Header Side Menu Content Footer
Page d'accueil
Familles

Liens entre la maison et l’école

Que puis-je faire à la maison pour aider mon enfant à apprendre?

L’apprentissage peut avoir lieu partout. Il y a bien des façons d’encourager l’apprentissage à la maison et d’orienter votre enfant sur le chemin de l’apprentissage à vie.two children and a woman playing a board game smilng
  • Créez un milieu propice à l’apprentissage chez vous.
    • Jouez avec votre enfant à des jeux de société, à des jeux de cartes et à des jeux vidéo appropriés. Ceci l’aidera à s’entraîner à lire, à compter, à écouter et à attendre son tour.
    • Faites participer votre enfant aux travaux domestiques. En lisant une liste ou un tableau de tâches à accomplir, il pourra acquérir des compétences d’organisation et le sens des responsabilités.
    • Préparez ensemble des repas simples. Ceci l’aidera à apprendre à mesurer, à lire des instructions, à développer ses habiletés motrices et à savoir faire des choix sains en matière d’alimentation.
    • Lisez avec votre enfant et discutez de ce que vous lisez.
    • Allez faire des promenades à pied. Parlez des choses que vous voyez et des événements intéressants qui se passent dans le quartier. woman and girl smiling
  • Chaque jour, veillez à ce que votre enfant soit prêt pour l’école – Il est plus facile pour les enfants de se concentrer s’ils ont assez dormi et s’ils mangent un bon déjeuner, ainsi que des bons goûters et un bon lunch.
  • Ayez une attitude positive envers l’éducation et le travail scolaire – Votre attitude positive peut avoir une influence sur la perspective de votre enfant en ce qui concerne son apprentissage et son expérience scolaire. Vous pouvez montrer quotidiennement votre enthousiasme pour l’apprentissage :
    •  en lisant le journal, des recettes, des instructions de projets particuliers, des revues et des livres;
    • en cherchant les endroits mentionnés à la télévision ou aux nouvelles;
    • en cherchant la signification de mots inconnus et en expliquant ce qu’ils veulent dire;
    • en discutant des événements qui se passent dans la communauté;
    • en écoutant des histoires et en en racontant vous-même.
  • Parlez avec votre enfant de sa journée d’école – Demandez-lui ce qu’il a appris ce jour-là. Quelle a été son activité préférée? Celle qui lui a le moins plu? Pourquoi?
  • Organisez des périodes d’études positives à la maison :
    • Prévoyez un moment propice pour les devoirs – Prenez l’habitude de lui faire faire ses devoirs à la même heure chaque jour.  
    • Prévoyez un espace propice pour les devoirs – Trouvez un espace tranquille et bien éclairé, où vous placerez les fournitures nécessaires.
    • Éliminez les distractions – L’espace réservé aux devoirs ne devrait pas contenir de distractions, comme les téléphones cellulaires, les appareils pour envoyer des messages-textes, les jeux vidéo et la télévision.
    • Prévoyez des pauses – Les pauses peuvent améliorer l’attention.
    • Créez un calendrier familial – Indiquez les dates de remise des travaux, les activités parascolaires et les autres événements. Parlez des étapes nécessaires pour terminer les projets, ainsi que du temps et des objets dont ils ont besoin (livres, fournitures, etc.).
    • Discutez avec vos enfants de ce qu’ils ont appris – En décrivant ce qu’ils ont appris, ils renforcent l’apprentissage en question. Ceci leur permet aussi de poser des questions sur certaines choses dont ils ne sont pas sûrs ou au sujet desquelles ils voudraient en savoir plus.
  • Communiquez régulièrement avec l’équipe scolaire – Il est très utile pour l’équipe scolaire d’être au courant des changements importants qui ont lieu dans la vie de votre enfant et qui pourraient avoir un effet sur son apprentissage et sa vie à l’école.

Je sais que la communication est importante. Qu’est-ce que je dois savoir?

woman smilingLa communication entre la maison et l’école peut se faire de différentes façons : en personne, par téléphone, par écrit et par courriel. Demandez à l’enseignant de votre enfant quelle est le meilleur moyen pour lui poser des questions et lui fournir des renseignements sur votre enfant. Dites-lui de quelle façon vous aimeriez recevoir les renseignements et les demandes. Parfois, une conversation, soit en personne, soit au téléphone, peut être la manière la plus adaptée de partager des renseignements ou de discuter d’une question délicate.

  • Apprenez à connaître l’enseignant de votre enfant et l’équipe scolaire – Quand votre enfant arrive dans une nouvelle école, demandez qui fera partie de son équipe de soutien. Si vous participez à une réunion, demandez à ce que les personnes se présentent et parlent de leurs rôles.
  • Share information – It is very helpful for the school team to know about important changes in your child's life that could affect their learning and school experience. Sharing information with the school can help teachers adjust your child's programming and decide if more, or different, strategies or supports may be needed for your child.

    Important information to share includes:
    • successful learning and behaviour support techniques that you are using at home
    • changes in the home that might cause emotional reactions
    • assessment results and/or diagnoses
    • changes in medical status
    • ongoing goals for your child that you are supporting at home
    If you provide new information on issues that affect your child's learning or functioning, ask the teacher or principal to share the information with other members of your child's school team, as appropriate.
  • Discuss unique circumstances
    You may wish to talk with school staff about unique situations and how they will be handled at school. For example, if your child has frequent or prolonged absences for illness or medical treatments, talk about how you and your child would like this information to be shared with the class. Develop a plan to deal with such things as missed school work, low stamina and re-establishing connections with classmates.
 

Il est important de communiquer souvent, mais il est également important de bien communiquer.

 

Que dois-je faire si je me préoccupe de quelque chose qui s’est passé à l’école?

Les éducateurs, les parents et les autres intervenants collaborent en vue de créer des écoles sûres, respectueuses et positives dans lesquelles chaque élève a l’occasion de faire de son mieux. Tout le monde coopère pour cela. Cependant, même dans l’école où l’atmosphère est la plus positive, il peut se produire des désaccords et des malentendus.

Si vous vous préoccupez de quelque chose qui s’est passé à l’école, il est important de savoir à qui parler et quand. Commencez par la personne qui a le lien le plus direct avec la situation en question. Si vous continuez à avoir des préoccupations après cela, adressez-vous à la prochaine personne dans l’échelle de communication, etc. Par exemple, si vous vous inquiétez d’une situation qui s’est produite dans la classe de votre enfant, vous devriez d’abord parler à l’enseignant de votre enfant. Si la situation ne peut pas être résolue avec l’enseignant, renseignez-vous pour savoir s’il y aurait une autre personne à qui parler avant de communiquer avec le directeur.
 

Les éducateurs sont des enseignants, des directeurs, des spécialistes scolaires et d’autres personnes qui travaillent dans les écoles.

La plupart des écoles et des divisions scolaires du Manitoba sont organisées selon l’échelle suivante :

  • École
    • Élève
    • Enseignant
    • Autres membres de l’équipe scolaire, s’il y a lieu
    • Directeur
  • Division scolaire
    • Personnel administratif principal (coordonnateurs experts-conseil, directeurs
    • Dir. général
 
  • Commission scolaire
    • Commissaires d’école
 

Chaque parent, chaque élève, chaque enseignant et chaque administrateur a une perspective unique sur ce qui se passe à l’école et la contribution de chacune de ces personnes est précieuse. Les éducateurs sont des professionnels formés et expérimentés. Leur conduite se fonde sur des codes de pratique professionnelle. Les parents connaissent leurs enfants mieux que quiconque. Lorsqu’ils partagent ce qu’ils savent, l’information peut être une ressource précieuse en cas de problèmes à l’école.

Pour plus de renseignements

Un travail collectif : Guide de résolution efficace des problèmes à l’intention des écoles, des familles et des collectivités donne des renseignements sur la résolution de problèmes dans le système scolaire. Ce document est affiché sur le site Web d’Éducation Manitoba :
http://www.edu.gov.mb.ca/m12/frpub/parents/resolution/docs/resolution_efficace.pdf
Un travail collectif : Guide de résolution efficace des problèmes à l’intention des écoles, des familles et des collectivités est une brochure qui donne un survol des renseignements contenus dans le guide. Ce document est affiché sur le site Web d’Éducation Manitoba :
http://www.edu.gov.mb.ca/m12/frpub/parents/resolution/docs/brochure.pdf
 

Comment puis-je participer à la vie de l’école de mon enfant?

a man with children carrying backpacks smiling

Il y a bien des façons de participer à la vie de l’école de votre enfant. Vous pouvez faire du bénévolat, ce qui est à l’avantage de l’école comme de votre enfant. Vous pouvez aussi apprendre à connaître le personnel de l’école en étant bénévole. Vous avez la possibilité de faire du bénévolat pour une seule activité ou régulièrement. Chaque école a différentes possibilités et différentes lignes directrices pour la participation des parents. Discutez-en avec le personnel de l’école. Vous pourriez, par exemple :
    • être bénévole dans la classe;
    • aider à superviser les élèves pendant les excursions scolaires;
    • mettre vos compétences au service de la classe, par exemple en construisant des étagères ou en faisant des coussins pour l’aire de lecture;
    • parler aux élèves de votre carrière;
    • participer aux activités parascolaires dans les domaines suivants : sports, art et artisanat, échecs, science, environnement, aménagement paysager, débats, langues, photographie, théâtre;
    • aider à coordonner des projets scolaires, comme les bulletins de nouvelles, par exemple;
    • devenir membre du conseil de parents ou de comités;
    • participer aux campagnes de collecte de fonds.
 
Pour plus de renseignements :
Share This