Restoring Safe Services
 


Lignes directrices pour les propriétaires ou exploitants, les employés ou bénévoles, et les spectateurs d'établissements d'arts de la scène


Les présentes lignes directrices ont été élaborées à l'intention des propriétaires, exploitants, employés, bénévoles et spectateurs d'établissements d'arts de la scène. Ces établissements comprennent les lieux de représentations théâtrales en direct (p. ex., ballets, pièces de théâtre, orchestres, orchestres symphoniques, comédies musicales, etc.) et les cinémas.

Les personnes à risque élevé de développer des symptômes graves de la maladie, y compris les personnes âgées de 60 ans et plus, et les personnes ayant une maladie chronique ou un système immunitaire affaibli, doivent déterminer leur niveau de tolérance au risque lié à la COVID-19. Compte tenu de leur risque accru, les personnes faisant partie des groupes à risque élevé devraient envisager ce qui suit :

  • éviter les sorties et les rassemblements non nécessaires;
  • éviter les grands groupes ou les foules;
  • limiter le nombre de gens avec qui elles entrent en contact à l'heure actuelle pour diminuer leurs propres risques et réduire la propagation de COVID-19 dans la collectivité.

Les amateurs des arts de la scène doivent savoir qu'à l'heure actuelle, on n'a pas déterminé de durée considérée comme sécuritaire. Les établissements doivent accroître l'aération (p. ex., en ouvrant les fenêtres) ou envisager de déplacer les performances ou les visionnements à l'extérieur, selon ce qui est réalisable et possible.

Les théâtres font l'objet de restrictions établies par les ordres de santé publique provinciaux, notamment le nombre de personnes pouvant se rassembler dans un lieu.

REMARQUE : Les cinéparcs doivent suivre les lignes directrices pour les événements extérieurs en voiture. Tous les membres de la production, y compris la distribution et le personnel technique, doivent suivre les lignes directrices relatives aux productions cinématographiques ainsi qu'aux chanteurs et aux instrumentistes.

Les propriétaires, exploitants, employés, bénévoles et spectateurs doivent suivre les présentes lignes directrices lorsqu'ils vont au cinéma ou assistent à une pièce de théâtre ou à tout autre spectacle en direct (p. ex., ballet).

Protéger les employés, les bénévoles et le public


  • On rappelle aux employés, aux bénévoles et aux membres du public de rester à la maison s'ils ne se sentent pas bien, même si leurs symptômes sont légers. (Consultez le www.manitoba.ca/covid19/about/index.fr.html pour obtenir une liste des symptômes.)
  • Les employés, les bénévoles et les spectateurs doivent autoévaluer leurs symptômes ou leur exposition à la COVID-19 avant de se rendre à l'établissement (un outil de dépistage en ligne se trouve au covid19.soinscommunsmb.ca/covid19/outil-de-depistage). Apposer les affiches se trouvant au www.manitoba.ca/covid19/resources/index.fr.html pour aider les gens à autoévaluer leurs symptômes et leurs risques d'exposition.
  • Lorsque c'est possible, offrir des options en ligne pour l'achat de billets et d'autres articles (aliments, souvenirs), et encourager les spectateurs à acheter leurs billets et autres articles à l'avance pour limiter le nombre de contacts en personne et respecter les limites d'occupation. Il est aussi possible d'offrir des kiosques individuels de vente de billets automatisés placés à deux mètres de distance.
  • Dans les situations où les billets ou autres articles sont achetés en personne, encourager les transactions sans argent tout en assurant l'éloignement physique entre les employés, les bénévoles et les spectateurs.
  • Sensibiliser les employés et les bénévoles à l'éloignement physique.
  • Avoir un seul point d'entrée dans l'établissement et assurer l'éloignement physique en tout temps. Tenir compte de la façon dont les gens entrent dans les zones de places assises et en sortent. Surveiller les files et les aires de rassemblements (p. ex., entrée, toilettes) pour veiller à ce que les spectateurs maintiennent entre eux une distance physique d'au moins deux mètres (six pieds).
  • Des marqueurs peuvent être apposés au sol pour aider les spectateurs à garder leurs distances, et des affiches doivent être apposées pour rappeler aux spectateurs de s'éloigner physiquement des personnes qui ne font pas partie de leur ménage. Envisager d'installer des barrières physiques (p. ex., en Plexiglas) aux lieux où les employés, les bénévoles et les spectateurs interagissent habituellement en personne, comme les endroits où on achète les billets ou autres articles.
  • Établir différents points d'entrée et de sortie dans les zones à grande circulation, lorsque cela est faisable, et échelonner les heures de commencement pour minimiser le nombre de personnes qui entrent dans l'établissement et qui en sortent en même temps. En outre, envisager d'offrir une fenêtre de temps prédéterminée pendant laquelle les spectateurs peuvent se rendre à l'établissement avant l'heure prévue de visionnement ou de représentation.
  • La disposition des sièges doit permettre une séparation d'au moins deux mètres (six pieds) de tous les côtés entre les spectateurs qui ne sont pas ensemble. Assigner des sièges au moment de l'achat des billets afin d'assurer l'éloignement physique. Selon la taille des sièges, cela pourrait vouloir dire de laisser une rangée sur deux vides, et de laisser un ou deux sièges vides entre chaque groupe de spectateurs qui sont ensemble. Pour ce faire, il est possible de bloquer les rangées non disponibles ou d'apposer des affiches rappelant aux spectateurs de laisser un nombre approprié de sièges vides entre eux.
  • Envisager de bloquer les sièges sur le bord des allées afin que les gens qui y circulent ne soient pas obligés de marcher à proximité des personnes qui occuperaient ces sièges.
  • Apposer des affiches à l'entrée et à différents endroits dans l'établissement pour rappeler aux employés, aux bénévoles et aux spectateurs d'appliquer les mesures d'éloignement physique, d'hygiène des mains et d'étiquette respiratoire.
  • Éviter de faire un entracte traditionnel afin de réduire les risques que les spectateurs se rassemblent dans le hall d'entrée. Envisager de raccourcir les représentations ou de faire moins de changements de décor, par exemple, pour réduire la nécessité de faire un entracte, évitant ainsi la possibilité pour les gens de se mêler entre eux.
  • Si un entracte est requis (p. ex., les artistes ont besoin d'une pause), encourager les membres du public à demeurer assis à leur place, et veiller à ce que les spectateurs puissent maintenir un éloignement physique en tout temps au moment d'entrer dans le hall ou d'en sortir, ainsi que dans les files pour les toilettes, etc.

Nettoyage et désinfection


  • Mettre des stations de lavage des mains (eau et savon ou désinfectant pour les mains à base d'alcool) à l'entrée, à la sortie et un peu partout dans l'établissement.
  • Toutes les surfaces fréquemment touchées (p. ex., poignées de porte, accoudoirs des sièges) doivent être nettoyées ou désinfectées au moins deux fois par jour, mais, idéalement, après chaque représentation, en utilisant des désinfectants approuvés par Santé Canada qui tuent les virus.
  • Les toilettes doivent être nettoyées ou désinfectées au moins deux fois par jour, mais, idéalement, après chaque représentation. Élaborer et afficher un horaire de nettoyage et de désinfection qui aidera les employés ou les bénévoles à nettoyer ou à désinfecter adéquatement les surfaces fréquemment touchées et les toilettes.
  • Le matériel et les objets partagés (p. ex., kiosques d'achat de billets, microphones, haut-parleurs, accessoires, etc.) doivent être nettoyés ou désinfectés après chaque utilisation. Retirer et ne pas utiliser le matériel partagé s'il ne peut pas être nettoyé ou désinfecté entre chaque utilisation.
  • Placer des poubelles doublées d'un sac de plastique un peu partout dans l'établissement.
  • Si possible, les uniformes et les costumes ne doivent pas être partagés. Encourager les employés et les bénévoles à laver leur uniforme après chaque quart de travail.

Comptoirs alimentaires


  • Les services alimentaires doivent suivre les lignes directrices relatives aux restaurants (voir les lignes directrices relatives aux restaurants). Fermer les casse-croûte et autres comptoirs de style buffet sur place, et ne pas laisser d'articles en libre-service, comme des salières et poivrières, des condiments, des pailles, des serviettes en papier ou d'autres articles semblables. Ces articles doivent plutôt être fournis au casse-croûte. Ne pas remplir un verre déjà utilisé.
  • Veiller à ce que les particuliers maintiennent l'éloignement physique et ne se rassemblent pas au casse-croûte. Envisager d'offrir différentes façons de commander pour éviter les interactions au casse-croûte.
  • Lorsque c'est possible, demander aux employés ou aux bénévoles d'apporter les aliments commandés directement au siège assigné du spectateur, ou désigner un moment ou un endroit de ramassage afin d'éviter les endroits où les gens se rassemblent.
  • Limiter le partage des objets entre les employés (p. ex., pelles à maïs soufflé ou cuillères à crème glacée), ou désinfecter ces objets entre chaque utilisation.
Lignes directrices pour les propriétaires ou exploitants, les employés ou bénévoles, et les spectateurs d'établissements d'arts de la scène

Lignes directrices pour les propriétaires ou exploitants, les employés ou bénévoles, et les spectateurs d'établissements d'arts de la scène (PDF)