Rétablissement des services
 


Rétablissement des services - Phase 4


Changements proposés - en vigueur le 25 juillet 2020




Les mises à jour proposées, décrites ci-dessous, s’ajoutent à celles qui ont été mises en place lors des phases un, deux et trois. Si aucun changement n’est constaté, les conditions énoncées dans les phases précédentes continuent de s’appliquer, y compris les exigences générales telles que l’isolement volontaire en cas d’apparition de symptômes et le maintien d’un éloignement physique de deux mètres. Les services essentiels peuvent continuer à fonctionner. Les détails concernant les lignes directrices de santé publique pour les entreprises se trouvent au www.manitoba.ca/covid19/restoring/index.fr.html.


Si les résultats de santé publique se détériorent ou que les directives ne s'avèrent pas suffisantes, les mesures pourraient être suspendues et les mesures précédentes réintroduites.


L’objectif du gouvernement manitobain est de soutenir la santé et le bien-être des résidents et de leurs proches. Des mesures sont en cours pour appuyer l’augmentation du nombre de visiteurs dans les établissements de soins personnels et de soins de longue durée.

Cependant, il est clair qu’il n’existe pas d’options sans risque en ce qui concerne la COVID-19. Le virus est toujours présent au Manitoba, et les résidents de ces établissements restent particulièrement vulnérables. Il faut donc adopter une approche équilibrée des visites qui atténue le risque de transmission de la COVID-19 tout en permettant aux résidents d’interagir avec les membres de leur famille et leurs amis, afin de remédier aux risques d’isolement liés aux restrictions strictes et universelles imposées aux visiteurs.

Les exploitants des établissements sont tenus de communiquer les plans de visite aux résidents et à leurs proches. Chaque site et chaque région doit mettre en place un processus de résolution rapide des problèmes et d’appel afin de garantir que les préoccupations des résidents et des familles concernant les visites soient traitées en temps utile. En raison des différences d’aménagement et des besoins variés des résidents et des familles, chaque site devra élaborer des plans particuliers pour permettre les visites à l’intérieur et à l’extérieur.

Le système de santé et les exploitants des établissements continuent à revoir les politiques et les processus relatifs aux visites pour assurer la sécurité des résidents de ces établissements. Les politiques qui sont actuellement élargies seront surveillées et annulées en partie ou en totalité si les conditions l’exigent, et immédiatement en présence de signes de propagation ou d’éclosion du virus.

Visites à l’intérieur

Chaque résident (ou son représentant) peut désigner deux personnes de soutien qui pourront simultanément visiter le résident à l’intérieur, dans sa chambre, pendant une durée de visite illimitée. Les personnes de soutien sont définies comme étant uniquement les parents ou amis proches qui ont clairement l’habitude bien établie de participer à la prestation de soins actifs et d’un soutien au bien-être émotionnel, à la santé et à la qualité de vie du résident. Ces aidants familiaux participeront régulièrement aux soins des résidents.

En outre, les résidents ou représentants peuvent désigner des visiteurs généraux qui souhaitent venir les voir pour des raisons sociales. Bien que les visites à l’extérieur soient préférées pour les visiteurs généraux, les sites peuvent envisager de laisser parfois les visiteurs généraux entrer dans la chambre du résident s’il occupe une chambre individuelle ou si l’éloignement physique requis peut être maintenu.

Si le résident occupe une chambre à deux lits ou à plusieurs lits, ou lorsque d’autres raisons font qu’il est impossible de prodiguer des soins ou de rendre visite au résident dans sa chambre, il peut être nécessaire de trouver un autre espace intérieur.

Les visites à l’intérieur seront autorisées à condition que les visiteurs répondent aux trois exigences suivantes :

  • ils ne présentent aucun symptôme;
  • ils portent un masque pendant qu’ils se trouvent dans le foyer de soins personnels (ou un équipement de protection individuelle supplémentaire ou autre, selon les exigences de l’établissement);
  • ils se rendent directement dans la chambre du résident sans flâner dans les zones communes ou les autres chambres du foyer de soins personnels, et ils évitent de toucher les surfaces de l’établissement en chemin vers la chambre du résident.

L’établissement doit élaborer un plan en collaboration avec le résident ou son représentant pour déterminer la nature, la durée, la fréquence et le moment des visites à l’intérieur (tant celles des personnes de soutien que celles des visiteurs généraux). La famille et les amis des résidents seront traités avec compassion et compréhension pour tenir compte des circonstances particulières. Les visiteurs auront accès aux commodités de base, telles que les toilettes.

Les exploitants des établissements détermineront à quel moment les résidents pourront recevoir des visites. Les exploitants peuvent mettre en place un horaire de visites régulières au moyen d’un système de réservation ou d’heures d’accueil désignées et offrir une flexibilité raisonnable pour s’adapter aux circonstances variées des résidents et des familles, par exemple les membres de la famille qui travaillent.

Pour les visites à l’intérieur, le port d’un masque sera obligatoire.

Visites à l’extérieur

Les visites à l’extérieur sont préférées et encouragées pour les visiteurs généraux afin de réduire au minimum le nombre de personnes qui entrent dans l’établissement. Les visites à l’extérieur seront autorisées pour un nombre raisonnable de visiteurs par résident (par exemple, jusqu’à quatre personnes à la fois, en fonction de la disponibilité d’un espace approprié).

Sur la base de l’évaluation des risques et du jugement clinique, et en collaboration ou en discussion avec le résident ou le représentant, le site peut ne pas être en mesure de faciliter les visites à l’extérieur pour certains résidents ou en raison du mauvais temps.

Les visites en dehors de la propriété ne sont pas recommandées étant donné le risque que présentent pour les résidents et pour l’établissement la nature inconnue des contacts, l’exposition et compte tenu des autres mesures de sécurité requises. Cependant, les activités à faible risque pour les résidents et les familles doivent être encouragées, comme les promenades autour de la propriété ou du pâté de maisons.

Pour les visites à l’extérieur, le port du masque est encouragé.


Changement : suppression de la nécessité des cohortes, reprise des représentations théâtrales en direct et réouverture des salles de cinéma

Les changements comprennent l’assouplissement des restrictions pour les services confessionnels, y compris les pow-wow et autres événements culturels et spirituels, ainsi que la reprise des représentations théâtrales et la réouverture des salles de cinéma.

Changement : autorisation de l’utilisation de barrières non perméables (par exemple en plexiglas) pour les distances inférieures à deux mètres

Les changements comprennent l’autorisation d’une distance inférieure à deux mètres (six pieds) dans les établissements de services personnels tels que les centres de services thérapeutiques et les salons de coiffure et de manucure où une barrière physique non perméable (par exemple du plexiglas) est installée. Les niveaux d’occupation resteront les mêmes qu’au cours de la phase 3.

Les exigences d’éloignement physique et d’auto-isolement en présence de symptômes sont maintenues.

Les détails concernant les lignes directrices de santé publique pour les entreprises se trouvent au www.manitoba.ca/covid19/restoring/index.fr.html.


Changement : réouverture des casinos

Les changements proposés comprennent l’ouverture des casinos, à une occupation maximale de 30 % de la capacité du site (y compris le personnel).

Un éloignement physique doit exister entre les personnes, les membres d’un ménage et les membres d’un petit groupe qui se rendent ensemble au casino.

Un nettoyage et un essuyage fréquents, renforcés et réguliers des surfaces sont requis. Les gens doivent rester isolés s’ils présentent des symptômes.

Les détails concernant les lignes directrices de santé publique pour les entreprises se trouvent au www.manitoba.ca/covid19/restoring/index.fr.html.



RESTAURATION SÉCURITAIRE DES SERVICES - REPORTS

Bien que la réponse du Manitoba à la COVID ait été guidée par des preuves et par les conseils de nos professionnels de la santé publique, le succès dépend de la volonté des Manitobains de suivre les directives de santé publique. Ces orientations tiennent compte des points de vue de la population et des conseils de santé publique pour veiller à ce que le public adhère aux directives fournies.

Les responsables de la santé publique examineront les adaptations possibles semaine après semaine et apporteront tout changement supplémentaire en fonction de la situation de la santé publique à ce moment-là.


Toute modification de la taille des rassemblements publics intérieurs et extérieurs a été reportée pour le moment. Les directives de santé publique de la phase 3 sont toujours en vigueur.


Toute modification des restrictions de voyage a été reportée pour le moment. Les directives de santé publique de la phase 3 sont toujours en vigueur, y compris les exigences d’auto-isolement de 14 jours pour les personnes qui se rendent au Manitoba en provenance de l’est et du sud de l’Ontario, du Québec et des provinces atlantiques.


Toute modification des services dans les bars, les débits de boissons, les brasseries, les microbrasseries et les distilleries a été reportée pour le moment. Les directives de santé publique de la phase 3 sont toujours en vigueur.