Site provincial du patrimoine du Manitoba n° 8

 

Restes de la façade de l’hôtel Empire
Le Centre du patrimoine

340, boul. Provencher, Saint-Boniface

Restes de la façade de l’ancien hôtel Empire

Date de désignation : le 18 février 1976
Autorité responsable de la désignation : M. R.E. Toupin,
ministre du Tourisme, des Loisirs et des Affaires culturelles
Propriétaire actuel : ville de Winnipeg

Les façades de l’ancien hôtel Empire sont des structures exceptionnelles en fonte, en tôle galvanisée et en zinc embouti, soit des matériaux industriels rarement utilisés comme parement de bâtiment au Canada et dont il ne reste que quelques exemples dans le pays. Les façades recherchées, caractérisées par des interprétations italianisantes victoriennes des temples grecs et des palais de la renaissance italienne, ont été posées sur l’immeuble Cauchon, un grand immeuble de commerces de détail et de bureaux conçu par l’architecte Louis-Arsene Désy et érigé dans la rue Main de Winnipeg pendant une période de boom spéculatif.

En raison des propriétés de ses matériaux et de ses détails remarquables, l’immeuble Cauchon était une particularité esthétique frappante à une époque et dans un endroit dominés par des constructions en maçonnerie et à ossature de bois. Le fait que les éléments des façades aient été produits entièrement par des fabricants locaux est également important, étant donné le développement industriel de Winnipeg tout juste émergent au début des années 1880. Construit pour Joseph-Edouard Cauchon, premier lieutenant-gouverneur francophone du Manitoba, le bâtiment fut reconverti en 1884 et devint le premier immeuble à appartements de la ville. Il fut de nouveau transformé en 1904-1905, en hôtel cette fois, et il assuma cette fonction pendant une longue période après l’installation, à l’arrière du site, de la ligne principale et des ateliers des anciens Chemins de fer nationaux du Canada.

À la démolition de la structure, on a gardé les précieuses façades métalliques. Une portion restaurée est actuellement installée dans l’atrium, à l’entrée du Centre du patrimoine de la Société historique de Saint-Boniface.

Retourner à la liste de noms de site ou de régions