Nouveau Coronavirus COVID-19
 

État d'urgence


NOUVEAU Dernière mise à jour : le 5 mai 2020

Dans cette page :


État d'urgence et ordres de santé publique

Le gouvernement du Manitoba a déclaré l’état d’urgence dans toute la province en vertu de la Loi sur les mesures d’urgence le 20 mars 2020 pour protéger la santé et la sécurité de tous les Manitobains et réduire la propagation de la COVID-19.

Le médecin hygiéniste en chef a donné de nouveaux ordres de santé publique le 30 avril 2020. Les nouveaux ordres maintiennent l’obligation selon laquelle toute personne qui entre au Manitoba, peu importe si elle arrive d’un autre pays ou d’une autre province, doit s’auto-isoler pendant 14 jours, jusqu’à ce que ces ordres soient levés par le médecin hygiéniste en chef.

Parmi les exceptions, notons :

  • les personnes qui transportent des biens ou des matériaux depuis l’extérieur du Manitoba, qu’ils soient à destination de cette province ou d’ailleurs, si elles ne présentent aucun symptôme de la COVID-19;
  • les personnes qui, au Manitoba, fournissent des services essentiels, notamment les fournisseurs de soins de santé, les agents de police, le personnel des services d’urgence, les travailleurs des services sociaux et les travailleurs qui sont chargés de la construction ou de l’entretien des infrastructures essentielles, si ces personnes ne présentent aucun symptôme de la COVID-19;
  • les personnes qui se rendent au Manitoba, y compris les enfants qui les accompagnent, afin de faciliter l’exercice conjoint de responsabilités parentales aux termes d’une ordonnance de garde ou d’un accord de garde, si ces personnes ne présentent aucun symptôme de la COVID-19;
  • les personnes qui se rendent au Manitoba en raison d’une urgence médicale.

Veuillez vous reporter à l’order pour connaître la liste complète des exceptions.




En outre, les déplacements à destination du Nord du Manitoba (au nord du 53e parallèle de latitude) ou des localités éloignées qui ne sont pas reliées au réseau de routes provinciales par une route ouverte à longueur d’année sont interdits jusqu’à la levée des ordres par le médecin hygiéniste en chef. Les ordres prévoient quelques exceptions à cette interdiction, notamment :

  • les employés des gouvernements fédéral et provincial ou les personnes travaillant pour un organisme gouvernemental ou une régie de services à l’enfant et à la famille peuvent poursuivre les déplacements à destination du Nord du Manitoba et des localités éloignées, au besoin;
  • les fournisseurs de soins de santé peuvent poursuivre les déplacements à destination du Nord du Manitoba et des localités éloignées pour fournir des services de soins de santé;
  • les gens qui demeurent dans des localités éloignées et la région du Nord du Manitoba peuvent retourner dans leur localité de résidence ou se déplacer dans cette région;
  • les fournisseurs de biens et de services pour les entreprises indispensables figurant dans l’ordre peuvent poursuivre leurs activités;
  • les gens qui se rendent dans le Nord du Manitoba ou dans les localités éloignées pour travailler auprès d’une entreprise essentielle, suivre un traitement médical ou respecter une entente relative à la garde d’enfants.

Veuillez consulter l’order pour obtenir la liste complète des exceptions.




Les nouveaux ordres maintiennent à dix le nombre maximal de personnes pouvant être présentes dans un rassemblement tenu à n’importe quel endroit intérieur ou extérieur.

Les nouveaux ordres entreront en vigueur le 4 mai 2020 et prévoient la mise en oeuvre de la phase 1 du plan de rétablissement sécuritaire des services au Manitoba, comme cela est énoncé dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie. Cette phase comprend :

  • sous réserve d’autres directives de leurs organismes de réglementation, la levée des restrictions imposées à la pratique des membres d’une profession de la santé réglementée;
  • la reprise des services de massothérapie et d’acupuncture;
  • la réouverture des commerces de détail non essentiels, comme les boutiques de vêtements, les magasins de chaussures, les magasins de jouets et autres;
  • la réouverture des terrains de camping récréatifs;
  • la capacité pour les restaurants de servir de la nourriture sur des terrasses, en plus de fournir les services de livraison et de commande à emporter.

Veuillez consulter les ordres pour obtenir la liste complète des commerces qui peuvent rouvrir et des services qui peuvent reprendre, ainsi que les conditions applicables à ces commerces et services.




Le 5 mai 2020

Le 30 avril 2020

Le 20 avril 2020 - Communiqué : Bulletin sur la COVID-19 numéro 57
Déclaration de l'état d'urgence dans la province du Manitoba (pdf 1 Mb)


 


Renseignements relatifs à l'exécution des ordres

Les responsables de la santé publique continuent à sensibiliser les entreprises et les membres du public à l’égard des mesures qu’ils doivent prendre pour respecter les ordres donnés en vertu de la Loi sur la santé publique et de la Loi sur les mesures d’urgence.

Toutefois, la Province a apporté des modifications au Règlement sur les amendes prédéterminées et les mentions d’infraction pris en application de la Loi sur les infractions provinciales pour permettre aux agents d’application de la loi de remettre des procès-verbaux d’infraction avec amendes fixes pour le défaut de se conformer aux ordres d’urgence.

En vigueur dès maintenant, les montants des amendes seront fixés à 486 $ pour les procès-verbaux remis aux particuliers, y compris les entreprises à propriétaire unique et les sociétés en nom collectif, et à 2 542 $ pour les procès-verbaux remis aux sociétés.




Anciens ordres de santé publique

Le 16 avril 2020 - Communiqué : Bulletin sur la COVID-19 numéro 53
Ordres donnés en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (163 Ko, PDF)
Ordre de prendre des mesures d’auto-isolement donné aux personnes qui entrent au Manitoba (87 Ko, PDF)
Ordre visant à interdire les déplacements à destination du Nord du Manitoba et des localités éloignées (150 Ko, PDF)

Le 13 avril 2020
Ordres pris en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (PDF, 10,8 Mo)

Le 30 mars 2020
Le gouvernement du Manitoba autorise d’anciennes infirmières à exercer leur profession pendant la pandémie de COVID-19 (communiqué)
Arrêté pris en vertu de l’article 7 de la Loi sur les professions de la santé réglementées (PDF, 977 Ko)

Communiqué : Le gouvernement du Manitoba ordonne la prise de nouvelles mesures de santé publique pour restreindre les activités des entreprises non essentielles
Ordres pris en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (PDF, 3 Mo)

Le 27 mars 2020
Ordres pris en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (PDF, 159 Ko)

Le 20 mars 2020
Communiqué : 20 mars 2020 - Le gouvernement du Manitoba déclare l’état d’urgence pour protéger la population et réduire la propagation de la COVID-19
Déclaration de l’état d’urgence dans la province du Manitoba (PDF, 479 Ko)
Ordres pris en vertu de l’article 67 de la Loi sur la santé publique (PDF, 3 Mo)




Foire aux questions


Pourquoi le gouvernement du Manitoba a-t-il déclaré l’état d’urgence?

Le gouvernement du Manitoba a déclaré l’état d’urgence provincial en vertu de la Loi sur les mesures d’urgence le 20 mars 2020. Le 8 avril 2020, la déclaration a été prorogée pour une période de 30 jours. L’état d’urgence provincial est en place pour protéger la santé et la sécurité de tous les Manitobains et réduire la propagation de la COVID-19.

Quelle est la différence entre un état d’urgence et un ordre de santé publique?

Un état d’urgence permet au gouvernement d’agir rapidement pour aider les Manitobains pendant qu’ils en ont le plus besoin. Les ordres de santé publique comprennent les mesures requises pour réduire la menace à la santé publique de tous les Manitobains et sont donnés par le médecin hygiéniste en chef.

Où puis-je consulter les ordres de santé publique en place?

La liste des ordres de santé publique est publiée en ligne au www.gov.mb.ca/covid19/soe.fr.html.

Quels sont les pouvoirs du Manitoba après avoir déclaré l’état d’urgence?

Le 28 avril 2020, le gouvernement du Manitoba a pris les quatre décrets suivants, qui entrent en vigueur de façon rétroactive à la date de proclamation de l’état d’urgence, le 20 mars 2020 :

  • le décret sur les dispositions relatives aux jeunes pris en charge;
  • le décret sur les dispositions relatives à l’aide aux étudiants;
  • le décret sur les dispositions relatives aux pièces justificatives à conserver en vertu de l’Entente internationale concernant la taxe sur les carburants;
  • le décret sur les dispositions relatives au camionnage et au transport.

Où puis-je obtenir une copie de la Loi sur les mesures d’urgence pour en savoir plus sur l’état d’urgence?

Vous pouvez en savoir plus sur la Loi sur les mesures d’urgence et l’état d’urgence en ligne au web2.gov.mb.ca/laws/statutes/ccsm/e080f.php.


Les mesures d’exécution seront-elles maintenues pendant les phases de réouverture?

Oui. Alors que les restrictions sont assouplies, les mesures de contrôle, d’enquête et de sanctions relatives aux violations prendront de plus en plus d’importance. Les peines prévues par la loi pour les violations commises par des particuliers ou des entreprises varient d’amendes maximales de 50 000 $ ou de 500 000 $ et à un emprisonnement maximal de six mois ou d’un an, ou à l’une de ces peines. Des procès-verbaux d’infraction peuvent aussi être remis pour les violations des ordres, d’une somme de 486 $ pour les particuliers et de 2 542 $ pour les entreprises. Les agents continueront à recourir au système d’exécution progressif, qui comprend de la sensibilisation, des avertissements et des procès-verbaux d’infraction.

Avec qui puis-je communiquer si je suis témoin d’une infraction à un ordre de santé publique?

Nous comptons sur tous les Manitobains pour fournir leur part d’efforts. À Winnipeg, il est possible de signaler les infractions par téléphone au 311 ou par courriel à 311@winnipeg.ca, encore sur Twitter au @cityofwinnipeg et, à l’extérieur de Winnipeg, il est possible de signaler les infractions en téléphonant au Service de renseignements au public du Manitoba au 204 945-3744 ou en écrivant à mgi@gov.mb.ca.


Combien de personnes peuvent participer à un rassemblement public, comme un mariage ou des funérailles?

Les rassemblements publics demeurent limités à un maximum de dix personnes. Ils comprennent les événements comme les rassemblements sociaux et les rassemblements dans les lieux de cultes, les mariages ou les funérailles.

L’ordre concernant la limite de dix personnes s’applique-t-il aux personnes qui demeurent sous un même toit?

Non. La limite de dix personnes pour les rassemblements publics vise les parcs publics ou les événements publics, comme les mariages, les funérailles ou les célébrations de culte.

Quand augmentera le nombre de personnes autorisées dans un rassemblement public?

Le nombre de personnes présentes à des rassemblements publics tels que les réunions sociales, les cérémonies de culte, les mariages et les funérailles pourra être augmenté, après examen du risque pour la santé et à condition que les consignes d'éloignement physique puissent être respectées.

Y aura-t-il des rassemblements publics de grande taille, comme des festivals de musique, cet été?

Il n’y aura pas de rassemblements ni d’événements d’envergure au moins jusqu’en septembre 2020. Les responsables de la santé publique du Manitoba prendront des décisions en fonction de l’évolution de la situation.


Restrictions relatives aux déplacements


Je me trouve à l’extérieur de la province, en visite chez des proches. Dois-je m’auto-isoler à mon retour au Manitoba?

En vertu de l’ordre d’auto-isolement, vous êtes tenu de vous auto-isoler pendant 14 jours à la suite de votre arrivée au Manitoba. Vous pouvez obtenir de l’information additionnelle et consulter la liste des exceptions en ligne au manitoba.ca/covid19/soe.fr.html.

Qui est exempté de cet ordre d’auto-isolement?

L’ordre ne s’applique pas aux membres des groupes suivants, à condition qu’ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19 :

  • les personnes qui transportent des biens et des matériaux depuis l’extérieur du Manitoba, qu’ils soient à destination de cette province ou d’ailleurs;
  • les personnes qui fournissent des services essentiels, notamment les fournisseurs de soins de santé, les agents de police, le personnel des services d’urgence, les agents correctionnels, les membres des Forces armées canadiennes, les travailleurs des services sociaux, les représentants élus et leur personnel ainsi que les travailleurs qui sont chargés de la construction ou de l’entretien des infrastructures essentielles;
  • les membres de l’équipage des aéronefs et des trains;
  • les personnes qui se rendent au Manitoba, y compris les enfants qui les accompagnent, afin de faciliter l’exercice conjoint de responsabilités parentales aux termes d’une ordonnance de garde ou d’un accord de garde;
  • les personnes qui se rendent au Manitoba en raison d’une urgence médicale;
  • les résidents du Manitoba qui traversent régulièrement la frontière de la province pour se rendre dans des régions situées à proximité de cette frontière dans le but de travailler ou d’accéder à des services de soins de santé ou à d’autres fins essentielles, y compris pour accéder à leur propriété ou à leur entreprise;
  • les personnes qui résident à l’extérieur du Manitoba dans des régions situées à proximité de la frontière manitobaine et qui traversent régulièrement cette frontière dans le but de travailler ou d’accéder à des services de soins de santé ou à d’autres fins essentielles, y compris pour accéder à leur propriété ou à leur entreprise.

Les travailleurs des services d’urgence et les fournisseurs de soins de santé doivent-ils s’auto-isoler lorsqu’ils entrent au Manitoba en provenance d’une autre province?

Les personnes qui fournissent des soins essentiels au Manitoba, y compris les fournisseurs de soins de santé, les agents de police et les travailleurs des services d’urgence ne sont pas obligés de s’isoler à leur arrivée s’ils ne présentent aucun symptôme de la COVID-19.

Mon entreprise se trouve à proximité de la frontière du Manitoba. Dois-je m’auto-isoler après avoir traversé la frontière pour le travail?

Non. Les résidents du Manitoba et les personnes qui résident à l’extérieur du Manitoba ne sont pas obligés de s’auto-isoler lorsqu’ils entrent dans la province s’ils demeurent à proximité de la frontière, voyagent régulièrement hors de la province pour le travail et ne présentent pas de symptômes de la COVID-19. Toutefois, ces personnes doivent limiter leur usage des services locaux au minimum nécessaire et limiter leurs déplacements hors de la province au minimum nécessaire à leur visite.

Je demeure au Manitoba, mais je possède une résidence saisonnière de l’autre côté de la frontière. Puis-je me rendre à ma résidence saisonnière et dois-je m’auto-isoler à mon retour?

Les résidents du Manitoba qui se rendent régulièrement à leur résidence saisonnière à l’extérieur de la province, mais située à proximité de la frontière, ne sont pas obligés de s’auto-isoler lorsqu’ils retournent au Manitoba s’ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19. Toutefois, ces personnes doivent limiter leur usage des services locaux au minimum nécessaire et limiter leurs déplacements hors de la province au minimum nécessaire à leur visite. En outre, les personnes qui voyagent à l’extérieur du Manitoba doivent prendre connaissance des ordres relatifs aux déplacements de la province qu’ils visitent.

Je partage la garde d’un enfant et mon partenaire demeure à l’extérieur du Manitoba. Mon enfant doit-il s’auto-isoler à son retour au Manitoba?

Les gens qui sortent du Manitoba pour l’exercice conjoint de responsabilités parentales, y compris la garde d’enfants, ne sont pas obligés de s’auto-isoler s’ils ne présentent aucun symptôme de la COVID-19.

J’ai voyagé à l’extérieur du Manitoba et je suis maintenant en auto-isolement. Puis-je sortir de la maison pour aller chercher des médicaments ou de la nourriture?

Oui. Si vous ne pouvez faire livrer de tels articles, vous pouvez quitter votre lieu de résidence pour faire des courses de biens essentiels, comme pour des médicaments ou de la nourriture. Toutefois, pendant vos courses, vous devez vous maintenir à une distance d’au moins deux mètres des autres personnes et, une fois vos courses terminées, vous devez retourner immédiatement à votre lieu de résidence.

Je me rends au Manitoba pour une procédure médicale d’urgence. Dois-je m’auto-isoler?

Non. Les personnes qui se rendent au Manitoba à des fins médicales urgentes ne sont pas obligées de s’auto-isoler pendant 14 jours.

Je suis chauffeur de camion et je transporte des biens en transitant par le Manitoba. Dois-je m’auto-isoler?

Non. Les transporteurs de biens et de matériaux à destination du Manitoba ou qui transitent par la province ne sont pas obligés de s’auto-isoler s’ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19.

Quels sont les symptômes de la COVID-19?

Les symptômes de la COVID-19 peuvent ressembler à ceux d’un rhume léger ou à ceux de la grippe, notamment une fièvre peu élevée, un mal de gorge, de la toux, des éternuements, ou peuvent être plus graves, notamment une fièvre supérieure à 38,0 °C (100,4 °F), des essoufflements et de la difficulté à respirer.

Que doit faire une personne qui présente des symptômes de la COVID-19?

Une personne qui voit sa température dépasser 38,0 °C (100,4 °F), qui tousse, qui est essoufflée, qui a de la difficulté à respirer ou qui présente tout autre symptôme pendant la période d’auto-isolement de 14 jours doit téléphoner à Health Links - Info Santé avant de se rendre à un centre de soins urgents ou aux services d’urgence des hôpitaux, ou encore doit composer le 911 en cas d’urgence.


Qu’est-ce qui est considéré comme le « Nord du Manitoba » et une « localité éloignée »?

« Nord du Manitoba »se rapporte à la région du Manitoba située au nord du 53e parallèle de latitude et comprend les localités de Thompson, de Flin Flon, de The Pas, de Churchill, de Lynn Lake et de Gillam. Une « localité éloignée » se rapporte à une localité qui n’est pas reliée au réseau de routes provinciales par une route ouverte à longueur d’année.

Je demeure dans une localité du Nord du Manitoba, mais je suis actuellement à Winnipeg pour le travail. Puis-je retourner à la maison?

Oui. L’ordre qui restreint les voyages à destination du Nord du Manitoba et des localités éloignées ne s’applique pas aux personnes qui demeurent dans le Nord du Manitoba et les localités éloignées.

Je travaille pour une entreprise dans le Nord du Manitoba qui est considérée comme essentielle. Puis-je continuer à me rendre dans le Nord du Manitoba pour le travail?

Oui. Les employés des entreprises visées à l’annexe de l’ordre peuvent continuer d’exercer leurs activités, y compris se rendre dans le Nord du Manitoba.

J’exploite une entreprise qui approvisionne en aliments et en articles essentiels les magasins dans le Nord du Manitoba. Puis-je continuer à me rendre dans le Nord du Manitoba pour livrer ces articles?

Oui. Une entreprise qui livre des biens aux entreprises visées à l’annexe de l’ordre peut continuer d’exercer ses activités, y compris se rendre dans le Nord du Manitoba.

Je demeure dans la région du Nord du Manitoba. Est-il interdit de se déplacer au sein de cette région?

Non. L’ordre ne s’applique pas aux personnes qui demeurent dans le Nord du Manitoba ou dans une localité éloignée.

Je demeure à Winnipeg et je planifie un voyage dans le Nord du Manitoba pour visiter un ami. Puis-je encore faire ce voyage?

Non. Les déplacements non essentiels vers le Nord du Manitoba et les localités éloignées sont interdits.

J’avais l’intention de déménager dans le Nord du Manitoba. Puis-je encore le faire?

Oui. L’ordre qui restreint les voyages à destination du Nord du Manitoba et des localités éloignées ne s’applique pas aux personnes qui s’y rendent en vue d’y établir leur résidence permanente.

Quelles sont les personnes exemptées de l’ordre interdisant les déplacements vers le Nord du Manitoba et les localités éloignées?

L’ordre qui restreint les déplacements vers le Nord du Manitoba et les localités éloignées ne s’applique pas aux personnes suivantes :

  • les personnes qui résident dans le Nord du Manitoba ou dans une localité éloignée;
  • les personnes qui se rendent dans le Nord du Manitoba ou dans une localité éloignée en vue d’y établir leur résidence permanente;
  • les personnes qui effectuent des déplacements à destination du Nord du Manitoba ou d’une localité éloignée dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions au sein du gouvernement du Canada, du gouvernement du Manitoba, d’une corporation de la Couronne ou d’un organisme gouvernemental, ou en leur nom;
  • les fournisseurs de soins de santé qui effectuent des déplacements à destination du Nord du Manitoba ou d’une localité éloignée afin de fournir des soins de santé;
  • les personnes qui, à titre de propriétaires, d’exploitants ou d’employés d’une entreprise visée à l’annexe de l’ordre, effectuent des déplacements à destination du Nord du Manitoba ou d’une localité éloignée pour livrer des biens ou fournir des services qui sont normalement livrés ou fournis par l’entreprise, ou pour entreprendre des activités qui sont normalement menées par l’entreprise;
  • les personnes qui effectuent des déplacements à destination du Nord du Manitoba ou d’une localité éloignée, ainsi que tout enfant qui les accompagne, pour faciliter l’exercice conjoint de responsabilités parentales aux termes d’une ordonnance de garde ou d’un accord de garde;
  • les personnes qui effectuent des déplacements pour des raisons médicales d’urgence.


Foire aux questions par secteur particulier


J’exploite une garderie. Puis-je poursuivre mes activités?

Oui. Les garderies autorisées peuvent accueillir jusqu’à 16 enfants par garderie, et les fournisseurs de services de garde d’enfants à domicile peuvent accueillir jusqu’à huit enfants. Les lignes directrices relatives à l’hygiène, les protocoles de prévention des infections et d’autres mesures doivent être mis en oeuvre. Pour en savoir plus sur les services de garde d’enfants pendant la pandémie de COVID-19, rendez-vous au www.gov.mb.ca/covid19/infomanitobans/childcare.fr.html.

Je retourne au travail. Puis-je accéder aux services de garde d’enfants?

L’admissibilité aux services de garde d’enfants a été élargie à tous les Manitobains qui travaillent ou qui retournent au travail. Le ministère des Familles continuera à travailler avec le secteur de la garde d’enfants pour veiller à ce que les familles puissent accéder aux services de garde d’enfants dont elles ont besoin. Les mesures prises comprennent le programme de subventions administré par les chambres du commerce de Winnipeg et du Manitoba, qui permet aux travailleurs des services de garde d’enfants de recevoir une aide pour ouvrir de nouvelles places de garderie à leur domicile ou dans des lieux communautaires. Pour en savoir plus sur les services de garde d’enfants pendant la pandémie de COVID-19, y compris sur le site Web libre-service relatif à la garde d’enfants, consultez le www.gov.mb.ca/covid19/infomanitobans/childcare.fr.html.

Quels sont les services de santé auxquels je pourrai accéder?

L’ordre ne restreint pas les activités ou la prestation de services de santé financés par les fonds publics, ce qui comprend les hôpitaux, les centres de santé, les foyers de soins personnels, les services ambulanciers, les cliniques, les cliniques d’accès rapide aux traitements des dépendances, les centres d’accès communautaires, les services de soins à domicile, les services de santé publique, les services de sages-femmes, les services de laboratoire, les services d’imagerie, ainsi que les services de soutien en santé mentale ou en lutte contre les dépendances.

L’ordre ne touche pas non plus les autres entreprises qui fournissent des services de santé non financés par les fonds publics, comme les logements avec assistance, les logements avec services de soutien, les services de soutien à la personne ou de soins à domicile financés par les fonds publics, les services de soutien en santé mentale ou en lutte contre les dépendances, y compris le counseling, et les services à domicile pour les personnes ayant une incapacité physique ou mentale.

En outre, l’ordre ne restreint pas les activités des pharmacies, des entreprises de fournitures médicales et des entreprises qui vendent, louent ou réparent des appareils d’assistance, des aides à la mobilité, de l’équipement médical ainsi que d’autres fournitures et appareils semblables. L’ordre ne restreint pas non plus la prestation de services médicaux, de soins infirmiers et de services de sages-femmes. Sous réserve de directives additionnelles de la part de leur organisme de réglementation respectif, les membres des professions réglementées, comme les dentistes, les hygiénistes dentaires, les chiropraticiens, les physiothérapeutes, les optométristes et les podiatres ne seront plus visés par les restrictions touchant le type de service en personne qu’ils peuvent fournir.

En outre, les particuliers qui fournissent des services de massothérapie et d’acupuncture peuvent recommencer à fournir ces services à partir du 4 mai. Les clients doivent maintenir entre eux une distance d’au moins deux mètres, sauf pendant la prestation des services ou les échanges brefs. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

À quel moment reprendront les chirurgies non urgentes?

Le 24 avril, les responsables de la santé ont décidé de relancer les chirurgies non urgentes et les autres services de santé non urgents. Toutes les précautions nécessaires seront prises pour protéger le personnel et les patients contre le risque d’infection à la COVID-19, y compris le dépistage au centre de soins, le port de l’équipement de protection individuelle approprié et la restriction du nombre d’employés dans la salle.

Quand reprendront les services de dépistage comme les échographies?

Les services de dépistage reprendront pendant la phase 1, qui commence le 4 mai. Toutes les précautions nécessaires seront prises pour protéger le personnel et les patients contre le risque d’infection à la COVID-19, y compris le dépistage au centre de soins, le port de l’équipement de protection individuelle approprié et la restriction du nombre d’employés dans la salle.

Quand les membres des professions réglementées, comme les physiothérapeutes, les dentistes, les chiropraticiens et les optométristes, pourront-ils offrir des services en personne?

Le 4 mai, sous réserve de directives additionnelles de la part de leur organisme de réglementation respectif, les membres des professions réglementées, comme les dentistes, les hygiénistes dentaires, les chiropraticiens, les physiothérapeutes, les optométristes et les podiatres ne seront plus visés par les restrictions touchant le type de service en personne qu’ils peuvent fournir.

Quand les services de massothérapie et d’acupuncture pourront-ils reprendre?

Les particuliers qui fournissent des services de massothérapie et d’acupuncture peuvent recommencer à fournir ces services à partir du 4 mai. Les utilisateurs devront maintenir entre eux une distance d’au moins deux mètres, sauf pendant les échanges brefs, et tous les commerces doivent limiter l’occupation à 50 % de leurs niveaux d’activité normaux ou à une personne par dix mètres carrés. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Mon entreprise est ouverte au public et est visée par l’annexe A des ordres de santé publique. Y a-t-il d’autres ordres que je dois suivre?

Oui. L’ordre stipule qu’une entreprise visée par l’annexe A ouverte au public doit mettre en oeuvre les mesures nécessaires afin que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres.

J’exploite un commerce de vente au détail. Puis-je accepter l’argent comptant?

Le paiement sans espèces ou sans contact est privilégié dans toute la mesure du possible.

Mon entreprise est visée par l’annexe B. Y a-t-il d’autres ordres que je dois suivre?

Les commerces de vente au détail doivent veiller à ce que le personnel et les clients puissent maintenir entre eux une distance physique d’au moins deux mètres, sauf pendant les échanges brefs. Les commerces doivent limiter l’occupation à 50 % de leurs niveaux d’activité normaux ou à une personne par dix mètres carrés, selon la plus faible de ces deux valeurs. En outre, ils doivent respecter les lignes directrices suivantes :

  • le personnel doit utiliser l’outil de dépistage avant de se présenter au travail;
  • les employés doivent demeurer à la maison s’ils sont malades et les clients ne sont pas autorisés à entrer s’ils présentent des symptômes de la COVID-19;
  • le personnel reçoit de l’information sur l’éloignement physique. Les entreprises doivent apposer des panneaux extérieurs indiquant les protocoles d’éloignement physique liés à la COVID-19, ainsi que des marques au sol qui indiquent l’endroit où le service est fourni ou l’endroit où commencent les files;
  • le processus d’entrée dans le commerce, y compris les files, est régi pour prévenir la congestion;
  • les entreprises ne doivent avoir qu’un seul point d’entrée;
  • les rassemblements dans les aires communes sont limités à dix personnes. Les regroupements doivent être activement découragés;
  • du désinfectant pour les mains est mis à la disposition du public et du personnel aux entrées et aux sorties;
  • les toilettes sont fréquemment désinfectées et un régime de désinfection du commerce est en place;
  • le paiement sans espèces ou sans contact est privilégié dans toute la mesure du possible.

Les commerces de vente au détail peuvent-ils accepter les échanges ou les remboursements d’articles?

À l’heure actuelle, les commerces peuvent autoriser le remboursement ou les échanges d’articles; toutefois, le paiement sans espèces ou sans contact est privilégié dans toute la mesure du possible. Le remboursement et les échanges d’articles se font à la discrétion de l’entreprise.

Les hôtels et les motels seront-ils ouverts?

Oui. Les hôtels et les motels demeureront ouverts. Toutefois, les restaurants à l’intérieur de ces établissements pourront seulement offrir la livraison, les commandes pour emporter ou le service sur une terrasse extérieure. Les commodités comme les bars, les salles de jeu, les piscines, les cuves thermales ou les centres de conditionnement physiques doivent être fermés. En outre, les hôtels et motels doivent mettre en place des mesures pour que les personnes se trouvant sur une terrasse soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres, et pour que l’occupation sur la terrasse soit limitée à 50 % de leurs niveaux d’activité normaux ou à une personne par dix mètres carrés, selon la plus faible de ces deux valeurs. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Les services de tutorat et autres services éducatifs en personnes peuvent-ils se poursuivre?

Oui, les personnes qui offrent des services éducatifs individualisés, comme du tutorat et des cours de musique peuvent poursuivre leurs activités. Les leçons doivent être données à des personnes individuelles et ne peuvent être données en groupe. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Les ports de plaisance peuvent-ils ouvrir au public?

Oui. Les ports de plaisance peuvent ouvrir au public. Ils doivent prendre des mesures pour que les personnes soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Les cinéparcs peuvent-ils ouvrir au public?

Oui. Les cinéparcs peuvent ouvrir au public. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.
Les centres de conditionnement physique, les services d’entraîneurs personnels et les groupes d’exercice peuvent-ils poursuivre leurs activités?

Les centres de conditionnement physique, les services d’entraîneurs personnels et les groupes d’exercice peuvent seulement offrir leurs services à l’extérieur et à un maximum de dix participants. Tous les participants doivent apporter leur propre équipement et ne peuvent entrer dans les locaux de l’établissement pour se changer, prendre leur douche, obtenir de la nourriture ou des boissons, ou toute autre fin. Les centres qui offrent ces services doivent prendre des mesures pour que les participants soient raisonnablement capables de maintenir entre eux une distance d’au moins deux mètres. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Les entraîneurs personnels peuvent-ils fournir de l’équipement à leurs clients?

Non. Les participants doivent avoir avec eux leur propre équipement pendant les séances d’entraînement. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Les centres de jardinage seront-ils ouverts au public?

Oui. Les entreprises qui fournissent des plantes à massif, des semences et des articles de jardinage peuvent demeurer ouvertes. Toutefois, elles doivent prendre des mesures pour que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres.

Les marchés fermiers seront-ils ouverts?

Les marchés fermiers qui offrent des biens essentiels comme des aliments et des repas à emporter peuvent poursuivre leurs activités. Toutefois, ils doivent prendre des mesures pour que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres.

Est-ce que les épiceries seront ouvertes?

Oui. Les épiceries peuvent demeurer ouvertes. Toutefois, elles doivent prendre des mesures pour que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres.

Pourrais-je faire mes transactions bancaires en personne?

Oui. Les banques peuvent demeurer ouvertes. Toutefois, elles doivent prendre des mesures pour que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres.

Si mon animal de compagnie est malade, les vétérinaires peuvent-ils fournir des services?

Oui. Les cliniques vétérinaires peuvent demeurer ouvertes en vertu des ordres de santé publique en place.

Les magasins de boissons alcoolisées et de cannabis demeureront-ils ouverts?

Oui. Les magasins de boissons alcoolisées et de cannabis peuvent demeurer ouverts en vertu des ordres de santé publique en place. Toutefois, ils doivent prendre des mesures pour que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres.

Je fais construire une maison, est-ce que l’entrepreneur pourra finir son travail?

Oui. Les entrepreneurs résidentiels peuvent continuer à fournir des services de construction, y compris les rénovations et les démolitions.

Je dois faire analyser mon eau. Est-ce que cela sera possible?

Oui. Les entreprises qui offrent des services d’analyse d’eau peuvent poursuivre leurs activités en vertu des ordres de santé publique en place.

Ma banque alimentaire locale demeurera-t-elle ouverte?

Oui. Les organismes qui fournissent des aliments, des refuges et des services sociaux peuvent demeurer ouverts. Toutefois, les banques alimentaires doivent veiller à ce que les gens qui se trouvent dans leurs locaux soient raisonnablement capables de maintenir entre eux une distance d’au moins deux mètres.

Puis-je faire vider ma fosse septique pendant cette période de crise?

Oui. Les vidangeurs de fosses septiques peuvent poursuivre leurs activités en vertu des ordres de santé publique en place.

Puis-je continuer d’utiliser la buanderie du quartier?

Oui. Les buanderies peuvent demeurer ouvertes en vertu des ordres de santé publique en place. Toutefois, elles doivent prendre des mesures pour que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres.

Les entreprises qui fournissent des services de toilettage pour animaux de compagnie seront-elles ouvertes?

Oui, les entreprises qui fournissent des services de toilettage pour animaux de compagnie peuvent ouvrir le 4 mai. Toutefois, elles doivent prendre des mesures pour que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres.

Les bureaux de prêteur sur gages peuvent-ils ouvrir?

Oui, les bureaux de prêteur sur gages peuvent ouvrir. Toutefois, ils doivent prendre des mesures pour que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres.

Les pharmacies seront-elles ouvertes?

Oui. Les pharmacies peuvent demeurer ouvertes. Toutefois, elles doivent prendre des mesures pour que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres.

Quand les bibliothèques ouvriront-elles au public?

Les bibliothèques pourront rouvrir pendant la phase 1, qui commence le 4 mai. Toutefois, elles doivent veiller à ce que le personnel et les clients puissent maintenir entre eux une distance physique d’au moins deux mètres, sauf pendant les échanges brefs. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Quels sont les types de commerces de vente au détail qui sont autorisés à ouvrir pendant la phase 1?

Les commerces de vente au détail, comme les boutiques de vêtements, les magasins de chaussures, les bijouteries, les tailleurs, les fleuristes, les magasins d’équipement de sport ou d’aventure, les magasins de fournitures de vapotage, les concessionnaires d’embarcations, les concessionnaires de VTT et de motoneiges, les magasins de cadeaux, de livres et de papeterie, les magasins de bijoux et d’accessoires, les magasins de jouets, les magasins de musique, d’appareils électroniques et de divertissement et les commerces semblables, peuvent rouvrir leurs portes si les niveaux d’occupation sont contrôlés de façon à permettre aux employés et aux clients de maintenir entre eux une distance physique d’au moins deux mètres, sauf pendant les échanges brefs. Tous les commerces seront tenus de limiter l’occupation à 50 % de leurs niveaux d’activité normaux ou à une personne par dix mètres carrés, selon la plus faible de ces deux valeurs. Ces exigences seront exécutoires en vertu des ordres de santé publique. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Les centres commerciaux peuvent-ils ouvrir au public?

Oui. Les centres commerciaux peuvent ouvrir au public. Toutefois, ils doivent prendre des mesures pour que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres. En outre, ils sont tenus de limiter l’occupation dans la partie du commerce qui est ouverte au public à 50 % de leurs niveaux d’activité normaux ou à une personne par dix mètres carrés, selon la plus faible de ces deux valeurs. Des directives additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie. Celles-ci comprennent des mesures comme contrôler les entrées dans le commerce pour prévenir la congestion, mettre du désinfectant pour les mains à la disposition du public et du personnel aux entrées et aux sorties, désinfecter fréquemment les toilettes et appliquer un régime de désinfection pour le commerce. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Mon entreprise est visée par l’annexe B des ordres de santé publique. Y a-t-il d’autres ordres que je dois suivre au moment d’ouvrir le 4 mai?

Oui. L’ordre stipule qu’une entreprise visée par l’annexe B ouverte au public doit mettre en oeuvre les mesures nécessaires afin que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres. En outre, elle est tenue de limiter l’occupation à 50 % de ses niveaux d’activité normaux ou à une personne par dix mètres carrés, selon la plus faible de ces deux valeurs. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Mon commerce de vente au détail est visé par l’annexe B. Le 4 mai, dois-je limiter le nombre de personnes autorisées dans mon magasin?

Oui. Tous les commerces visés par l’annexe B devront limiter l’occupation à 50 % de leurs niveaux d’activité normaux ou à une personne par dix mètres carrés, selon la plus faible de ces deux valeurs. En outre, les commerces doivent prendre des mesures pour que les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Mon entreprise fait face à une pénurie de main-d’oeuvre. Puis-je recourir aux services d’une agence de dotation?

Oui. Les agences de dotation peuvent poursuivre leurs activités en vertu des ordres de santé publique en place.

Je possède une entreprise de construction. Nous travaillons actuellement sur plusieurs gros projets : pouvons-nous continuer?

Oui. Les entreprises chargées de travaux ou de services de construction dans les secteurs industriel, commercial ou résidentiel peuvent poursuivre leurs activités. Toutefois, les employés doivent tout de même appliquer les pratiques d’éloignement physique recommandées par le médecin hygiéniste en chef.

Je suis bénévole dans un refuge pour animaux. Ce refuge doit-il fermer?

Non. Les entreprises qui fournissent des services pour la santé et le bien-être des animaux peuvent demeurer ouvertes.

Je suis audiologiste et je fournis des appareils auditifs. Puis-je poursuivre mes activités?

Oui. Les entreprises qui vendent, louent ou réparent des appareils d’assistance, des aides à la mobilité ou de l’équipement médical, comme des appareils auditifs, peuvent poursuivre leurs activités en vertu des ordres de santé publique en place.

Je possède une entreprise d’entretien des pelouses. Puis-je poursuivre mes activités?

Oui. Les entreprises d’entretien des pelouses peuvent poursuivre leurs activités. Toutefois, les employés doivent tout de même appliquer les pratiques d’éloignement physique recommandées par le médecin hygiéniste en chef.

Je possède une entreprise de service d’entretien immobilier. Puis-je poursuivre mes activités?

Oui. Les entreprises d’entretien immobilier peuvent poursuivre leurs activités. Les lieux de travail qui poursuivent leurs activités doivent tout de même appliquer les pratiques d’éloignement physique recommandées par le médecin hygiéniste en chef.

Quels types d’entreprises de fabrication sont visées à l’annexe des exceptions?

Toutes les entreprises qui fabriquent ou transforment des biens ou des matériaux sont exemptées des ordres de santé publique en place. Toutefois, les lieux de travail doivent appliquer les pratiques d’éloignement physique recommandées par le médecin hygiéniste en chef.

Je possède un atelier de réparation de véhicules. Puis-je poursuivre mes activités?

Oui. Les entreprises qui entretiennent ou réparent des véhicules peuvent poursuivre leurs activités en vertu des ordres de santé publique en place. Toutefois, les entreprises qui sont ouvertes au public doivent mettre en oeuvre des mesures pour que toutes les personnes qui s’y trouvent soient raisonnablement capables de maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres.

Les zoos seront-ils ouverts au public?

Les zoos pourront rouvrir pendant la phase 1, qui commence le 4 mai. Toutefois, ils doivent veiller à ce que le personnel et les clients puissent maintenir entre eux une distance physique d’au moins deux mètres, sauf pendant les échanges brefs. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Quand les musées et les galeries d’art pourront-ils ouvrir au public?

Les musées et les galeries d’art peuvent rouvrir pendant la phase 1, qui commence le 4 mai. Toutefois, ils doivent veiller à ce que le personnel et les clients puissent maintenir entre eux une distance physique d’au moins deux mètres, sauf pendant les échanges brefs. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Mon entreprise est ouverte au public. Comment puis-je me procurer de l’équipement de protection individuelle pour mon personnel?

Pour aider à réduire la propagation des maladies et des virus transmissibles, y compris la COVID-19, les lieux de travail doivent se munir d’un plan de prévention et de contrôle des infections. Le plan peut comprendre les mesures suivantes :

  • encourager les employés à NE PAS se présenter au travail s’ils ne se sentent pas bien (p. ex., toux, éternuements, fièvre ou écoulements nasaux);
  • fournir des installations de nettoyage des mains et de désinfectants pour les mains à base d’alcool à plusieurs endroits dans le lieu de travail (p. ex., les entrées, les salles de réunion et les salles de pause);
  • désinfecter les stations de travail et les objets qui sont fréquemment touchés, comme les poignées de porte et autres types de poignées, les boutons d’ascenseur et les mains courantes. Il faut aussi désinfecter régulièrement les appareils électroniques (p. ex., les téléphones, les tablettes et les ordinateurs portables) en les frottant avec de l’alcool. Les lieux de travail sont encouragés à accroître la fréquence de nettoyage des stations de travail et des aires d’activités à au moins deux fois par jour.

Si vous avez besoin d’équipement de protection individuelle dans le cadre de votre plan de prévention et de contrôle, vous pouvez communiquer avec des détaillants ou des fournisseurs locaux qui devraient avoir en stock le type de fournitures qui correspond à vos besoins. À cette fin, vous pouvez pousser vos recherches au-delà de vos collectivités locales, jusqu’à une distance que vous êtes prêt à parcourir au Manitoba pour accéder à cet équipement. Des lignes directrices additionnelles sur la santé et la sécurité au travail se trouvent en ligne au manitoba.ca/covid19/business/index.fr.html#safehealthy.

J’exploite une entreprise autorisée à rouvrir. Puis-je modifier mes heures d’ouverture pour respecter les mesures d’éloignement physique?

L’ordre n’a aucune incidence sur les heures d’ouverture de votre entreprise. Toutefois, les limites existantes relatives aux heures demeurent en vigueur.

Mon entreprise n’est pas visée par l’annexe A ou l’annexe B des ordres de santé publique. Dois-je fermer?

Les entreprises qui ne sont pas visées par l’annexe A ou l’annexe B doivent fermer leurs portes au public. Toutefois, les entreprises peuvent :

  • poursuivre leurs activités en ce qui concerne les commandes de biens passées par téléphone ou en ligne par les clients;
  • continuer à vendre des biens aux clients lorsque ces biens peuvent être ramassés sur le « bord du trottoir » ou être livrés aux clients;
  • si l’entreprise permet aux clients de se rendre sur place pour ramasser leurs biens, mettre en oeuvre des mesures pour que les clients soient raisonnablement capables de maintenir entre eux une distance d’au moins deux mètres;
  • permettre aux travailleurs de se rendre dans les locaux de l’entreprise, sans limiter leur nombre, tant que les travailleurs appliquent les mesures d’éloignement physique;
  • accepter de livrer des biens et permettre que des services, comme la construction, la réparation l’entretien et le nettoyage, soient effectués dans les locaux de l’entreprise.

Mon entreprise est tenue de fermer en raison d’un des ordres de santé publique. Y aura-t-il des programmes de soutien auxquels je pourrai accéder?

Bon nombre d’entreprises et d’organismes sans but lucratif au Manitoba font face à des défis considérables en raison de la COVID-19. Si vous êtes l’un d’entre eux, le Centre de soutien économique du Manitoba est là pour vous. Pour parler à un représentant du service à la clientèle du Centre de soutien économique du Manitoba, composez le 1 888 805-7554. Des renseignements additionnels se trouvent en ligne au www.gov.mb.ca/covid19/business/index.fr.html.

Les restaurants peuvent-ils ouvrir au public?

Les restaurants et les entreprises semblables peuvent continuer d’accepter les commandes de livraison ou à emporter passées en ligne, par téléphone ou tout autre mode de commande à distance. En outre, à compter du 4 mai, les établissements alimentaires, comme les restaurants, les cafétérias, les cafés et les cuisines de rue peuvent servir les clients sur une terrasse extérieure. Les clients doivent maintenir entre eux une distance physique d’au moins deux mètres, sauf pendant les échanges brefs, et tous les commerces doivent limiter l’occupation à 50 % de leurs niveaux d’activité normaux ou à une personne par dix mètres carrés, selon la plus faible de ces deux valeurs. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Puis-je commander des boissons alcoolisées avec ma commande pour emporter?

Oui. Les restaurants et les établissements commerciaux titulaires d’une licence peuvent vendre des boissons alcoolisées avec les commandes pour emporter et les livraisons.

Les restaurants peuvent-ils servir des clients sur une terrasse extérieure?

Oui. Les restaurants peuvent servir les clients sur une terrasse extérieure s’ils peuvent veiller à ce que tous les clients puissent maintenir entre eux une distance physique d’au moins deux mètres, sauf pendant les échanges brefs. En outre, tous les restaurants devront limiter l’occupation à 50 %. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Si les conditions météorologiques sont défavorables, comme en cas de pluie, les clients peuvent-ils se rendre à l’intérieur pour terminer leur repas?

Non. Il est interdit pour les restaurants de servir des clients à l’intérieur. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Sur une terrasse extérieure, est-ce que des membres de différents ménages peuvent se rassembler à la même table?

Les rassemblements en des lieux comme des terrasses doivent être limités aux membres du même ménage ou aux membres de la famille immédiate. Si plusieurs ménages se rassemblent, ils doivent continuer à appliquer l’éloignement physique. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Les bars peuvent-ils ouvrir au public?

Non. Les bars doivent fermer en vertu des ordres de santé publique en place. Toutefois, leur ouverture pourrait être incluse dans les futures phases. De nouvelles phases seront mises en oeuvre toutes les trois ou quatre semaines, afin de maintenir un intervalle adéquat entre les phases pour surveiller les cas et faire en sorte que les restrictions correspondent aux données probantes liées à la transmission virale.

Quelles lignes directrices additionnelles les restaurants doivent-ils suivre?

En plus de veiller à ce que les clients puissent maintenir entre eux une distance d’au moins deux mètres et de se limiter à un taux d’occupation de 50 %, les restaurants doivent également suivre les lignes directrices ci-dessous :

  • le personnel doit utiliser l’outil de dépistage avant de se présenter au travail;
  • les employés doivent demeurer à la maison s’ils sont malades et les clients ne sont pas autorisés à entrer s’ils présentent des symptômes de la COVID-19;
  • le personnel reçoit de l’information sur l’éloignement physique;
  • les entreprises doivent apposer des panneaux extérieurs indiquant les protocoles d’éloignement physique liés à la COVID-19, ainsi que des marques au sol qui indiquent l’endroit où le service est fourni ou l’endroit où commencent les files;
  • le processus d’entrée dans le commerce, y compris les files, est régi pour prévenir la congestion;
  • les rassemblements sont limités à dix personnes dans une aire commune ou à une table;
  • du désinfectant pour les mains est mis à la disposition du public et du personnel aux entrées et aux sorties;
  • les toilettes sont fréquemment désinfectées et un régime de désinfection du commerce est en place;
  • les places debout ou assises aux comptoirs ne sont pas autorisées s’il n’est pas possible d’assurer une séparation de deux mètres entre les groupes. Une distance de deux mètres (six pieds) est requise entre les tables;
  • aucun service de buffet n’est autorisé. Les aliments et les boissons sont servis directement aux clients;
  • les surfaces comme les tables, les chaises et les banquettes sont nettoyées entre les clients;
  • les articles de table, comme les condiments, les menus, les serviettes et les éléments décoratifs, doivent être retirés, sauf s’ils peuvent être nettoyés entre les clients;
  • le remplissage d’un verre déjà utilisé n’est pas autorisé. Les contenants pour boire, les pailles et les couvercles doivent être rangés derrière un comptoir et remis aux clients, car le libre-service n’est pas autorisé. Les condiments pour usage libre-service doivent être retirés. Les contenants réutilisables ne sont pas autorisés;
  • les toilettes sont fréquemment désinfectées et un régime de désinfection du commerce est en place;
  • le paiement sans espèces ou sans contact est privilégié dans toute la mesure du possible.

Les restaurants peuvent-ils servir la nourriture sous forme de buffet?

Non. Les buffets sont interdits. Les aliments et les boissons doivent être servis aux clients à leur table.

Quand les espaces intérieurs des restaurants seront-ils rouverts au public?

Si les résultats de la phase 1 sont positifs, les restaurants pourraient rouvrir leurs espaces intérieurs pour fonctionner à une capacité de 50 %, en plus des commandes pour emporter, de la livraison, du service sur terrasse et du service au comptoir, tant que les exigences d’éloignement physique sont respectées. Si les résultats pendant la phase 1 ou à la fin de celle-ci ne sont pas positifs, la Province n’assouplira pas davantage les mesures de santé publique et pourrait en réinstaurer.

Les salons de coiffure et les barbiers peuvent-ils ouvrir au public?

À compter du 4 mai, les salons de coiffure et les barbiers peuvent rouvrir s’ils contrôlent le taux d’occupation en vue de permettre aux employés et aux clients de maintenir entre eux une distance physique d’au moins deux mètres, sauf pendant la prestation des services ou les échanges brefs. Tous les commerces sont tenus de limiter l’occupation à 50 % de leurs niveaux d’activité normaux ou à une personne par dix mètres carrés, selon la plus faible de ces deux valeurs. En outre, les services seront limités au nettoyage de cheveux, aux coupes, aux teintures et à la mise en plis. Aucun autre service personnel ne sera autorisé. Les entreprises peuvent continuer d’accepter les commandes de livraison ou à emporter passées en ligne, par téléphone ou tout autre mode de commande à distance. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Je possède un salon de coiffure. Quels types de services puis-je offrir à mes clients?


À compter du 4 mai, les services des coiffeurs et des barbiers seront limités au nettoyage de cheveux, aux coupes, aux teintures et à la mise en plis. Aucun autre service personnel ne sera autorisé. En outre, les entreprises doivent contrôler le taux d’occupation en vue de permettre aux employés et aux clients de maintenir entre eux une distance physique d’au moins deux mètres, sauf pendant la prestation des services ou les échanges brefs, et doivent limiter l’occupation à 50 % de leurs niveaux d’activité normaux ou à une personne par dix mètres carrés, selon la plus faible de ces deux valeurs. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Les coiffeurs doivent-ils porter un masque?

Les coiffeurs ne sont pas tenus de porter un masque en vertu des ordres de santé publique en place; toutefois, lorsque l’éloignement physique d’au moins deux mètres ne peut être respecté, les personnes dans le lieu de travail peuvent envisager le port d’un masque médical ou non médical (fait maison) pendant les interactions, selon le contexte. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Les salons de manucure peuvent-ils ouvrir au public?

Non. Les salons de manucure et de pédicure doivent être fermés. Toutefois, leur ouverture pourrait être incluse dans une phase future du rétablissement des services. De nouvelles phases seront mises en oeuvre toutes les trois ou quatre semaines, afin de maintenir un intervalle adéquat entre les phases pour surveiller les cas et faire en sorte que les restrictions correspondent aux données probantes liées à la transmission virale.

Les salons de tatouage peuvent-ils ouvrir au public?

Non. À l’heure actuelle, les salons tatouage sont tenus de fermer. Toutefois, leur ouverture pourrait être incluse dans une phase future du rétablissement des services. De nouvelles phases seront mises en oeuvre toutes les trois ou quatre semaines, afin de maintenir un intervalle adéquat entre les phases pour surveiller les cas et faire en sorte que les restrictions correspondent aux données probantes liées à la transmission virale.

Je suis propriétaire d’un salon d’épilation à la cire. Puis-je être ouvert au public?

Non. À l’heure actuelle, les salons d’épilation à la cire sont tenus de fermer. Toutefois, leur ouverture pourrait être incluse dans une phase future du rétablissement des services. De nouvelles phases seront mises en oeuvre toutes les trois ou quatre semaines, afin de maintenir un intervalle adéquat entre les phases pour surveiller les cas et faire en sorte que les restrictions correspondent aux données probantes liées à la transmission virale.

Les salons de bronzage peuvent-ils ouvrir au public?

Non. Les salons de bronzage sont tenus de fermer. Toutefois, leur ouverture pourrait être incluse dans une phase future du rétablissement des services. De nouvelles phases seront mises en oeuvre toutes les trois ou quatre semaines, afin de maintenir un intervalle adéquat entre les phases pour surveiller les cas et faire en sorte que les restrictions correspondent aux données probantes liées à la transmission virale.

Quels sont les types d’installations de loisirs extérieures qui sont autorisées à ouvrir pendant la phase 1?

Les terrains de jeux, les planchodromes, les terrains de golf, les courts de tennis, les terrains de pratique et les autres installations de loisirs semblables peuvent rouvrir si les gens maintiennent une distance d’au moins deux mètres les uns des autres, sauf pendant les échanges brefs. Toutes les installations devront limiter l’occupation à 50 % de leurs niveaux d’activité normaux ou à une personne par dix mètres carrés, selon la plus faible de ces deux valeurs. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Les installations de soccer extérieures peuvent-elles ouvrir?

Non. Les seules installations de loisirs extérieures autorisées à ouvrir sont celles pour les activités sans contact. Par conséquent, les installations de sports de contact comme le football, le soccer et le baseball ne sont pas incluses dans la réouverture.

Les installations de loisirs intérieures, comme les cinémas, les salles de bingo et les casinos, peuvent-elles ouvrir au public?

Non. Les installations de loisirs intérieures doivent demeurer fermées en vertu des ordres de santé publique.

Toutefois, leur ouverture pourrait être incluse dans une phase future du rétablissement des services. De nouvelles phases seront mises en oeuvre toutes les trois ou quatre semaines, afin de maintenir un intervalle adéquat entre les phases pour surveiller les cas et faire en sorte que les restrictions correspondent aux données probantes liées à la transmission virale.

Les parcs d’attractions ou les parcs aquatiques peuvent-ils ouvrir au public?

Non. Les parcs d’attractions et les parcs aquatiques intérieurs et extérieurs doivent être fermés. Toutefois, leur ouverture pourrait être incluse dans une phase future du rétablissement des services. De nouvelles phases seront mises en oeuvre toutes les trois ou quatre semaines, afin de maintenir un intervalle adéquat entre les phases pour surveiller les cas et faire en sorte que les restrictions correspondent aux données probantes liées à la transmission virale.

Les pistes de course peuvent-elles poursuivre leurs activités?

Les pistes de course de chevaux et de voitures peuvent rouvrir, tant qu’il n’y a pas de spectateurs, et que les employés ou les participants maintiennent entre eux une distance physique d’au moins deux mètres, sauf pendant les échanges brefs. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Mon entreprise d’installations de loisirs extérieures est ouverte au public. Dois-je suivre des lignes directrices?

Parmi les lignes directrices que doivent suivre les installations de loisirs extérieures ouvertes au public, notons :

  • le personnel doit utiliser l’outil de dépistage avant de se présenter au travail;
  • les employés doivent demeurer à la maison s’ils sont malades et les clients ne sont pas autorisés à entrer s’ils présentent des symptômes de la COVID-19;
  • le personnel reçoit de l’information sur l’éloignement physique. Les entreprises doivent apposer des panneaux extérieurs indiquant les protocoles d’éloignement physique liés à la COVID-19, ainsi que des marques au sol aux endroits intérieurs;
  • les clients sont évalués au téléphone avant de réserver une heure de départ et ne peuvent faire de réservations s’ils présentent des symptômes de la COVID-19;
  • le processus d’entrée dans le commerce, y compris les files, est régi pour prévenir la congestion;
  • les entreprises ne doivent avoir qu’un seul point d’entrée;
  • les rassemblements dans les aires communes sont limités à dix personnes. Les regroupements doivent être activement découragés;
  • du désinfectant pour les mains est mis à la disposition du public et du personnel aux entrées et aux sorties;
  • les toilettes sont fréquemment désinfectées et un régime de désinfection du commerce est en place;
  • les employés et les clients peuvent porter des masques non chirurgicaux;
  • un maximum de quatre golfeurs est autorisé par groupe, et d’une personne par voiturette de golf, ou de deux personnes si elles font partie du même ménage. Les drapeaux sur les verts demeurent dans les trous en tout temps pendant les parties;
  • les articles utilisés par le public, comme les stations de lavage des balles et les fontaines d’eau, sont fermés ou rangés;
  • les endroits récréatifs, comme les planchers de danse, les tables de billard et autres, sont fermés;
  • les restaurants sur place doivent suivre les mêmes lignes directrices que les autres restaurants;
  • le paiement sans espèces ou sans contact est privilégié dans toute la mesure du possible.

Les terrains de golf peuvent-ils ouvrir au public?

Oui. Les terrains de golf sont autorisés à ouvrir au public. Toutefois, un maximum de quatre golfeurs est autorisé par groupe, et d’une personne par voiturette de golf, ou encore de deux personnes si elles font partie du même ménage. Les drapeaux sur les verts doivent demeurer dans les trous en tout temps pendant les parties, et les articles utilisés par le public, comme les stations de lavage des balles et les fontaines d’eau, sont fermés ou rangés. Les golfeurs ne pourront pas faire de réservations s’ils présentent des symptômes de la COVID-19. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

De quelles façons les terrains de golf pourront-ils assurer l’application de l’éloignement physique entre les employés et les clients?

Pour veiller à ce que les personnes se présentant au terrain de golf puissent maintenir entre elles une distance d’au moins deux mètres, les terrains de golf espaceront les groupes en surveillant les réservations de départ. Parmi les autres mesures s’appliquant aux terrains de golf, notons :

  • contrôler les entrées dans les bâtiments pour prévenir la congestion;
  • limiter les rassemblements à un maximum de dix personnes dans les espaces communs;
  • limiter les groupes de golfeurs à quatre membres;
  • limiter le nombre de personnes dans les voiturettes à une personne, ou à deux personnes si elles font partie du même ménage.

Les camps de jour pour enfants peuvent-ils ouvrir?

Les camps de jour peuvent poursuivre leurs activités s’ils maintiennent un taux d’occupation et des niveaux d’activités qui permettent aux personnes de maintenir entre elles une distance physique d’au moins deux mètres, sauf pendant les échanges brefs. Le nombre maximal d’enfants par groupe est de 16, et aucune activité conjointe ne peut avoir lieu entre les groupes. Les campeurs doivent apporter leur propre nourriture et leurs boissons; si le camp fournit les aliments et les boissons, ceux-ci doivent être emballés individuellement. Les camps résidentiels ne sont pas permis. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.

Je suis propriétaire d’un terrain de camping saisonnier. Puis-je ouvrir au public?

À compter du 4 mai, les terrains de camping, les yourtes et les chalets familiaux peuvent ouvrir si les gens sont capables de maintenir entre eux une distance physique de deux mètres, sauf pendant les échanges brefs. Les commodités comme les bars, les salles de jeu, les piscines, les cuves thermales ou les centres de conditionnement physiques doivent être fermés.

L’éloignement physique s’applique-t-il à l’intérieur des chalets familiaux et des yourtes?

Non, l’éloignement physique ne s’applique pas à l’intérieur des chalets, des yourtes ou des tentes. Toutefois, les gens doivent adopter les lignes directrices figurant dans le document Plan de rétablissement sécuritaire des services avant de visiter un parc, un terrain de camping ou un chalet loué.

Quelles autres lignes directrices les entreprises de terrains de camping, de yourtes et de chalets familiaux devraient-elles suivre?

Tous les parcs et toutes les entreprises de terrains de camping, de yourtes ou de chalets familiaux devraient respecter les lignes directrices suivantes :

  • le personnel doit utiliser l’outil de dépistage avant de se présenter au travail;
  • les employés doivent demeurer à la maison s’ils sont malades et les clients ne sont pas autorisés à entrer s’ils présentent des symptômes de la COVID-19;
  • le personnel reçoit de l’information sur l’éloignement physique. Les entreprises doivent apposer des panneaux extérieurs indiquant les protocoles d’éloignement physique liés à la COVID-19, ainsi que des marques au sol aux endroits intérieurs;
  • les entreprises ne doivent avoir qu’un seul point d’entrée;
  • les rassemblements dans les aires communes sont limités à dix personnes. Les regroupements doivent être activement découragés;
  • du désinfectant pour les mains est mis à la disposition du public et du personnel aux entrées et aux sorties;
  • les toilettes sont fréquemment désinfectées et un régime de désinfection des lieux est en place;
  • les utilisateurs doivent apporter leur propre papier de toilette, désinfectant pour les mains et autres produits d’hygiène personnelle aux terrains de camping, aux yourtes et aux chalets familiaux;
  • les personnes qui séjournent dans un terrain de camping, une yourte ou un chalet familial doivent :
    • apporter les médicaments sous ordonnance et les fournitures médicales requis;
    • faire le plein avant de partir de la maison;
    • tout rapporter avec elles et ne laisser aucune trace;
    • porter des sandales ou des chaussures d’eau dans les douches;
    • ne pas consulter de fournisseurs de soins locaux, sauf en cas d’urgence,
  • les employés et les utilisateurs peuvent porter des masques non chirurgicaux;
  • le paiement sans espèces ou sans contact est privilégié dans toute la mesure du possible.

J’exploite un terrain de camping ou une installation de loisirs extérieure doté d’un restaurant ou d’autres services alimentaires. Puis-je ouvrir au public?

Les établissements alimentaires, comme les restaurants, les cafétérias, les cafés, les cuisines de rue et les autres commerces semblables doivent demeurer fermés, sauf pour la livraison, les commandes à emporter, le service sur terrasse ou le service au comptoir. Les clients doivent maintenir entre eux une distance d’au moins deux mètres, sauf pendant les échanges brefs. Cette exigence sera exécutoire en vertu des ordres de santé publique. Des lignes directrices additionnelles se trouvent dans le Plan de rétablissement sécuritaire des services pour la relance économique du Manitoba après la pandémie.