentants du gouvernement et les fournisseurs de soins de santé. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les autres exigences et exemptions, reportez-vous aux ordres de santé publique ou consultez les restrictions supplémentaires.
  • Les déplacements à destination de collectivités qui ne sont pas reliées au réseau routier provincial par une route praticable toute l’année (localités éloignées) ne sont pas autorisés. Certaines exemptions s’appliquent, notamment pour les Manitobains qui résident dans cette région, les employés d’entreprises essentielles, les représentants du gouvernement et les fournisseurs de soins de santé. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les autres exigences et exemptions, reportez-vous aux ordres de santé publique ou consultez les restrictions supplémentaires.
  • Les voyages non essentiels entre des régions faisant l’objet de restrictions de santé publique différentes ne sont pas recommandés. Par exemple, les résidents d’une région où les détaillants ne peuvent vendre que des articles essentiels ne devraient pas se rendre dans une région où les restrictions touchant la vente au détail sont moins rigoureuses afin de freiner la propagation du virus et d’assurer la sécurité des résidents de chaque région.

  • Conformément aux ordres de santé publique, les personnes qui arrivent ou qui reviennent au Manitoba doivent s’isoler durant 14 jours.
  • À leur retour d’un voyage interprovincial ou international, les voyageurs doivent s’isoler (se mettre en quarantaine) pendant 14 jours à compter de leur date d’arrivée au Manitoba.
  • Il est fortement recommandé que tous les voyageurs internationaux passent deux tests de dépistage de la COVID-19, à savoir un premier test le jour de leur arrivée au Manitoba et un autre le septième jour suivant leur arrivée dans la province, qu’ils présentent ou non des symptômes et qu’ils soient en visite dans la province ou y reviennent après un séjour à l’étranger.
    Ils doivent prendre un rendez-vous dans un lieu de dépistage provincial ou se rendre dans un lieu de dépistage à l’auto. Au moment du dépistage, ils doivent mentionner qu’ils ont séjourné à l’extérieur du pays et préciser l’endroit où ils ont séjourné. Les voyageurs doivent observer une période d’auto-isolement complète de 14 jours, sans égard aux symptômes et aux résultats de dépistage. Un nouveau dépistage est recommandé si une personne asymptomatique commence à présenter des symptômes à un moment ou un autre, à moins qu’elle n’ait déjà obtenu un résultat positif à un test de dépistage. Les personnes qui ont obtenu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19 et qui ont été en contact étroit avec un voyageur doivent révéler l’identité de ce dernier au cours de l’enquête ou du suivi de santé publique.
  • Voir la page État d’urgence et ordres de santé publique pour en savoir plus et consulter la liste des exemptions à l’obligation de s’isoler.

Directives propres à chaque secteur


  • Tous les types de commerces peuvent rouvrir, à l'exception des salles de théâtre et de concert intérieures, des casinos et des salles de bingo.

  • Les détaillants et les centres commerciaux peuvent ouvrir à des taux d'occupation pouvant atteindre 50 % de la capacité de leurs locaux (ou à un maximum de 500 personnes, si ce nombre est inférieur), à condition de respecter les autres mesures de santé publique en vigueur.

  • Les garderies en milieu familial et en établissement peuvent continuer d’offrir leurs services conformément aux lois en vigueur.

  • Les installations récréatives et sportives intérieures, comme les gymnases, les centres de conditionnement physique, les patinoires, les terrains de jeu et de sport, les stands de tir, les studios, les clubs, les piscines et les centres de loisirs et de sports, peuvent rouvrir à 25 % de leur capacité totale, à condition que des mesures de santé publique soient en place, notamment dans les zones réservées aux spectateurs, les aires communes et les vestiaires.
  • Les usagers de gymnases, de centres de conditionnement physique et de piscines doivent continuer de porter un masque durant les séances d’exercices et pendant qu’ils se trouvent dans toutes les autres zones de l’établissement, sauf lorsqu’ils se trouvent dans une piscine.
  • Les écoles de danse, de théâtre et de musique peuvent rouvrir à 25 % de leur capacité totale.
  • Les installations de loisirs intérieures telles que les salles de jeux électroniques, les centres de karting et les installations pour enfants peuvent rouvrir à 25 % de leur capacité, à condition que des mesures d’éloignement physique soient en place.
  • Les camps de jour pour enfants peuvent rouvrir à 25 % de leur capacité, dans le respect d’autres mesures de santé publique.

  • L’apprentissage hybride (en classe et en ligne) pour les élèves de la 9e à la 12e année se poursuivra si les mesures d’éloignement physique ne peuvent être respectées.
  • Les élèves de la maternelle à la 8e année pourront se voir offrir temporairement des services d’apprentissage à distance pendant la période durant laquelle le niveau « restreint » (orange) sera en vigueur.
  • Les écoles doivent assurer le maintien d’une distance physique de deux mètres entre les élèves dans toute la mesure du possible et réaménager l’espace dans les salles de classe au besoin; elles doivent retirer les meubles excédentaires des salles de classe pour créer de l’espace; d’autres locaux à l’intérieur des écoles doivent être adaptés à un nouvel usage pour favoriser l’éloignement physique (p. ex. salles multifonctionnelles, aires communes ou partagées et bibliothèques).

  • Ces établissements doivent fermer en vertu des ordres de santé publique en vigueur.
  • Les troupes de théâtre professionnelles, les compagnies de danse, les orchestres symphoniques et les opéras peuvent reprendre les répétitions tant que celles-ci ne sont pas accessibles aux membres du public.

Les musées, les galeries d'art et les bibliothèques peuvent rouvrir à 25 % de leur capacité.


Les établissements peuvent continuer d'offrir leurs services à condition de respecter la limite d'occupation fixée dans les ordres de santé publique ou fournir des services d'apprentissage en ligne ou à distance.


  • Les établissements de restauration et de vente de boissons alcoolisées peuvent augmenter les taux d’occupation de leurs locaux à 50 % de leur capacité, à condition de respecter les limites suivantes :
    • au plus six membres d’un même ménage pour les tablées à l’intérieur;
    • au plus six membres de ménages différents pour les tablées à l’extérieur.
  • Les entreprises autres que des casinos peuvent reprendre l’exploitation des appareils de loterie vidéo, à condition que des mesures d’éloignement physique et des cloisons soient en place.

Les entreprises qui fournissent des services essentiels répertoriés dans les ordres de santé publique peuvent rester ouvertes. Lorsque les membres du public sont autorisés à fréquenter les locaux de l’entreprise, celle-ci doit mettre en oeuvre des mesures pour permettre au public de respecter les règles d’éloignement physique. Les commerces de détail qui vendent ou qui fournissent des biens au public doivent limiter l’occupation de leurs locaux à 25 % de leur capacité. Les entreprises qui fournissent des services essentiels incluent notamment celles qui exercent leurs activités dans les secteurs suivants :

  • maintien des chaînes d’approvisionnement;
  • commerce de détail et de gros, y compris les services de vente offerts par :
    • les entreprises qui fournissent des denrées alimentaires ou des biens de consommation ménagers nécessaires à la sécurité, à la salubrité et aux activités des résidences et des entreprises, y compris les épiceries, les supermarchés, les magasins de proximité, les boucheries, les boulangeries, les marchés et les quincailleries;
    • les entreprises qui fournissent de l’équipement de protection individuelle et des vêtements de protection en vue de leur utilisation en milieu de travail;
    • les entreprises qui fournissent des biens ou des services essentiels à la santé et au bien-être des animaux;
    • les stations-service et autres entreprises qui fournissent des combustibles et carburants;
    • les entreprises qui vendent des fournitures de bureau ou qui fournissent des services pour les bureaux;
    • les entreprises qui vendent du matériel informatique et qui fournissent des services de réparation et d’entretien de ce matériel;
    • les entreprises qui sont titulaires d’une licence de vente au détail de boissons alcoolisées, d’une licence de fabricant ou d’une licence de vente au détail de cannabis;
  • hébergement;
  • entretien des bâtiments institutionnels, résidentiels, commerciaux et industriels;
  • télécommunications et technologie de l’information;
  • transport;
  • fabrication et production;
  • agriculture et production alimentaire;
  • construction;
  • finances, y compris les banques, les credit unions et les autres services financiers;
  • ressources naturelles;
  • services environnementaux;
  • services et travaux publics;
  • soins de santé, soins aux personnes âgées et services sociaux;
  • services juridiques et services de réglementation.

Il est fortement recommandé aux ménages d’envoyer une seule personne par foyer acheter ou rassembler les produits de première nécessité.


  • Les entreprises de services personnels (coiffure, barbier, manucure, pédicure, électrolyse, maquillage, bronzage, tatouage ou massage) peuvent rouvrir à 50 % de leur capacité.

  • Les rassemblements sociaux sont interdits. Les contacts sociaux doivent être limités aux personnes vivant sous un même toit.

  • Les lieux de culte peuvent tenir des services religieux ordinaires à 25 % de la capacité normale des locaux (ou à un maximum de 100 personnes, si ce nombre est inférieur). Les membres d’un même ménage peuvent retirer leur masque lorsqu’ils sont assis durant un service, qu’ils sont suffisamment éloignés des autres groupes et qu’ils ne chantent pas.

  • Les membres des professions réglementées, les massothérapeutes et les thérapeutes en sport peuvent continuer d’offrir leurs services.
  • Les services de santé non réglementés (podo-orthésistes, réflexologues, etc.) peuvent rouvrir dans le respect des règles d’éloignement physique et de l’obligation de tenir un registre aux fins de la recherche des contacts.
  • Les entreprises de services personnels tels que ceux qui offrent des services de massage peuvent rouvrir à 25 % de leur capacité.

  • Il est permis à au plus 25 personnes, hormis l'officiant, d'assister à des funérailles, dans le respect de protocoles de prévention de la COVID-19 clairement définis.

  • Il est permis à au plus 25 personnes, hormis l'officiant et un photographe ou vidéographe, d'assister à un mariage.

  • Les groupes d'entraide pour les personnes souffrant de dépendances ou d'autres problèmes comportementaux peuvent tenir des réunions à 25 % de la capacité des locaux où se tiennent ces rencontres.

  • Les photographes et les vidéographes peuvent offrir leurs services à une seule personne à la fois, dans un établissement de vente au détail, comme un studio, ou une entreprise à domicile enregistrée. Ils peuvent également fournir des services de photographie ou de vidéographie à des mariages ou à des funérailles.
  • Les photographes et les vidéographes peuvent également offrir leurs services en plein air à des familles, à des groupes ou à des couples dans le respect des règles applicables aux rassemblements à l’extérieur (c’est-à-dire une limite de rassemblement de cinq personnes plus les membres du ménage sur une propriété privée ou de cinq personnes au total sur une propriété publique, les membres des différents ménages devant se tenir à une distance convenable de ceux des autres ménages). Toutefois, les photographes et les vidéographes ne peuvent pas offrir de services à des personnes seules ou à des familles à l’intérieur de résidences privées.