Réduire le prix du lait, des légumes et des fruits frais dans les collectivités éloignées du Manitoba.

Qu’est-ce que le programme Aliments abordables dans les collectivités éloignées du Manitoba (AFFIRM)?

  • AFFIRM représente Affordable Food in Remote Manitoba, c’est-à-dire Aliments abordables dans les collectivités éloignées du Manitoba.
  • Ce programme réduit le prix du lait, des légumes et des fruits frais dans les communautés éloignées du Nord admissibles au moyen d’une subvention. La subvention est accordée aux magasins participants, qui doivent faire suivre le montant complet de la subvention au client en réduisant le prix de vente du lait, des légumes et des fruits frais.
  • Le programme fait l’objet d’un suivi pour veiller à ce que la subvention soit passée aux clients.
  • Tout magasin qui vend du lait, des légumes ou des fruits frais dans les collectivités admissibles peut présenter une demande de participation.

Pourquoi a-t-on besoin de ce programme?

  • Les aliments sains sont souvent très chers dans le nord du Manitoba en raison de facteurs tels que l’absence de route d’accès praticable en tout temps, le coût de transport, la concurrence limitée dans la vente au détail et la nature périssable des denrées.
  • Pour remédier à cette situation, la Province a mobilisé les dirigeants de plusieurs collectivités où les prix des aliments sont parmi les plus élevés du Manitoba.
  • Pour en savoir plus sur d’autres initiatives du gouvernement visant à accroître la sécurité alimentaire dans le Nord, consulter le www.gov.mb.ca/inr/major-initiatives/nhfi/- en anglais seulement.

Comment les collectivités participantes ont-elles été choisies?

  • Les collectivités participantes sont les collectivités du nord du Manitoba qui ne sont pas directement desservies par une route praticable en tout temps et qui ne reçoivent pas la subvention complète dans le cadre du programme fédéral Nutrition Nord Canada.

Voici les collectivités admissibles où le programme Aliments abordables dans les collectivités éloignées du Manitoba a été établi :

  • Churchill;
  • Pukatawagan.

Aliments admissibles

La subvention Aliments abordables dans les collectivités éloignées du Manitoba s’applique aux aliments admissibles figurant dans le tableau ci-dessous. Les détaillants admissibles ne sont pas tenus d’avoir en stock chaque denrée alimentaire admissible indiquée ci-dessous.

Catégorie d’aliments admissibles

Description des aliments admissibles

Renseignements additionnels

 

Lait de consommation et boisson de soya enrichie

Lait frais (entier, 2 %, 1 %, écrémé, babeurre)

Inclut tous les types de lait de vache frais et de lait d’autres animaux (p. ex., de chèvre)

Lait frais aromatisé

Inclut le lait de poule et toutes les variétés de lait frais aromatisé (p. ex., chocolat, fraise)

Boissons de soya enrichies

N’inclut pas les boissons à base de riz ou d’amandes

Légumes frais

Légumes frais

N’inclut pas les citrouilles

Fruits frais

Tous les fruits frais

Sans objet

Foire aux questions

Comment avez-vous déterminé le taux de subvention pour chaque collectivité?

  • Les prix du lait servent d’indicateur général des prix des aliments dans leur ensemble dans une collectivité. Le lait a un prix de vente relativement stable qui ne subit pas de changements saisonniers importants, ce qui permet d’établir des comparaisons de prix entre les collectivités. Si les prix du lait sont élevés, en général, les prix de tous les autres articles, y compris les légumes et les fruits frais, sont également élevés.
  • Plus le prix moyen du lait est élevé dans une collectivité donnée, plus le taux de subvention appliqué dans la collectivité en question est élevé.

Pourriez-vous expliquer comment fonctionne la subvention au commerce de détail?

  • La subvention Aliments abordables dans les collectivités éloignées du Manitoba est basée sur le poids, autrement dit le montant complet de la remise est déterminé par le poids des articles alimentaires achetés. Les taux de subvention varient de 1,20 à 1,60 $ par kilogramme.
  • Le montant de la subvention demandé par le détaillant est basé sur la quantité d’aliments admissibles qui lui ont été expédiés. Par exemple, si une collectivité a un taux de subvention de 1,20 $/kg et que le détaillant soumet une demande pour une expédition qui contenait 200 kg de légumes, 100 kg de fruits et 50 kg de lait, il peut réclamer une subvention pour 350 kg.
  • Le taux de subvention pour chaque collectivité détermine le montant en dollars par kilogramme que recevra le détaillant. Ainsi, si le taux de la collectivité est de 1,20 $ par kilo, pour 350 kg, le détaillant recevra 420 $ (350 kg X 1,20 $).
  • Les magasins participants doivent ensuite faire suivre le montant complet de la subvention à leurs clients. Par exemple, si un client dans une collectivité où le taux de subvention est de 1,20 $/kg achète un sac de 2 kg de pommes, il devra payer un prix qui aura été réduit de 2,40 $ (1,20 $ x 2 kg).

Comment le programme Aliments abordables dans les collectivités éloignées du Manitoba veille-t-il à ce que les magasins participants fassent suivre le montant complet de la subvention à leurs clients?

  • Le gouvernement du Manitoba a élaboré une procédure solide de production de rapports et de surveillance :
  • les détaillants ont signé des ententes formelles qui énoncent leurs responsabilités;
  • ils sont tenus de produire des rapports dans le cadre du processus de demande et de veiller à ce que les économies en dollars sur les aliments admissibles soient visibles pour les clients au moyen d’affiches en magasin et d’étiquettes promotionnelles (placées sur les étagères de l’épicerie, près du produit). Ils doivent également, à la demande de la Province, soumettre à des audits leurs comptes et leurs registres;
  • la Province a engagé des contrôleurs de prix bénévoles pour effectuer des vérifications régulières des prix, d’une liste type d’articles alimentaires admissibles, chez les détaillants participants de chaque collectivité.

Maintenant que le programme Aliments abordables dans les collectivités éloignées du Manitoba est en place, pourquoi est-ce que certains fruits et légumes, comme les fraises, sont encore chers?

  • Il existe plusieurs raisons qui expliquent pourquoi certains types de fruits et de légumes sont encore relativement chers :
  • les prix de nombreux fruits et légumes varient en fonction de la saison. Si vous achetez un fruit ou un légume qui n’est pas de saison, vous paierez sûrement plus que si vous les aviez achetés en pleine saison (p. ex., les fraises sont souvent moins chères en été);
  • comme la subvention est basée sur le poids, certains articles, comme les herbes et les légumes verts (dont le poids est relativement léger), ne recevront pas une remise aussi élevée que certains articles plus lourds comme les pommes de terre ou les courges.

Qu’en est-il des autres collectivités au Manitoba où le prix du lait est élevé?

  • Les prix des aliments sont souvent plus élevés en dehors des grandes agglomérations. Le programme Aliments abordables dans les collectivités éloignées du Manitoba s’adresse spécifiquement aux collectivités n’ayant pas d’accès routier, où les prix sont parmi les plus élevés de la province.