Site provincial du patrimoine du Manitoba n° 83

 

Bâtiment du St. John’s Telephone Exchange
405, avenue Burrows,
Winnipeg

Ancien bâtiment du St. John’s Telephone Exchange

Date de désignation : le 28 juillet 1994
Autorité responsable de la désignation : M. Harold Gilleshammer,
ministre de la Culture, du Patrimoine et de la Citoyenneté
Propriétaire actuel : Société de rénovation des logements de Winnipeg

Le 15 janvier 1908, la province du Manitoba a acheté les biens et les installations de la Bell Telephone Company dans la province, ainsi que ceux d’autres compagnies privées plus petites, pour former la Manitoba Government Telephone System (M.G.T.S.). Le besoin d’établir un réseau de téléphone public est né de la concurrence croissante et du service erratique en place. Ainsi, à Winnipeg, le Bell Exchange, établissement unique et surtaxé, a rapidement été remplacé par un certain nombre de satellites, ailleurs dans la ville.

Le St. John’s Exchange et les édifices des rues Garry, Sherbrook et West, sont aujourd’hui les seuls bâtiments qui subsistent, parmi les premiers édifices du M.G.T.S. Exchange. Le St. John’s a été conçu par l’architecte provincial Samuel Hooper, et érigé en 1910–1911. Hooper a incorporé de nombreux éléments classiques à cet édifice, tout en lui donnant un aspect de sobriété qui faisait ressortir son caractère utilitaire et cadrait bien avec le quartier ouvrier où il était situé. En 1922, puis en 1947, l’édifice a été un peu agrandi et son intérieur modifié pour faciliter l’installation de l’équipement automatique permettant aux usagers de composer eux-mêmes leurs numéros. L’édifice a fermé officiellement ses portes en 1990. En 1993, la Société de rénovation des logements de Winnipeg a réussi à en négocier l’achat.

Retourner à la liste de noms de site ou de régions