Infection à hantavirus

""Les hantavirus sont des virus que l’on retrouve dans l’urine, les excréments et la salive de rongeurs, le plus souvent la souris sylvestre. Les humains peuvent devenir infectés s’ils entrent en contact avec ces sécrétions. L’infection peut également être contractée par la morsure d’un rongeur infecté. Les infections à hantavirus sont rares en Amérique du Nord, mais elles sont graves. Elles sont causées par une souche précise, le virus Sin Nombre. L’infection peut causer le syndrome pulmonaire à hantavirus, qui se présente comme une maladie analogue à la grippe, puis qui s’aggrave. L’infection finit par causer des difficultés respiratoires.

Image fournie par : CDC/DPDx - Melanie Moser.

Symptômes

Les symptômes du syndrome pulmonaire à hantavirus apparaissent généralement de 3 jours à 6 semaines après l'exposition au virus. Ils ressemblent habituellement à ceux de la grippe. Ces symptômes peuvent comprendre la fièvre, des maux de tête, des nausées, des vomissements, des douleurs musculaires, la diarrhée, des douleurs abdominales et un essoufflement. Les premiers symptômes sont généralement légers, mais ils s’aggravent progressivement. L'infection sans symptôme est rare.

Causes

L’hôte le plus courant du hantavirus est la souris sylvestre. On a toutefois montré que d’autres rongeurs pouvaient être infectés. On trouve la souris sylvestre surtout dans les zones rurales et semi-rurales. Elle peut également résider dans les centres urbains et envahit souvent les maisons et les vieux immeubles, surtout à l’automne.

Le hantavirus peut, bien que cela soit rare, se propager d’une personne à une autre; un tel cas n’a toutefois jamais été documenté en Amérique du Nord. L’infection à hantavirus se propage généralement à la suite de contact d’une personne avec des excréments, de l’urine ou de la salive de rongeurs infectés. Les personnes peuvent également devenir infectées par l’inhalation de particules du virus qui pénètrent dans les voies respiratoires lorsque les excréments, l’urine ou les composantes des nids sont déplacés.

Traitement

Il n'existe actuellement aucun remède contre le syndrome pulmonaire à hantavirus. La détection précoce et les soins médicaux sont toutefois extrêmement importants. En effet, entre 30 et 40 pour cent des cas de syndrome pulmonaire à hantavirus entraînent la mort, généralement dans les jours qui suivent l’apparition initiale des symptômes. Les personnes qui sont infectées par le hantavirus peuvent recevoir des médicaments contre la fièvre, des analgésiques et de l’oxygène.

Prévention

La meilleure façon de minimiser les risques de contracter le syndrome pulmonaire à hantavirus est de contrôler la présence de rongeurs autour de votre domicile. Vous devez également considérer tous les excréments de rongeurs comme pouvant être dangereux. Évitez tout contact avec les rongeurs et apprenez à nettoyer les excréments de rongeurs de manière sécuritaire. Pour plus de renseignements, cliquez sur les liens ci-dessous.


Ressources de Santé, Vie saine et Aînés Manitoba

Pour les fournisseurs de soins de santé

Pour le public


Autres ressources

Lutte contre les maladies transmissibles
Santé publique
Santé, Vie saine et Aînés Manitoba
300, rue Carlton, 4e étage
Winnipeg (Manitoba)
R3B 3M9
CANADA
Téléphone : 204 788-6737
Télécopieur : 204 948-2190

Health Links – Info Santé
204 788-8200 ou 1-888-315-9257