Prévention des maladies transmises par les tiques

Comment se protéger et protéger ses enfants et ses animaux contre les maladies transmises par les tiques?
  • VÉRIFIEZ MINUTIEUSEMENT la présence de tiques après avoir été en plein air.
    • Examinez vos enfants, vos animaux de compagnie et vous‑même et retirez toute tique le plus vite possible.
    • Ne vous arrêtez pas si vous trouvez une tique, car il pourrait y en avoir d’autres.
    • Prendre un bain peu de temps après être revenu de l’extérieur est une bonne façon de trouver des tiques.
    • Assurez-vous d’un bon éclairage et prêtez attention aux endroits où les tiques peuvent être difficiles à détecter comme les aisselles, le nombril, l’aine, derrière les genoux, sous le bracelet d’une montre, l’élastique des sous‑vêtements et d’autres vêtements portés serrés, et dans les cheveux. Les tiques pourraient être plus difficiles à détecter sur la peau foncée ou couverte de taches de rousseur ou de grains de beauté.
  • Empruntez les sentiers de randonnée lorsque c’est possible et restez bien au milieu du sentier.
  • Portez des vêtements de couleur claire pour mieux voir les tiques qui pourraient s’y trouver.
  • Portez un pantalon et une chemise à manches longues pour couvrir le plus de peau possible.
  • Rentrez votre chemise dans votre pantalon et votre pantalon dans vos bas pour que les tiques aient plus de difficulté à s’accrocher à votre peau.
  • Appliquez un repousse‑tiques adéquat (l’étiquette devrait préciser qu’il s’agit d’un produit « à utiliser contre les tiques ») sur vos vêtements et la peau découverte. Lisez et suivez toujours le mode d’emploi.
  • Lavez les vêtements que vous avez portés en plein air et mettez‑les à la sécheuse au cycle chaud, ce qui tuera les tiques. N’oubliez pas de vérifier des articles comme les sacs à dos et les serviettes qui pourraient être entrés en contact avec la végétation à l’extérieur.

Maladie de Lyme
Prévenir la maladie de Lyme. Vidéo © Gouvernement du Canada


Que faire si l'on trouve une tique sur soi, son enfant ou son animal?
  • Si une tique est fixée à la peau, retirez‑la à l’aide d’une pince à épiler :
    • Avec la pince à épiler, saisissez la tique le plus près de la peau que possible, et tirez‑la lentement vers le haut en exerçant une pression régulière, en prenant bien soin de ne pas faire pivoter ou de ne pas écraser la tique. Les autres méthodes (allumette chaude, gelée de pétrole, savon, etc.) ne sont pas recommandées, car elles ne fonctionnent pas et peuvent causer des blessures.
    • Remarque : Les tiques ne s’enfouissent pas sous la peau. Seule une petite partie des pièces buccales de la tique s’incruste dans la peau. Si celle‑ci demeure dans la peau une fois la tique enlevée, essayez de la retirer délicatement avec la pince à épiler et nettoyez le site de la morsure pour éviter l’infection. Votre corps la traitera comme s’il s’agissait d’une écharde, ce qui pourrait entraîner une légère inflammation et une chaleur au toucher autour de la blessure.
  • Nettoyez le site de la morsure avec de l’eau et du savon ou un désinfectant.
  • Inscrivez sur un calendrier la date et le lieu de la morsure, afin de pouvoir vous y référer.
  • Si vous avez une éruption cutanée ou d’autres symptômes, consultez votre médecin sans tarder.
  • L’utilisation d’un tire‑tique n’est pas nécessaire. Une pince à épiler ordinaire suffit.
  • La tique peut être soumise pour analyse dans le cadre du Programme de surveillance passive des tiques à pattes noires.

Comment retirer une tique (en anglais seulement)
La spécialiste des tiques de l’Université du Manitoba Kateryn Rochon explique la bonne manière de retirer une tique. Vidéo © Université du Manitoba.

Comment éviter les tiques (en anglais seulement)
La spécialiste des tiques de l’Université du Manitoba Kateryn Rochon explique comment éviter les tiques dans la façon de se vêtir et en utilisant un insectifuge. Vidéo © Université du Manitoba.


Comment réduire les habitats de tiques près de chez soi?
  • Dans les zones où des populations de tiques à pattes noires sont établies, de nombreuses stratégies d’aménagement paysager PDF (en anglais seulement) peuvent être adoptées pour contribuer à réduire le nombre de tiques.
  • En général, on peut réduire le nombre de tiques en ayant moins d’endroits couverts et ombragés. Garder son gazon bien court, ramasser les feuilles mortes et tailler la végétation (arbustes et arbres) sont tout autant de moyens contribuant à réduire l’ombre dans les endroits fréquentés.
  • Vous pouvez aussi créer des habitats « peu favorables » aux tiques en ajoutant des matériaux plus secs ou nécessitant peu d’eau comme du paillis, du gravier, des patios et du ciment dans les endroits fréquentés.

Un animal de compagnie peut-il être atteint d'une maladie transmise par les tiques?

Bien des chiens ne souffrent pas des maladies transmises par les tiques auxquelles ils sont exposés. Certains peuvent toutefois éprouver des symptômes comme de la fièvre, une perte d’appétit et une douleur articulaire. Des produits contre les tiques comme les colliers anti‑tiques ou des traitements topiques existent pour les animaux de compagnie. Il convient toutefois de noter que les produits conçus pour les chiens peuvent causer des maladies et la mort chez les chats. Veuillez utiliser les produits vétérinaires contre les tiques conformément aux instructions de l’étiquette ou du vétérinaire. Le retrait de la tique dans les 24 heures suivant sa morsure protège l’animal d’une infection. Des vaccins contre la maladie de Lyme existent aussi pour les chiens. Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec votre vétérinaire : www.mvma.ca (en anglais seulement).

Santé publique
Santé, Aînés et Vie active

300, rue Carlton, 4e étage
Winnipeg (Manitoba)
R3B 3M9 
CANADA
Téléphone : 204 788-6737
Télécopieur : 204 948-2040

Health Links – Info Santé
204 788‑8200 ou sans frais le 1 888 315‑9257