Chaudières à traction à vapeur historiques
La division Inspection et services techniques supervise l’exploitation, la réparation et la modification des chaudières à vapeur historiques au Manitoba. Voici quelques renseignements utiles concernant les exigences provinciales régissant les chaudières à vapeur historiques au Manitoba.
« Chaudière à traction à vapeur historique » – Chaudière à vapeur d’une construction rivetée ou soudée, y compris un tracteur à vapeur, un moteur à traction et une chaudière à vapeur utilisé à des fins de loisirs, mais excluant une locomotive à vapeur – construite avant 1955 et qui :
  • Est facile à déplacer.
  • Au moyen de son propre moteur, ou
  • Parce qu’elle est montée sur roues ou sur un chariot de camion;
  • Est préservée, restaurée et entretenue à des fins de démonstration, d’observation ou d’éducation.
Remarque : Malgré toute autre disposition, y compris les dispositions d’un code ou d’une norme adoptée comme guide, les chaudières à traction à vapeur historiques ne doivent pas être utilisées à une pression supérieure à 175 livres par pouce carré.
Enregistrement du dessin d’une chaudière à traction à vapeur historique :
Avant la mise en service de la chaudière historique, la conception de la chaudière doit être *enregistrée auprès de la division Inspection et services techniques.
Tous les dessins doivent être soumis par voie électronique à QASupport@gov.mb.ca.
Pour obtenir davantage de renseignements sur les documents requis et les exigences de soumission, veuillez consulter le bulletin ITS 20-003 Electronic Submission Guide, disponible à la page Bulletins, Guides et Formulaires.
Nota :
Au moment de soumettre les calculs pour les constructions existantes, il faut tenir compte des éléments suivants :
  • La pression de service maximale admissible (PSMA) doit être calculée en fonction de la moindre des épaisseurs originales (indiquées dans l’affidavit ou le rapport de données du fabricant ou des dessins enregistrés ou des résultats d’épaisseur obtenus suite à des examens non destructifs) et des facteurs de sécurité originaux extraits du code de construction utilisé, en calculant la résistance de chaque composant de la chaudière. La PSMA doit être la moins élevée des valeurs suivantes :
  • La PSMA fondée sur la force calculée de la composante la plus fragile; et
  • La PSMA de la conception d’origine.
 *L’enregistrement du dessin consiste à attribuer un numéro d’enregistrement canadien à la conception de la chaudière, conformément au code de construction original.
Réparation et modification d’une chaudière à traction de vapeur historique :
La division Inspection et services techniques exige l’approbation préalable de toutes les réparations ou modifications effectuées sur les chaudières à traction à vapeur historiques qui ont un numéro d’enregistrement canadien (NEC). Les procédures de réparation et de modification doivent être approuvées par l’autorité réglementaire avant le début des travaux.
 Les changements dans l’état de la chaudière peuvent justifier un nouveau calcul de la PSMA conformément à la méthode susmentionnée; et doivent être traités comme une modification s’ils sont recalculés à une valeur différente.
Toutes les réparations et modifications doivent être rapportées à l’aide du formulaire ITS ES01 – Repair & Alteration Report disponible à la page Bulletins, Guides et Formulaires.
Les demandes peuvent être envoyées à TechnicalServices@gov.mb.ca en indiquant en objet « Réparation/modification d’une chaudière à vapeur historique – (insérer le numéro NEC ou le numéro B de la chaudière) »
Délivrance de permis d’opérateur de chaudière à traction à vapeur historique :
Un candidat peut recevoir un permis d’opérateur de chaudière à traction à vapeur historique après avoir rempli tous les documents suivants :
  • Réussir l’examen écrit du certificat de compétence de l’opérateur de chaudière à vapeur historique.
  • *Expérience de 120 heures sur une chaudière historique autorisée à fonctionner.
  • Réussir un essai de conduite pratique pour démontrer sa compétence quant au fonctionnement sécuritaire des chaudières à vapeur historiques.
Pour les demandes de renseignements et la planification des examens, veuillez communiquer avec le ministère à l’adresse courriel suivante : ITSTrades@gov.mb.ca
Nota : * Voici des exigences supplémentaires relatives aux heures d’expérience :
  • La participation au cours approuvé sur les moteurs à vapeur historiques comptera pour 40 heures. Le cours est offert par la Steam Association of Manitoba. Veuillez consulter le site Web suivant pour obtenir les directives : http://mbsteam.ca/.
  • Une formation pratique de 50 heures doit avoir lieu pendant que la chaudière est sous la vapeur et en fonctionnement.
  • L’opérateur doit présenter une preuve des heures effectuées (carnet), y compris des notes et des renseignements sur les heures accumulées.
  • Un opérateur titulaire d’un permis valide doit signer un document attestant les heures effectuées par le candidat au permis pour indiquer que la personne effectuant l’essai de conduite est prête à utiliser l’appareil en toute sécurité.
Documents de référence utiles : disponibles sur la page Bulletins, Guides et Formulaires
  • Bulletin ITS 20-003.
  • ITS – ES 01 – Repair & Alteration Report
  • Règlement sur les appareils sous pression et à vapeur
  • Loi sur les appareils sous pression et à vapeur
  • Norme B51 de la CSA, Chaudières, appareils sous pression et tuyauteries sous pression
Code national d’inspection – partie 2 (inspection) et partie 3 (réparations et modifications